Mise à jour le samedi 8 juillet 2017

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

La Grotte de Naye

 
Commune Haut Intyamon
 
 
Inventaire  
Page  
 
 
Dénivellation 49 m
Développement  plus de 100 m
 
Cotation Visitable par tous
 
www.speleo-lausanne.ch www.speleo-lausanne.ch www.dpeck.info http://bergtour.ch
      www.youtube.com
       
Visité entre autre le 2 août 2008, le 20 octobre 2009, le 9 août 2010, et le 19 juin 2013
 


Information de Luisa du 7 juillet 2017


Je voudrais signaler qu'à compter du 17 juin 2017 le sentier des grottes et le sentier extérieur des grottes sont fermés à cause d'un éboulement.

A ce que j'ai entendu dire le sentier des grottes passe quand même, tandis que le sentier extérieur est dangereux car des échelles se sont détachées de la paroi.

 

 


Beaucoup d'appellations parlent de la même grotte, alors les voici:
- La grotte de Naye.  C'est la partie "touristique" que je vous propose de visiter.
- Les grottes de Naye.  Si vous continuez le sentier et prenez la version escalier, il y a une autre petite grotte. Du coup il y en a deux au même endroit et il faut effectivement utiliser le pluriel.
- La grotte du glacier. Il s'agit de l'addition de la partie touristique et du reste de la grotte, dans ce cas son développement était de 4861 m en 1997.

Il y a deux obstacles majeurs à la visite de cette grotte, alors avant de programmer sa visite pensez-y.
- Une arrivée d'eau dans le haut de la cavité provoque un ruissellement dans une grande partie de la galerie. Durant l'hiver l'eau gèle et la galerie se transforme en toboggan.
- La sortie inférieur de la grotte se situe au point le plus bas de la falaise. Durant l'hiver un amoncellement impressionnant de neige vient se positionner juste devant l'entrée.

=> La visite n'est souvent pas possible voir dangereuse avant la mi-juillet

Comme j'ai quand même l'intention de vous motiver à visiter la partie touristique, voici mes commentaires:

- Effectivement, si le névé à la sortie de la grotte est encore présent il sera impossible de ressortir par le bas, (mais vous pouvez toujours visiter ce trou en faisant un aller et retour )
- Le danger réel c'est quand il reste de la glace parterre là où vous devez poser les pieds. Comme la grotte dans ce cas ressemble à un toboggan mieux vaut renoncer.

Pour les périodes sans glace et sans névé à la sortie, voici l'équipement idéal:
- Un habit chaud. Il ne fait pas plus de 5-6 degrés en été, et il y a un fort courant d'air vers le bas.
- Des chaussures avec une semelle profilée. Avec des baskets à semelles lisses vous allez avoir mal au popotin.
- Une lampe frontale. Les mains sont utilisées pour se tenir, pas pour tenir la lampe de poche.
- Des gants pas dommages, idéalement des gants de jardinage. Très pratique pour se tenir aux câbles et aux échelles qui ont la température de la grotte. ( 5-6 degrés en plein été, moins avant et après )
- Si vous avez un casque ce qui est le cas au retour de la via, mettez le. Quand vous éclairez là où vous mettez les pieds, vous oubliez de regarder là où doit passer votre crâne. . . . aie

et n'ayez pas peur du mot boyau, vous allez y passer facilement. Ce qui vous impressionnera c'est le courant d'air.  :-)

Et pour ceux qui arrivent à interpréter, voici le plan de la grotte:  www.speleo-lausanne.ch

 

Et s'il vous plait, ne cassez pas les glaçons et colonnes de glace encore présents car les visiteurs suivants aimeraient aussi les admirer.

 

 

La preuve avec la carte officielle, la grotte de Naye version "touristique" est entièrement sur la commune de Montbovon, qui a fusionné avec Albeuve, Lessoc et Neirivue en 2002 pour s'appeler commune de Haut Intyamon et qui est Fribourgeoise.  ( Je sais, cela doit agacer quelques Vaudois que j'écrive ceci )

http://map.geo.admin.ch

 

L'accès par le haut:
Depuis la gare des Rochers de Naye.  www.goldenpass.ch
 

Un sentier part horizontalement depuis la gare pour rejoindre l'arête Nord-est des Rochers de Naye, puis continue jusqu'à l'entrée supérieur de la grotte.

Attention:
Dès 1860 m lorsque le sentier bascule dans le versant Nord la pente en dehors de celui-ci est très raide.
Il faut donc faire très attention lorsque les conditions sont humides ou qu'il reste des névés.

http://map.geo.admin.ch

Le panneau au point 1860.
Pour voir quelques photos de ce sentier, rendez-vous sur ma page des Rochers de Naye
 
 

L'accès par le bas:
Depuis la buvette de Jaman et l'arrêt du même nom, il faut suivre les indications pour le col de Bonaudon.

 
20 minutes jusqu'au col, puis encore 5 jusqu'à l'entrée inférieur de la grotte.
 
 
 
Et voici la version photo.
- En orange le sentier avec des câbles, échelles et escalier. T3 / T4
- En rouge la version "grotte" les pointillés étant la partie intérieur.
 
 

Maintenant les photos de la visite.
J'ai choisi la version " à la descente "  car j'imagine qu'avec le retour de la via ferrata c'est dans ce sens qu'il y aura le plus de visiteurs.
Un panneau indique à quel moment il faut quitter le sentier du col de Bonaudon.

 
 
 
 
Photo du lundi 9 août 2010
L'entrée.
 
La version enneigée pour l'ambiance.
Photo du mardi 20 octobre 2009
Quelques panneaux sont là pour vous démotiver, mais cela ne vous fait pas d'effets n'est-ce pas ?
 
C'est le panneau du haut, alors toujours à droite.
 

Départ pour la visite.
Tout commence bien, il y a un magnifique névé dès l'entrée qui oblige à se baisser fortement.

 
La suite ira mieux . . .
 
Voici le névé vu de l'intérieur.
 
La version sans neige.
Photo du samedi 2 août 2008
La galerie est confortable, on peut se tenir debout.
 
Au premier virage, il reste de la glace.
 
 
 

Mais après le virage rrrrr, le couloir est rempli de glace.
Dans ces conditions il faut impérativement renoncer car si vous glissez vous allez vous fracasser au bas du toboggan.
On est bien d'accord que si vous êtes un alpiniste aguerri c'est différent.

 
 
 
Au virage suivant, il pleut sévère.
 
 
 

Le couloir confortable continue de descendre bien raide, avec de la glace au niveau des pieds juste pour m'agacer.

 

Remarquer qu'une chaîne est quasiment toujours présente, elle est bien agréable pour se tenir si vous avez des gants.

 

Le point blanc sur la photo, c'est un des catadioptres qui vous indiquent le chemin et gâchent les photos.

 
Un passage un peu plus bas avant de rejoindre une salle volumineuse, la salle du Trou à l'Aigle.
 

La salle du Trou à l'Aigle se situe à 14 m en dessous de l'entrée supérieure, et le Trou à l'Aigle à + 22 mètres.
Donc cette pente de neige fait 36 mètres de dénivellation jusqu'à la sortie dans la falaise.

 
 
 

Il y a bien  une sortie au haut de cette pente de neige, mais comme elle donne sur une falaise la visite est fortement déconseillée.

 
 
 
 
 
J'ai de la chance une colonne de glace s'est formée dans la salle et ne s'est pas encore cassée.
La hauteur de ce glaçon est de plus de 4 mètres quand même.
 
 
 
 
Photo du samedi 2 août 2008
 
 
Suite de la visite, il faut suivre la chaîne et les points blancs.
 
Un petit ressaut de 5 mètres se franchi sans problème à l'aide de deux petites échelles.
Si vous n'avez pas de gants vous apprécierez la température de la grotte en tenant les montants.
Photo du lundi 9 août 2010
 
 
 
 
 
Photo du samedi 2 août 2008
La pente est toujours bien présente, mais la chaîne également.
 
 
 

Arrivée dans la deuxième salle également bien volumineuse, c'est la salle du glacier. Elle est située à -41 mètres de l'entrée supérieure.

 
 
Photo du samedi 2 août 2008
 
Photo du samedi 2 août 2008
Avec également de beaux glaçons.
 
Et même deux colonnes de glace.
 
Comme j'adore les colonnes de glace je propose une grande photo. Plus de cinq mètres la colonne.
 
 
 
 
 
Un beau bloc de glace d'environ  20 x 20 x 20 centimètres. Utile le casque ?
 
 
 
 
 
Et la deuxième de trois mètres environ.
 
 
Photo du samedi 2 août 2008
Fini de rire il reste le boyau de 20 mètres avec courant d'air au top.
 
Un petit ressaut pour vous salir un peu les pantalons et pour coincer le sac à dos.
 
 
Photo du samedi 2 août 2008

Le passage dans le boyau s'effectue accroupi, tant pis pour ceux qui espéraient ramper dans la boue.

 

Le terminus avec la difficulté, il est rempli de neige. Nous sommes à -49 mètres de l'entrée supérieure.

 
La lumière du jour est visible.
 

Cette photo a été prise verticalement.
Remarquez le panneau jaune sur la gauche, cela indique la hauteur de neige restante.

 
Ci-dessous le névé vu de l'extérieur, vous comprenez bien le problème.
 
Pour les motivés équipés d'une pèle à neige, il faut creuser dans l'axe du trait jaune.
 
La version sans neige du mois d'août.
Photo du lundi 9 août 2010
La sortie du bas lorsque le névé a disparu.
Photo du lundi 9 août 2010
Et évidemment sa version saupoudrée de neige.
Photo du mardi 20 octobre 2009
C'est le panneau du bas, alors toujours à gauche.
 
Fin de la visite virtuelle.


Mon point de vue:

Lorsqu'il n'y a plus de neige et de glace à l'entrée et dans la grotte, cette visite est possible par tous les randonneurs qui sont capables d'effectuer également le parcours extérieur beaucoup plus raide et impressionnant.
La photo ci-dessous est un des passages vertigineux de l'extérieur.

Si vous êtes quelque peu inquiet pour la première visite ou si vous êtes avec des petits enfants, faites le parcours à la montée.    (et encordez vos enfants pour la descente extérieur ou la sortie par le haut )

Et avec ou sans la visite de la grotte, les Rochers de Naye valent le déplacement pour le panorama exceptionnel sur le bassin lémanique.

 

 
Photo du mardi 20 octobre 2009
 

 


A voir également


Rochers de Naye


Dent de Jaman


Via ferrata des Rochers de Naye


Grotte de Naye


 

 

.

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: