Mise à jour le mercredi 6 septembre 2017

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

Laufbodehore   2703 m
Tierberggrat
Tierbergsattel
Rawilpass
Iffigenalp
Iffigfall

 
Station / village Lenk
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive http://map.geo.admin.ch
Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch
 
Dénivellation ~▲ / ▼   1600 m
Cotation T3 / T4
Temps total effectué 8 h 00
Rythme choisi Accéléré par moments
 
  www.camptocamp.org www.camptocamp.org  
 
Sommet visité le mardi 29 août 2017
 


Voici une ascension version randonnée au niveau très abordable pour ceux qui n'ont pas nécessairement besoin de balisage.

Plusieurs versions de parcours sont envisageables, voici mes images pour une boucle avec départ avant la route réglementée d'Iffigenalp.
 

 

La route d'Iffigenalp étant étroite et assez raide par endroit, la circulation est alternée selon des horaires définis.
Attention l'info de camptocamp d'août 2017 est fausse.
Le franchissement du panneau pour la montée est autorisé entre la 1/2 et les 3/4

 

Afin de ne pas devoir synchroniser avec les heures de montée et de descente, j'ai parqué juste avant le panneau.

 

Le parking version google.
Coordonnées GPS:    46.416243  ,  7.438534  ou 
46°24'58.5"N  ,  7°26'18.7"E

http://maps.google.ch

Du parking à Ritzdole - Iffigfall

 

Jusqu'à la première épingle à cheveux, je vais suivre la route
 
 

 

 

 

Rapidement on s'aperçoit que l'Iffigfall va être belle à admirer, une raison de plus de ne pas monter en voiture.

 

A contre-jour mais quand même très belle.

Iffigfall

Le sentier démarre au virage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Direction à suivre, Iffigenalp version courte.

 

Montée agréable en forêt et à l'ombre, bien agréable pour un début de rando.

 

 

 

 

 

Le sentier est aménagé entre la route et l'Iffigbach.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vraiment sympa cet aménagement du sentier en dehors de la route.

 

 

 

Et me voici au panneau de Ritzdole.

 

De Ritzdole à Ritzmad.

 

Direction à suivre, Ritz - Langermatte.

 

 

 

Bien quelques barrières seront à franchir sur cette route d'alpage, si j'ai bien capté ce panneau seuls les VTTistes doivent les refermer.  :-)

 

 

 

J'ai choisi d'utiliser ce chemin à gauche bien indiqué sur la carte pour couper le virage, avec l'herbe basse ça joue, mais si ce n'est pas le cas je déconseille car il est peu visible.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La météo est comme annoncée.

 

 

 

Et puis soudain j'aperçois mon sommet du jour, bien loin.

                                                           Laufbodehore

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ritz

Petite restauration possible,

 

Avec la table sur la colline, vraiment très joli.

 

 

 

Direction à suivre, Langermatte.

 

 

 

 

Oberlauubhore

Je croise un groupe de veaux, mais où sont leur mère.

 

Plutôt craintif.

 

J'approche du plateau de Ritzmad, je ne sais pas encore à quel moment je vais bifurquer à droite pour rejoindre le contrefort du Laufbodehore.

 

Il faudra traverser ce pâturage dans lequel il y a des vaches allaitantes, c'est mon problème.

                                          Laufbodehore

Je décide d'enjamber le fil au niveau du bassin, et soudain une vache highland suivie de son veau arrive en sprint.
En temps normal je trouve déjà les cornes imposantes, quand elle vous vise l'effet est très dissuasif. Oups.

 

Seul le veau a freiné pour me permettre une photo.

 

De Ritzmad au Laufbodehore - 1ère partie.

 

Plus rien à l'horizon, je tente de couper jusqu'à la clôture.

 

J'ai rejoint la clôture, je suis "rassuré", je vais la suivre jusqu'aux vernes.

 

                    

               Laufbodehore

 

             Rägeboldshore                                                          Äugi        Ammertespitz

 

                                      Ammertespitz                                                 Ammertehore

 

                                                    Albristhore

La meilleure solution, et celle qui plaira le plus au berger, il faut suivre la route d'alpage jusqu'à l'endroit où démarre la clôture, et la suivre. Au pt. 1857 probablement.

 

Je coupe en direction des vernes pour rejoindre la crête du contrefort.

 

Et puis sur la crête, je retrouve une sente assez bien marquée. C'est parfait.

 

Comment je trouve des idées et sélectionne mes itinéraires, et bien en regardant les sommets.
Celui-ci a une belle gueule, il est maintenant sur ma liste.

Mittaghore    ou    Tachaigne

 

 

 

 

 

Albristhore

Je suis à 1999 m, c'est le temps d'une pause ravitaillement et photos de fleurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De Ritzmad au Laufbodehore - Firstli - 2ème partie.

 

 

 

Je ne me lasse pas d'admirer ces ébouriffées.

Anémones pulsatiles

Je reprends ma route, dorénavant la sente grimpe fort et jusqu'au sommet qui se situe 700 mètres plus haut.

 

 

 

 

Iffigenalp

Le chemin du retour, avec ses passages vertigineux.
Version agrandie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La sente se situe souvent dans les pentes ouest, à droite en montant.

 

 

                         Mittaghore                                Schnidehore                        Niesehore

 

 

 

 

 

 

Il y a quelques passages bien exposés mais pas délicats car la sente est bien plate.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour mon plus grand plaisir la partie "herbeuse" est terminée, place au minéral avec le plaisir des roulements de caillasse sous les pieds.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rägeboldshore

 

 

 

 

En rejoignant la crête je suis surpris de la distance me séparant du sommet, mais ce ne sera pas si long qu'imaginé.

Laufbodehore

 

                                                                                                        Wildhorn

 

                                                              Wisshore

 

 

Une belle dalle, d'ardoises.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La sente reste souvent en dessous de la crête pour éviter quelques gendarmes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         Vordere Loner                                              Ammertehore     Flueseeli

 

        Flueseehütte                  Flueseehöri                         Flueseeli

 

                                                   Tierberggrat              Rohrbachstein 

 

          Col de la Plaine Morte

 

                  Mont Pucel                                                                           Wildhorn

 

 

 

 

 

 

Une petite barre de rocher se franchi sans grande difficulté autre que de sortir les mains des poches.

 

Un "balisage" indique le passage optimum.

 

 

 

 

 

 

 

Il faut contourner le bloc sommital par la droite.

 

Et voici le final, plus impressionnant sur la photo que sur place.

Laufbodehore

 

Wildstrubel

 

                                            Gletscherhore

 

                                                   Rohrbachstein

 

 

Le cairn sommital est atteint.

                                    Laufbodehore

 

                                   Lenk

 

Glacier de la Plaine Morte

 

Iffigenalp

 

                           Mont Pucel                                              Wildhorn

 

 

La vidéo du panorama 360° depuis le sommet du Laufbodehore.

 

Du Laufbodehore au Tierbergsattel - Tierberggrat

 

Le bloc sommital se descend tout aussi facilement, presque sans les mains

 

Suivre ensuite cette arête sud bien large pour commencer.

 

Il est bien beau ce bloc sommital.

 

Une sente est également tracée sur cette crête sud.

 

 

Laufbodehore

 

 

 

 

 

Wildstrubel

 

Mittelgipfel

 

 

La sente est facile à suivre au début.

 

 

 

 

 

 

 

Parfois il faut effectuer un zigzague dans le versant ouest, mais rien de difficile.

 

Bien entendu je regarde au loin pour comprendre la suite de l'itinéraire, et bien soyons clair, rien n'est clair.
- Le premier ressaut en bas de la photo se contourne par la droite.
- Le deuxième sur le haut de la photo se contourne très facilement par la gauche, il faut donc prendre le sentier qui remonte le plus.

 

Mais pour le moment je suis sur l'arête qui devient de plus en plus étroite, il faut rester sur le fil.

 

Une belle pile d'assiettes . . .

 

La sente n'est plus trop marquée à quelques mètres du ressaut équipé, mais il faut traverser la dalle versant est.

 

Et voici l'amarrage de la corde qui permet de franchir aisément le ressaut de deux mètres.

 

Le ressaut vu du bas, pas trop stressant.

 

Ce même ressaut vu d'un peu plus loin.

 

Pour rejoindre l'épaule herbeuse en dessous ce n'est pas trop évident si il faut descendre dans la pente à l'est ou à l'ouest.
Des deux côtés c'est bien raide, alors il faudra choisir là où il y a le plus de traces de précédents passages.
J'ai choisi de descendre à l'est car la pente est un poil moins raide.

 

Une petite traversée et je rejoins l'épaule herbeuse.

 

La Tierberggrate s'annonce bien belle, et elle le sera.

 

Il y a des personnes qui ont du temps à perdre, car venir planter ce panneau ici cela me semble moyennement utile au vu du nombre de passages annuels.

 

D'où je viens.

 

Où je vais.

 

C'est un réel plaisir de choisir la sente qui monte le plus.  :-)

 

Juste avant le ressaut, la sente plonge sur la gauche, dans le versant est.

 

 

 

La descente est très courte, la suite se passe au pied de ces beaux gendarmes.

 

 

                                                                                                              Tierbergsattel

 

 

Un très joli abri a été soigneusement organisé.

 

 

 

 

 

Et ça continue dans le minéral, c'est très beau, et forcément on se demande bien comment on va éviter les ressauts.

 

 

 

Les premiers bien petits ce sera par la droite, car la pente est plus faible.

 

Bien beau celui que l'on vient de contourner par l'est.

 

 

 

 

Laufbodehore

J'ai à nouveau choisi l'est pour l'avant dernier car il y avait des traces.

 

 

 

 

                                               Wildstrubel                         Gletscherhore

Celui-ci vous imaginez bien qu'il est sur ma liste des futures visites indispensables, il me reste qu'à imaginer un parcours original.

  Gletscherhore

Celui-ci est probablement interdit à la visite, zone militaire.

                                                        Wisshore

Me voici déjà au dernier ressaut ou presque, le plus délicat à contourner.

 

J'ai choisi l'ouest car il y avait une sente, mais il faut y aller prudemment car la pente est très raide.

 

 

 

C'est pas génial, mais ça passe directement sous la roche.

 

 

 

C'est quand même court, très rapidement on se retrouve sur l'arête.

 

 

pt. 2478

 

 

 

 

Superbe passage dans des piles d'ardoises, c'est très très beau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Virage à 90° en direction du Tierbergsattel.

 

 

 

Il fait envie non ?

 

Ce versant nord-est du Tierbergsattel est vraiment superbe, pour info il y a un sentier balisé depuis Flueseeli.

 

 

 

Sur ma droite la suite de l'itinéraire, comment tourner autour de ces gouilles pour réaliser de belles images, c'est la question.

                                                Rawilseeleni

Station intermédiaire d'un téléphérique ça donne des idées pour raccourcir une rando, mais non, il est militaire.

                                                                                              Mont Pucel     Wildhorn

 

 

 

 

 

 

 

Tierbergsattel

D'où je viens.

                                                  Tierberggratt                                                     Laufbodehore

Où je vais.

 

De Tierbergsattel au Rawilseeleni

 

Iffigenalp par la version courte, ce n'est pas celle décrite dans cette page.

 

Malgré les apparences, la sente existe et elle est presque confortable.

 

La belle ravine attire forcément mon regard, je trouve ça beau. Je suis perdu vous dites ?

 

J'ai rapidement quitté la sente car descendre dans le fond du vallon sera nettement plus esthétique.
Brun rouge à gauche, blanc à droite, ça c'est boooooooooooooooo.

 

 

 

Avec de beaux blocs au passage.

 

La pente s'amenuise, les baigneuses sortent du lac.  . . . . si si, c'est vrai.

                                            Rawilseeleni

 

 

 

 

 

 

Je n'ai toujours pas résolu mon problème, rive gauche ou rive droite?

 

Rive droite pour le premier lac pour photographier le panneau indicateur.

 

 

Tierbergsattel

 

 

Du Rawilseeleni au Col du Rawil.

 

Alors soyons clair, ce détour est totalement inutile mais quand même il me fait envie pour essayer de réaliser de belles images des deux autres gouilles ainsi que du marais au sud du col. On verra si l'idée était bonne.

 

La gouille au nord est donne des images moyennes.

                                                                                                                           Tierbergsattel

Je vais passer au sud des deux autres.

 

 

 

Ah ben oui, c'est pas mal.

 

 

 

J'avoue quand même avoir évité de cadrer l'arrêt intermédiaire du télé militaire.

 

Ce ne sont pas les terrasses du Lavaux.

 

 

 

La troisième gouille toujours aussi belle, et photo également gâchée par le télé.

 

 

 Tierbergsattel

 

Wildstrubelhütte

La belle et son pylône.   www.wildstrubelhuette.ch

              Wildstrubelhütte

 

 

 

 

Voilà, j'ai terminé avec mes images des trois flaques du Rawilseeleni.

 

 

Croissant jaune des Alpes  :-)

D'après la carte je devrais retrouver un sentier au sud d'ici 200 mètres.

 

 

pt. 2819

 

 

 

 

Je vise cette langue bleu, la motivation est . . . .  de belles images.

 

 

Mittaghore

 

 

Le sentier me permet d'avancer rapidement.

 

Avant qu'il remonte je le quitte sur la gauche.

 

Me voici sur le plat du marais.

 

Une sente à bétail traverse au nord du marais, elle me convient bien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Malheureusement le ciel  nuageux ne me permet pas d'immortaliser des images aux couleurs impossibles mais . . .

 

. . . un ruisseau et un bruit de cascade m'attire.

 

 

 

Inespéré, le ruisseau se jette dans un puits.

 

Impossible d'évaluer la profondeur, mais au minimum 10 mètres. Belle découverte.

 

 

 

 

 

 

Rohrbachstein

La motivation est faible mais je dois quand même grimper à l'ouest pour retrouver le sentier du Rawilpass.

 

Il est là-haut, ce Rawilpass.

 

 

 

Ahhhhhhhhhh

 

 

Rawilpass  ou  col du Rawil

 

 

Du Col du Rawil à Blattihütte.

 

 

 

La descente du col du Rawil à Iffigenalp me tenait à coeur car forcément elle me rappelait de très nombreux souvenirs.
J'étais enfant lors de mon premier parcours et plus tard habillé en gris-vert j'ai testé bien des versions. Sous la pluie, dans le brouillard, de nuit, avec un sac à dos impossible, armé jusqu'aux dents, etc.
Mon plus beau parcours je ne sais pas, mais ce jour en trottinant à la descente c'était vraiment chouette.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pt. 2340

 

 

 

 

 

 

 

 

La descente directe depuis les lacs Rawilseeleni rejoint à cet endroit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blattihütte

De Blattihütte à Iffigenalp.

 

Le sentier ne va pas tarder à être bien exposé, attention de se reconsentrer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petit passage qui a mal vieilli, par temps sec ce n'est pas trop délicat, sous la pluie . . . .

 

Le passage vu d'en bas, attention la photo ne rend pas la pente traversée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'interminables zigzagues pour terminer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Iffigenalp, le retour à la civilisation est brusque, des dizaines de randonneurs attendent le bus.

Iffigenalp

D' Iffigenalp au parking.

 

Le parking se situe 5 minutes en dessous d'Iffigenfall.

 

Un peu de route au début.

 

Le parking officiel, pas trop grand.

 

Juste en face du parking une fontaine qui vaut de l'or au retour de rando pour se rafraîchir le visage et le reste.

 

Une cabine militaire pour faire envie.

 

Je répète, la route d'Iffigenalp étant étroite et assez raide par endroit, la circulation est alternée selon des horaires définis.
Attention l'info de camptocamp d'août 2017 est fausse.
Le franchissement du panneau pour la descente est autorisé entre l'heure et le 1/4

 

 

 

 

 

La bifurcation pour ceux qui veulent commencer la rando depuis Iffigenalp, dans ce cas il faut suivre "Langermatte"

 

 

 

 

 

Juste avant l'entrée de la forêt le sentier d'Iffigfall débute, je le conseille vraiment pour ses beaux passages le long de l'Iffigbach.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fin de la boucle, j'arrive à Ritzdole

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Iffigfall

Ne pas oublier que ce lieu ainsi qu'Iffigenalp sont accessible en bus.
Version agrandie.

 

 

 

 

 

 

 

Et voilà, c'est fini.

 

Notre sommet du jour est bien visible dès la Lenk.

Laufbodehore

 

Mon point de vue:

Par bonnes conditions, c'est à dire bonne visibilité, pas de neige et terrain sec, ce parcours est facile avec une cotation d'environ T3.
Mais attention, plusieurs passages s'effectuent sur de bonnes sentes mais dans un terrain parfois très raide. Il n'est pas possible de glisser hors du chemin sans conséquences graves.

L'arête Firstli que j'ai emprunté à la montée est plus facile que la Tierberggrat parcourue au retour, car il n'y a pas de ressauts ou gendarmes à contourner.
Pour chacun de ces évitements il y a le choix entre passer à gauche ou à droite, clairement il faut suivre les traces éphémères. (ce qui veut dire que sans trace ce sera plus compliqué)

La descente du col du Rawil est une hyper classique de la randonnée, ça n'empêche pas que c'est vertigineux et exposé mais pas difficile excepté une courte traversée d'une ravine qui peut être compliquée lors d'un gros orage par exemple.

Les départs sont accessibles en transport public (Bus) depuis la Lenk.

Possibilité de raccourcir le trajet:
- En commençant à Iffigenalp.
- En descendant directement sur Iffigenalp depuis Rawilseeleni.
- En effectuant l'allé et retour par la Firstli.

Vraiment très beau si vous aimez le minéral et les lacs d'altitude.

 

 

 


A voir également
 

Rägeboldshore  ,  Ammertespitz  ,  Ammertehore


Laufbodehore  ,  Rawilpass


Schwarzhorn


Wildstrubel  ,  Flueseehorn

 

Source de la Simme  ,  D'Sibe Brünne


 

 

Randonnée effectuée en solitaire le mardi 29 août 2017

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: