Mise à jour le dimanche 28 août 2016

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

Üssere Fisistock   2947 m

 
Station / village Kandersteg
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive http://map.geo.admin.ch
Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch
 
Dénivellation ~▲ / ▼   1850 m
Cotation T3 / T4   -   K3
Temps total effectué 9 h 30
Rythme choisi Sans faiblir
 
    www.youtube.com  
       
Sommet visité le samedi 13 août 2016, avec une météo extraordinaire.
 


Voilà encore un sommet que j'ai découvert grâce à mes recherches de via ferrata en Suisse.
Sa visite s'effectue en mode randonnée, mais comme il n'y a pas de sentier tracé sur la carte on imagine qu'il est visitable que par les alpinistes.

Il y a des solutions plus courtes que celle que je propose pour arriver au sommet, mais là encore mon but était de visiter également deux sentiers équipés de chaînes ou câbles de protection.

La partie via ferrata a environ 100 mètres de dénivellation sur les 1850, alors il est évident que la visite de ce sommet motivera les randonneurs et non les ferratistes.

Place aux images maintenant de cette superbe randonnée qui mérite vraiment un peu plus de visites des welsches. ;-)
 

 
Le parking version google.
Coordonnées GPS:    46.485547  ,  7.67101  ou 
46°29'08.0"N  ,  7°40'15.6"E

http://maps.google.ch

Petite place de parking à disposition, mais cela a bien l'air suffisant car elle est bien cachée.

 

 

Gällihore

 

Alpschelehubel

Montée à la Doldenhornhütte, 1ère partie.

 

Version agrandie.

 

Le sentier démarre à plat sur 100 m en direction sud, l'échauffement sera très court.  :-)

 

 

 

 

 

De l'autre côté de la vallée la paroi où a été tracée la via ferrata de l'Allmenalp.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Première bifurcation pour la Doldenhornhütte, mais je ne vais pas la suivre car je désire passer par le sentier sécurisé de Fisialp à la cabane.
Je continue à droite direction Fisialp.
Version agrandie.

 

La pente de cette forêt est très raide mais les sentiers tracés sont bien confortables et en plus à l'ombre le matin, un vrai bonheur pour le randonneur.

 

 

 

Encore une bifurcation, la motivation doit être le temps de parcours puisque des deux côtés on arrive aux mêmes lieux.
Je continue à gauche.

 

 

 

 

 

La végétation est très dense, là encore on apprécie le coup de faux pour maintenir le sentier.

 

 

 

Bientôt au soleil, mais je ne suis pas pressé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

First

En face toujours, le télé de l'Allmenalp utilisé pour le retour de la via ferrata.

Undere Allme

Le sentier zigzag entre les falaises mais reste très confortable et peu vertigineux.

 

 

                                                      Bire                       Zallershore

 

Kandertal

La bifurcation pour la Doldenhornhütte.

 

Version agrandie.

 

Montée à la Doldenhornhütte, 2ème partie.

 

Cette traversée de Fisialp à la Doldenhornhütte n'est pas l'itinéraire normal pour la montée en cabane, il est réservé aux personnes habituées à ce type d'itinéraire où il ne faut pas se louper.
Je le déconseille fortement pour les enfants non encordés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le sentier est longuement dominé par des parois surplombantes, je n'aurais pas envie de passer par là au dégel.

 

 

 

Ce passage de l'angle de la paroi marque la fin de la montée ombragée, mais dorénavant on visualisera mieux la suite de l'itinéraire.

 

 

Doldenhornhütte

 

 

Le sentier devient bien vertigineux, mais sur 200 mètres environ un câble de sécurité est disponible.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On retrouve le sentier normal pour la cabane.

 

Pas certain que la subtilité du changement de couleur au bout du panneau soit compris par tous, d'ailleurs si j'en crois le règlement ci-dessous, tout le panneau devrait être bleu.
Blanc Rouge:  Chemin de randonnée de montagne.
Blanc Bleu:     Chemin de randonnée alpine
www.astra.admin.ch

 

Forcément je commence à regarder sur la droite, car il s'agira de trouver le passage du Biberpass.

 

 

 

 

 

 

 

Je croise plusieurs familles qui redescendent de la cabane.
Avec cette météo et ce très joli chemin dans la forêt clairsemée de mélèzes, l'initiation des enfants à la randonnée avec nuit en cabane est particulièrement réussie.

 

 

 

 

 

Dans mon dos le passage câblé emprunté précédemment.

 

 

 

Et la voici cette cabane.

 

www.doldenhornhuette.ch

Doldenhornhütte

Je n'ai pas cédé à la tentation du transat, mais le café fait à la machine et bu assis sur le mur ensoleillé en discutant avec les gardiens qui préparaient la terrasse, c'était super chouette. :-)

 

Mon sommet est bien visible en dessus de la cabane, mais encore aujourd'hui je me demande quelle est la pointe qui porte le nom Ussere Fisistock. La plus plate de gauche probablement.

 

L'approche via le sentier du Doldenhorn.

 

En avant pour le Bibergpass.

Bibergpass

Plus jeune je n'avais pas apprécié cette cabane dans la verdure, mais aujourd'hui je m'y sentais bien ce qui n'a pas aidé pour une pause courte.

 

Depuis la cabane il faut profiter de la verdure, car cela ne va pas durer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                      Üssere Fisistock

 

                                                             Doldenstock

 

                                                        Blüemlisalp Rothorn        Blüemlisalphorn

Le sentier est souvent composé de dalles, alors on se demande bien comment l'herbe arrive à pousser tout autour.

 

Avec l'herbe encore bien verte c'était magnifique, alors avec les couleurs d'automne cela doit être indescriptiblement beau.

 

 

Kandertal

 

 

La pente s'accentue, le sentier se dirige vers la moraine.

 

Je commence à croire que le sommet que je vise est celui de gauche.

 

 

 

 

 

 

     Blüemlisalp Rothorn                                          Blüemlisalphorn

 

 

Et puis voilà ce que j'avais détesté au retour du Doldenhorn, plus de 200 mètres de dénivellation par un sentier très raide sur la moraine.
Maintenant c'est différent, j'adore ce type de passage où vous pouvez faire la différence, quand vous avez la forme.

 

 

 

Jolis plis dans le genre gâteau roulé.

pt. 2904

Après le lapiaz style ciselé, voici le bosselé.

 

Pas vraiment certain du nom de ce joli doigt visible de loin.

Bim Spitze Stei

 

 

Le passage sur la moraine vu du haut, déprimant.

 

Changement de moraine via une petite traversée qui doit être moins bien tracée en début de saison vu le style de matière sur laquelle le sentier est construit.

 

 

 

Encore une photo du sommet du jour, effectivement j'ai tendance à beaucoup le regarder puisque c'est le but.

                                           Üssere Fisistock

 

 

 

Oeschinensee

 

 

 

Doldenhorngletscher

 

 

Je dirais que ces magnifiques griffes font partie de la Oeschinengrat , mais je ne suis pas certain.

                                    Dündehore

Je me trouve au fond du petit vallon dans l'axe du glacier.
Je n'ai pas vu de balisage ou sente se dirigeant vers le Bibergpass, alors je décide de quitter le sentier du Doldenhorn à cet endroit.

 

Le Bibergpass par la via ferrata.

 

Mon idée est de remonter ce vallon en utilisant les névés, et dès que possible de rejoindre la moraine de droite visible sur la photo ci-dessous. (droite sur la photo veut dire rive gauche donc)

 

Moins beau de profil, le doigt.

Bim Spitze Stei

La caillasse après le névé est franchement moins agréable, du genre un pas en avant, un demi en arrière.

 

Après 20 à 30 m de dénivelé je traverse sur la droite en direction de la moraine.

 

Une fois sur la moraine surprise, c'est parfait, je suis au bon niveau pour traverser en direction de la via.

                                                   Üssere Fisistock

 

Doldenhorngletscher

La via et le Bibergpass sont dans cette direction, mais où ?

 

Durant toute l'approche je scrute la paroi pour essayer de deviner où peut bien être cette via relativement facile.
C'était sympa d'essayer de deviner, mais autant le dire tout de suite, c'est peine perdue.

 

L'approche est facile et même agréable après le sentier bien raide dans la moraine.

 

 

 

De plus en plus beau, mon sommet du jour.

Üssere Fisistock

En approchant je commence à avoir un petit stress supplémentaire, au cas où la via commence au haut du névé est-ce que je vais pouvoir l'atteindre ?  J'ai un piolet mais pas de crampons.  :-(

 

Toujours aucune idée où se situe ce %&/ç% de câble, alors en attendant je tente une traversée de névé pour voir la qualité de la neige.

 

Très beau et très proche, un deuxième échec pour cause de neige la même année, ce serait insupportable.

 

Rien de visible, mais pour info elle est à gauche de la plus grosse pointe de gauche.

 

Un balisage.
Alors cette via existe bien, mais est-ce qu'un balisage sur cailloux en milieu de pierrier est quelque chose de fiable ?  ;-)

 

Le balisage devient plus sérieux, une flèche rouge.

 

J'aime beaucoup cette pointe jaune alors je l'immortalise, sans savoir que le câble se situe dans l'axe de son arête de gauche.

 

Dans un premier temps je vais grimper dans la direction de la flèche.
Ce n'est pas facile à cause de la pente que ce soit sur la dalle ou dans le pierrier.
( Photo très trompeuse pour la pente )

 

Un autre balisage mouvant.

 

Et puis je découvre sur ma gauche une autre flèche.
Le départ du câble se situe à son pied.

 

Le câble va suivre cette fissure cheminée jusqu'au plateau sommital.
Juste pour me faire plaisir les 5 premiers mètres du câble sont bloqués sous la neige, mais en taillant les marches à coups de pied cette difficulté est aisément franchie.

 

 

 

L'équipement de cette via est de qualité, avec une boucle de freinage avant chaque amarrage.

 

 

 

Il n'y a que de très rares échelons, la progression s'effectue à l'aide de prises naturelles.

 

Pour les puristes il est possible de passer cette fissure cheminée en version escalade en utilisant les amarrages de la via pour s'assurer. J'évalue la difficulté en V

 

Ambiance face nord dans la via, je grimpe avec une fourrure polaire et j'ai froid aux mains malgré des gants.

                                                                                                     Üssere Fisistock

 

 

 

 

Les dix derniers mètres sont les plus équipés de tiges supplémentaires pour aider à la progression.

 

 

 

Ci-dessous une photo de tout le parcours, environ 100 mètres de dénivellation.

 

L'amarrage du câble doublé, avec un spit et une barre à mine.

 

 

 

L'arrivée sur le plateau provoque un choc, et pas seulement thermique. Le décors est grandiose.

                          Doldenstock                                    Kleindoldenhorn

Magnifique sommet qui malheureusement a été le lieu d'un accident il y a quelques heures.  www.rhonefm.ch

Balmhorn                     Altels

 

                                                                                                              Üssere Fisistock

Du Bibergpass à l'Üssere Fisistock.

 

La traversée en direction de l'Üssere Fisistock n'est pas compliquée, mais elle se passe dans une zone très sculptée et donc composée de creux et de bosses.

 

Avec le regard on imagine que c'est presque plat, mais non.

 

Ne me dites pas qu'il ne fait pas envie.

 

Comme la sente est très proche de la falaise, cela donne l'occasion d'observer la paroi franchie a l'aide du câble.

 

Un autre biscuit roulé.

Kleindoldenhorn

 

Kandersteg

Les points rouges dans certain passage ne sont pas totalement inutiles car il y a des failles profondes à franchir.

 

 

 

 

 

Le passage de la via vu du haut.

 

 

 

 

 

 

 

 

Doldenstock

 

 

Presque interminable cette approche du bloc sommital, mais dans un décors comme celui-ci ce n'est que du bonheur.

 

Presque 1000 mètres plus bas, la cabane a déployé ses parasols.

Doldenhornhütte

Je me trouve dans le pierrier du versant sud, normalement je vais trouver une sente qui va grimper au sommet en contournant la falaise par l'ouest.

 

 

 

Balisage jaune, balisage rouge, manque plus que la sente.

 

Celui-ci est dans ma to do liste depuis bien des années, alors forcément je vais le mitrailler un peu plus que les autres.

?   :-)

 

 

 

 

J'avais l'intention de visiter également le petit frère, mais une randonneuse locale me l'a déconseillé.
Heureusement car la journée de rando serait devenue interminable.

Innere Fisistock

La beauté du minéral, blanc, jaune, gris, brun, noir.

 

Le final est donc une nouvelle lutte dans la caillasse, mais comme le but est proche tout va bien.

 

Même un ressaut de deux mètres ne réussi pas à casser le rythme.

 

 

 

 

Bietschhorn

La pente ne faibli pas.

 

 

 

 

                                                               Blüemlisalphorn           Oeschinenhorn

 

Klein Doldenhorn

Finalement une croix annonce le sommet.

 

Choisissez le nom qui vous convient, il s'agit du sommet.

  Üssere Fisistock   ou   Äussere Fisistock  ou  Äusserer Fisistock

Un sommet suisse, un vrai, avec le Gipfelbuch emballé dans un cornet ovomaltine et déposé dans une gamelle de l'armée suisse.

 

 
 
 

Oeschinensee

 

Kandertal

 

Klein Doldenhorn

 

 

 

                                              Hockenhorn                                              Kleinhockenhorn

 

                          Wyssi Flue                      Uschenegrat        Gällihore

 

 

 

pt. 2904                                            pt. 2783

Et pour finir la vidéo du panorama depuis le sommet de Üssere Fisistock.

 

De l'Üssere Fisistock au Brunnlital.

 

La descente commence par le même cheminement dans la caillasse du bloc sommital.

 

 

 

La sente se voit assez bien par bonnes conditions météo.

 

 

 

 

 

 

 

Dans le creux de ce petit vallon perpendiculaire un cairn a été érigé, plus par jeux que par nécessité.

 

 

 

A cet endroit la suite du parcours n'est pas vraiment bien indiquée.
Il y a bien quelques cairns mais là encore ça ressemble plus à un jeux qu'à une indication.
Bref, il faut descendre le vallon en restant au fond et ne pas suivre les cairns de gauche.

 

 

Üssere Fisistock

Sur la rive gauche deux replats pourraient ressembler au passage, mais que non, il faut rester au fond du vallon.

 

Voilà une fausse sente.

 

Je commence à apercevoir le Brünnlital tout en pierrier, ça va être un plaisir.

 

Les parois alentours ne paraissent pas trop solide, par contre elles sont très belles.

 

 

Brünnlital

Quand la pente du vallon s'accentue, une sente bien visible part en traversée sur la gauche.

 

Il s'agira de traverser une série de dalles bien inclinées, alors autant trouver le bon passage indiqué par un cairn.

 

 

 

Dans un passage plus raide une corde d'aide a été fixée.

 

 

 

 

 

 

 

De beaux pics sans nom m'entourent.

 

Un deuxième petit passage est également équipé.

 

Et c'est l'entrée dans le Brünnital.

 

En admirant ce vallon on ne réalise pas, mais cela va prendre bien du temps à le descendre.

 

Le Brunnlital jusqu'à Fisischafberg.

 

 

 

Je profite bien évidemment des derniers névés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brünnlital

Pas de sente, juste de la caillasse.

 

 

 

Déjà environ un kilomètre de caillasse, et ce n'est pas fini.  :-)

 

La pente s'accentue mais le programme reste le même.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le retour dans les pâturages fait plaisir.

 

 

 

 

 

 

 

Au premier plan Fisialp d'où il est possible de descendre directement à Kandersteg.

Fisialp

Je choisi de partir à gauche en direction de Fisischafberg afin de passer par un sentier câblé pour la descente vers Kandersteg.

 

 

pt. 2256

Je coupe en diagonale le pâturage ce qui va me faire découvrir de très beaux blocs du genre aggloméré zébré.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un peu chaotique à franchir, mais très beau.

 

 

 

 

 

 

 

 

Kandersteg

 

 

 

 

 

 

 

Fisischafberg  pt. 2091

De Fisischafberg au parking à Kandersteg.

 

Dernière étape de la rando, descendre à Kandersteg par le sentier sécurisé.

 

 

 

Végétation surprenante avec des pins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans bien des passages la pente est impressionnante, sans arbustes et sapins ce n'est pas certain qu'on oserait passer.

 

 

 

Sur la photo on se demande pourquoi il y a une chaîne, sur place vous avez l'impression que si vous glissez vous allez tomber sur le toit des maisons tout en bas tellement c'est raide.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un banc a été judicieusement placé pour la pause réhydratation.
Et le sponsor est www.bernerhof.ch

 

Le point de vue depuis le banc est bien beau, mais il indique aussi qu'il reste du boulot pour rejoindre la voiture.

Kandersteg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je retrouve mon sentier du matin à Schleifen, fin de la boucle.
Version agrandie.

 

 

 

 

 

Version agrandie.

 

 

 

 

 

L'arrivée au parking sans avoir à parcourir un long plat, j'apprécie.

 

Assis à une terrasse pour engloutir la traditionnelle bière, je ne peux m'empêcher de visionner tout là-haut une partie de mon parcours.
Je me dis qu'il est préférable de l'observer après la course, car avant ce serait un peu déprimant.

 

 

Mon point de vue:

C'est mon type de randonnée préféré, car il y a tout ce que j'apprécie.
- Un environnement très montagneux.
- Des passages techniques.
- Des passages vertigineux.
- Aucun de ces passages foireux où vous vous demandez ce que vous faites là.
- Presque la moitié du parcours est peu ou pas balisé.
- Plusieurs variantes possibles au cas où la forme n'est pas celle qu'il faudrait.
- Peu de monde, après la cabane je n'ai vu que 6 personnes dont une seule au sommet et aucune n'avait choisi de passer par la via.

Les sentiers sécurisés ne nécessitent pas d'équipement de via.
Il est impératif d'être équipé avec baudrier et longes pour la via du Bibergpass, ou alors de faire une version escalade avec encordement et assurage aux spits.

L'approche de la via peut être compliquée si il reste beaucoup de neige car la pente sous le câble est bien raide.
En début de saison cela me semble indispensable d'avoir piolet et crampons.

Entre le Bibergpass, le sommet et le Brünnlital, il doit y avoir une bonne visibilité. Dans le brouillard cela doit être très compliqué de s'y retrouver car la zone du genre lapiaz pierrier est très chaotique avec des creux et des bosses à n'en plus finir.

Et finalement je conseille cette rando seulement si vous avez la forme, car les passages dans les pierriers sont interminables ce qui est usant.


N'oubliez pas de regarder la vidéo d' Anne Jan Roeleveld, il a effectué ce parcours le 16 août.
 

 

Randonnée effectuée en solitaire le samedi 13 août 2016

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: