Mise à jour le mercredi 21 août 2019

 
       
Accueil Randonnées Passerelles Recherche

Charles Kuonen Hängebrücke
Passerelle suspendue Charles Kuonen
Pont de Randa
Europaweg

 
Station / village Randa
 
Parking http://maps.google.ch
46.100150  7.781429
 
Emplacement http://map.geo.admin.ch
628'275  105'755
 
Approche Départ de Randa
Dénivelé de l'accès à pied ~▲ / ▼   677 m
Difficulté de l'accès Facile T2
Prix Gratuit
 
  Longueur 494 m     Capacité max 250 personnes  
  Largeur 70 cm     Nombre de câbles 2  
  Hauteur 85 m     Diamètre des câbles 53 mm  
  Date de construction 2017          
 
www.wikipedia.org www.camptocamp.org www.europaweg.ch https://gregor-kuonen.ch
       
Passerelle visitée le lundi 5 août 2019
 


En 1997 les responsables des communes de Saint-Nicolas, Grächen, Randa, Täsch et Zermatt ont
imaginé un beau parcours de randonnée sur 2 jours dans le Mattertal.
Ce sentier nommé l'Europaweg relie Grächen à Zermatt.

La traversée d'une large ravine sous le Grabenhorn étant exposée aux chutes de pierres et devant être régulièrement réaménagée, un passerelle suspendue a été installée en 2010 et nommée l'Europabrücke.
Ce pont long de 250 m et à une hauteur de 25 m a été ouvert en juillet 2010 et fermé en septembre détruit par des chutes de pierres.
Info -  https://de.wikipedia.org

Images de l'Europabrücke, cliquer sur l'image pour la version agrandie sur le site web d'origine.

En 2017 un nouvelle passerelle de 494 m a été installée à une altitude moins élevée de 200 m, mais à une hauteur par rapport au sol nettement supérieur puisque allant jusqu'à 85 m.
Cette passerelle porte le nom du sponsor principal, le commerçant en vins Charles Kuonen.

Voici mes images de cette superbe Charles Kuonen Hängebrücke.
 

 

 Itinéraire le plus rapide pour l'accès.
Nous avons choisi le sens horaire contrairement à la proposition officielle.

 
Sur la place de la gare un immense panneau donne des informations sur la rando de la passerelle.
Version agrandie.
 

Remarquez que l'itinéraire en boucle proposé tourne dans le sens contraire des aiguilles de la montre.
Pensant que le sentier de la rive droite était plus raide, je l'ai préféré à la montée dans le but d'avoir une descente moins raide.
Maintenant que nous avons testé les deux, la différence de raideur n'est pas flagrante.

 

 
 
 

Gare de Randa

L'échauffement consiste à suivre à plat la Bahnhofstrasse sur 120 mètres.

 

 

 

Nouvelle série de panneau au bout du plat qui ne compte pas, c'est toujours 2 heures pour le pont.

 

 

 

 

 

Le balisage est top.

 

 

 

La première averse a déjà eu lieu, la deuxième c'est pour plus tard, mais l'avantage c'est que la température est agréable pour la rando, ce qui n'était pas le cas le jour précédent.

 

 

 

 

 

Club Hubertus

 

 

 

 

 

C'est à cet endroit qu'à lieu la bifurcation.
La montée proposée et balisée part à droite, nous continuons pour la version de la rive droite. (à gauche en montant )

 

 

 

 

 

 

 

L'éboulement du Grossgufer avait été terrible en 1991.  www.planat.ch
Surveillance géodésique du site de Randa (VS)

Grossgufer

Et puis en levant les yeux on aperçoit la passerelle 500 mètres plus haut.

 

 

 

 

 

 

Dorfbächji

Sur cet itinéraire il n'y a plus de balisage avec "Hangebrucke", il faut donc suivre "Europaweg", ou "Europahütte"

 

 

 

 

 

 

                                                                                         Mettelhorn

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus que 220 mètres de dénivelé. :-)

 

 

 

 

 

Tête de goupil ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On s'approche.

 

La longueur de la passerelle nous impressionne immédiatement.

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                        Mettelhorn

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En dessous de la passerelle il y a d'autres choses à regarder, mais c'est un peu loin pour une photo présentable.
Pour info les chamois sont herbivores, il ne sont pas entrain de s'occuper des randonneurs qui ont chuté de la passerelle.  :-))

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le panneau des sponsors.
Agrandissement de la partie du haut, les données techiques.
Agrandissement de la partie du bas, les sponsors.

 

Les données techniques de la passerelle.

 

Si j'ai à peu près capté les infos de ce panneau, 30% des équipements de l'ancienne passerelle "Europabrücke" a pu être réutilisé pour la nouvelle "Charles Kuonen Hangebrucke"
- 50 grilles sur 85
- 60% des vis et écrous
- 50% des ressorts
Le matos pour les ancrages est neuf, quand aux câbles ils n'en parlent pas. Les vieux rouillés du Klein Matterhorn peut-être :-) )

 

L'ancrage le voici. Remarquez les deux bandeaux métalliques de mise à terre.

 

Les câbles ont l'air fixés sur des vérins, hydrauliques ou pneumatiques ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'autres sont là, des dizaines de personnes passant en dessus de leur tête cela ne pose pas de problème.

 

 

 

D'où l'on vient.

 

 

 

 

 

L'amarrage sud-ouest.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière image de la ferraille avant le retour.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à Randa annoncé en 1 heure.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autre côté du panneau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'empilement de galets donne de jolis résultats mais cela détruit l'écosystème.
Sachez que dans bien des régions, principalement en bord de mer, vous risquez d'être amendé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petit détour à la croix du pt.1749.

 

 

Randa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous voici arrivé à la bahnhof, le train est planifié dans 15 minutes.
Finalement après plusieurs reports il arrivera avec 25 minutes de retard.
Très cher et grandement en retard, ça motive à se convertir.  ;-)

 

 

Mon point de vue

Nous avons croisé beaucoup de monde à la descente que nous avons débuté à midi, mais par contre nous n'avons rencontré personne durant notre montée.
Cela veut probablement dire que la plupart des visiteurs effectuent le trajet en aller et retour sur l'itinéraire balisé en rive gauche, et qu'ils ne sont pas très matinaux.

Les deux avantages de la boucle contraire à la proposition officielle sont donc:
- Il y aura peu ou pas de monde sur l'itinéraire de la montée
- Vous voyez la passerelle plusieurs fois avant d'y arriver, alors que vous ne la voyez jamais depuis l'autre rive.

Cette passerelle a un succès fou, alors attendez vous à croiser tous les types de visiteurs, même ceux que vous n'auriez pas imaginé. Quand à leur équipement c'est aussi du très grand n'importe quoi. En sandalette par exemple.
Bref, vous pourriez avoir peur pour la santé de personnes croisées, cela a été notre cas.


Le point très très positif c'est la joie provoquée par la traversée de cette passerelle même si beaucoup de personnes sont quand même inquiètes et se tiennent fermement aux deux câbles.
Cette bonne humeur fait plaisir à voir, et la quantité de photos et selfies prisent sous tous les angles par tous, c'est très marrant.

 

Et pour finir un petit mot sur la mobilité...
Si vous avez l'intention de parquer votre véhicule le parking du haut sera certainement rapidement plein, quand à celui du bas je n'ai pas vu sa capacité. Tout ça pour dire qu'il vaut mieux y arriver le matin.
Il y a bien entendu la possibilité d'arriver en train, surtout si vous séjournez dans la région, mais pour un automobiliste qui n'a pas de réduction ce sera l'énorme et indécente facture qui ne vous motive pas à faire de la mobilité douce de temps en temps durant les loisirs.
( Zermatt <-> Randa = CHF 28.40 pour 19Km aller + retour, c'est 4 x le prix du trajet en voiture si vous êtes deux. Alors si Zermatt n'était pas interdit aux voitures, il n'y aurait pas photo )
( Rien n'est fait pour motiver l'automobiliste à quitter de temps en temps sa "chère voiture" )
 

 

Passerelle visitée le lundi 5 août 2019, avec Dominique

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnées Passerelles Recherche
 

Auteur: