Mise à jour le dimanche 6 décembre 2015

 
       
Accueil Cavités du Jura Vaudois Ouest Recherche

La Grotte du Bois de la Sauge

 
Commune Bière
20
 
Inventaire Jura Vaudois partie Ouest
Page 75
30
 
Dénivellation + 5 / -7 m
Développement 103 m
 
Cotation Visitable par tous
 
Le Trou n°48 , pages 12-13 www.speleo-lausanne.ch
       
Grotte visitée le 14 septembre et 4 octobre 2003, le 28 janvier 2006, le 15 décembre 2007, le 10 mai 2014
 
Cette baume se situe dans la forêt du Bois de la Sauge, pas très loin de la route
 

L'approche hivernale s'effectue depuis la route du col du Marchairuz, les pâturages de la Foirausaz valant à eux seuls le détour

 
D'autres randonneurs ayant déjà tracé je me contente de suivre.
 
 
 

Voilà l'entrée principale de la grotte, elle est bien dégagée.

 
 
 

Le puits d'entrée ne fait que 5 mètres.

 
Au bas du puits d'entrée.
 

La galerie basse débutant au pied du puits d'entrée.

 
Une première petite salle.
 
 
 
La deuxième entrée vue du bas.
 

Durant la saison froide, de magnifiques glaçons stalactites occupent cette première petite salle.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le passage sous l'éboulis avant d'accéder à la salle d'effondrement.
 

Le passage à travers l'éboulis n'est pas très grand mais il ne s'agit pas d'une étroiture.

 
Un autre visiteur à longues pattes.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Remarquer la chauve-souris.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Au milieu de la galerie principale.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La descente dans la salle . . .très boueuse.
 
La salle très très boueuse, attention aux bottes.
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Au fond de la salle la zone étroite et toujours boueuse donnant l'accès à la galerie montante.

 
 
 
 
 
L'accès à la galerie montante, c'est par là.
 
La combi va trinquer.
 
 
 
Le passage étroit vu de l'autre côté, c'est pas mieux.
 
 
 

Il m'a fallu quelques mois avant de me décider à franchir cette boue, mais au vu des premières concrétions je ne regrette rien.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Vue contre le bas dans la galerie montante.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Voilà, je suis au plus haut dans la galerie montante.
 
 
 
Fin de la visite
 
 

Mon point de vue:

- Humidité constatée:  1 arrivée d'eau dans la 1ère petite salle, elle était gelée en janvier 2006, sinon peu de gouttes mais très boueux.
- Chauves-souris:        Aucune en 2003, trois en 2006  et  1 en 2007
- Concrétions:             Bien des exemplaires de toutes dimensions.

- Approche à pieds courte, et en 30 minutes depuis la route du Marchairuz lorsqu'il y a de la neige.
- Sans neige facile à trouver, avec de la neige c'est pas évident sans GPS.
- Le P5 d'entrée s'escalade très facilement. ( pour la descente je déconseille )
- Pour cette raison je conseille un rappel à l'ancienne avec la corde autour du corps car cela a l'avantage de ne pas salir en plus un baudrier et les accessoires de remontée.
- En hiver, des stalagmites de glace se forme dans la première salle sous la deuxième entrée.
- Le passage dans l'éboulis ne pose aucun problème, à moins d'être un débutant craintif.
- La salle boueuse est pénible pour les bottes, et le passage étroit suivant est très rebutant.
 

 

Grotte visitée le 14 septembre et 4 octobre 2003, le 28 janvier 2006, le 15 décembre 2007, le 10 mai 2014

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Cavités du Jura Vaudois Ouest Recherche
 

Auteur: