Mise à jour le samedi 28 janvier 2017

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

Wildstrubel   3244 m
Flueseehorn   2138 m
Flueseehütte
Simmefäll

 
Station / village Lenk
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive http://map.geo.admin.ch
Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch
 
Dénivellation ~▲ / ▼   2139 m
Cotation T3 / T4
Temps total effectué 9 h 30
Rythme choisi  
 
wikipedia www.camptocamp.org    
 
Sommets visités le mercredi 4 septembre 2013
 


Wildstrubel, c'est un petit massif des alpes Bernoises composé de trois principaux sommets, le Wildstrubel, le Mittelgipfel et le Grossstrubel qui s'écrit bien avec trois s de suite.
Leurs altitudes sont très proches, dans le même ordre: 3244 , 3243,5 et 3243

Wildstrubel, sommet principal donc grâce à ces 50 centimètres supplémentaires, est celui qui est le plus visité et ce principalement à cause des télés du glacier de la Plaine Morte.

Mon idée était de proposer un itinéraire sans glacier et donc réalisable en rando solitaire.
Les sites web en Français ne m'ont pas beaucoup aidé, mais la carte nationale oui.
Alors voici ce magnifique parcours très varié, mais quand même d'une certaine longueur puisqu'il y a plus de 2100 mètres de dénivellation.

Départ de Bim Höhe Hus au fond de l'Obersimmental, qui est la vallée où se situe la Lenk.

 

 
Le parking version google.
Coordonnées GPS du parking:    46.426393  ,  7.476424  ou  46°25'35.0"N  ,  7°28'34.9"E

http://maps.google.ch

Ma version, avec un peu plus de place libre.

 

Du parking à Stalde
Très joli départ avec la montée jusqu'au Barbarabrügg, puis un chemin jusqu'à la bifurcation pour Stalde.

 

Super panneau avec plein d'informations, mais sur le moment j'étais un peu frustré car rien pour le Wildstrubel.
Maintenant je sais que l'info qui
est intéressante, c'est " Flueseeli " en 2h35
Version agrandie.

 
 
 

Très rapidement une bifurcation.
Le TP indique pour toutes les directions de passer à gauche, mais il faut passer à droite le long du torrent car c'est là qu'il y a les cascades.

 
 

 

Petit rappel, ce n'est pas une bonne idée de se baigner dans les torrents quand il y a des prises d'eau, et ce n'est pas mieux quand il y a des lacs qui se forment sur les glaciers. 
Pour vous convaincre, regarder cette vidéo. www.rts.ch  ou  www.blick.ch
La crue est due à la vidange naturelle du lac glaciaire du Faverge sur la Plaine Morte.
En 2014 elle a eu lieu le jeudi 7 août, et en 2013 le mardi 6 août.
Version agrandie.

 

Le torrent version "endormi", le voici.

 

Déjà bien du volume, et bien du bruit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une dalle glissante a été équipée d'une barrière.

 

Plusieurs passages sont équipés de passerelles.

 

Et également d'escaliers.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrivée à la Simmefäll, ça va mouiller la bête.

 

Belle cascade encore relativement calme, au retour ce sera très différent.

 

 

 

 

 

Je suis au pont de Barbara.
Version agrandie.

 

Version agrandie.

 

Il faut suivre maintenant cette route d'alpage jusqu'à Rezlibergli.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Stade est la bifurcation pour ceux qui vont dans le Ammertetäli.
Version agrandie.

 

De Stalde à Rezlibergli

 

 

 

 

 

La Simme propose encore de bien jolies cascades.

 

 

 

 

 

 

Ammertebach

 

Rezlibergmeid

 

Flueschafberg

 

 

 

Laubbach

Voici un exemple qui démontre toute la difficulté de comprendre les panneaux outre Sarine
Räzliberg  =  probablement Rezlibergli sur la carte
Siebenbrunnen
  =  probablement Sibe Brünne sur la carte
Fluhsee-Fluhhorn  =  probablement Flueseeli - Flueseehorn sur la carte

 

J'arrive à Rezlibergli avec quelques bicoques dont une qui fait également buvette.

 

Vente de spécialités locales, excepté pour le fromage d'alpage je ne me lance pas dans la traduction.

 

La buvette.

Rezlibergli

De Rezlibergli à Flueseeli
A partir de maintenant ce sera un sentier de montagnes, avec des passages raides et parfois vertigineux.

 

 

 

Version agrandie.

 

 

Flueseehorn

 

Flueseelibach

Sentier raide, à l'ombre, tout pour bien avancer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les premiers mammifères croisés ont quatre pattes et n'ont pas l'intention de se laisser distraire.

 

Les suivants en ont deux et sont très agréables et prêt à parler au welsche.

 

Le passage devient un peu plus délicat.

 

 

 

 

 

 

 

Le passage est vertigineux mais comme le sentier est bien préparé et équipé de chaînes, il est finalement facile à franchir.

 

 

 

La Lenk est au soleil, mon tour viendra bien assez vite.

 

Il est écrit  " la porte s.v.p. ! "  , heureusement que je n'ai pas la même à l'entrée de mon appartement.

 

 

 

Je parlote de longues minutes avec les randonneuses rencontrées, elles ont planifié un superbe parcours.
Montée au Tierbergsattel, puis retour sur Iffigenalp où
il y a le bus pour le retour à la Lenk.

 

 

 

Le passage sur le torrent du Flueseeli tient toutes ses promesses.

 

Contre le bas oupsss, c'est impressionnant.

 

Contre le haut oupsss, c'est beau.

 

 

 

 

 

 

 

Du zig et du zag pour changer de la traversée.

 

 

 

Une nouvelle barre de rocher à franchir.

 

 

 

 

 

Le passage est taillé dans la roche et une chaîne va occuper la main gauche.

 

 

 

Ce passage en dalles ne dérange pas à la montée, mais au retour fatigué c'était moins tranquille.

 

Le sentier redevient confortable mais il ne faut pas en sortir.

 

 

 

Ce passage par contre n'était pas terrible, très raide et glissant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le soleil est proche ce qui donne des perspectives agréables.

 

Et je débouche sur le plateau au fond duquel, il y a le lac Flueseeli.

 

 

Flueseeli

De Fluessli à la bifurcation Wildstrubel Wildstrubelhütte.

http://map.geo.admin.ch

Version agrandie.

Fluessli

 

Flueseeli

Les couleurs de cette gouille invitent à la baignade, mais je préfère m'abstenir car ma route est encore longue.

 
Droit en face, ce magnifique sommet va continuellement attirer mon regard.

Gletscherhorn

Pour quelques dizaines de minutes encore je profite d'une vision herbeuse, la suite sera totalement minérale.

 

 

 

 

 

 

 

Au pied du Flueseehorn une autre gouille, un peu moins esthétique quand même.

 

 

 

 

 

 

Ammertehore

Sur la droite un joli petit sommet avec une très belle vue, je le visiterai au retour.

Flueseehorn  ( Flueseehöri )

 

Laufbodehorn ( Laufbodehore )

 

 

Au nord du lac la cabane du même nom, la Flueseehütte.  www.fluhsee.ch
Et au cas où vous ne retrouvez pas une info sur cette bicoque, voici les différents noms trouvés:
Flueseehütte, ou Fluhseehütte ou Schutzhütte, on cherche à nous embrouiller.
 
Petite cascade bien tranquille, au retour les photos et vidéos seront toutes autres.

Trüebbach

 

Laufbodehorn ( Laufbodehore )

 

Gletscherhorn ( Gletscherhore )

Un court passage où il faut sortir les mains des poches.

 

Et voici les derniers mètres de pâturage.

 

 

 

La suite ne sera qu'un parcours sur des amoncellements de cailloux, mais pour le moment le sentier est bien marqué.

 

Avec cette belle marque blanche et rouge on pourrait croire que le chemin de notre sommet est bien balisé, mais non, c'est celui de la Wildstrubelhütte qui a motivé le baliseur.

 

 

 

Voici la bifurcation, il s'agit de ne pas rater l'indication peinte sur le caillou.

 

De la bifurcation Wildstrubel Wildstrubelhütte à la combe Rottälli

http://map.geo.admin.ch

Notre sentier se dirige à gauche pour rejoindre la crête de la moraine.

 

 

 

Et maintenant on la suit, cette crête de moraine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une nouvelle gouille qui va me coûter quelques photos.
D'ailleurs
elle est plus facile à photographier qu'à nommer rapidement à haute voix.

Rezligletscherseeli

 

 

 

 

Cette langue de glacier sortant de la Plaine Morte a un autre nom.
Peut-être que les Bernois n'ont pas aimé avoir un glacier sur leur territoire avec un nom francophone car la Plaine Morte est à environ 95 % Bernoise.

Rezligletscher

 

 

 

 

 

 

A partir d'ici le sentier est du genre démoralisateur de randonneurs.
Des creux, des bosses, des traversées interminables ce sera le menu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pas de nom pour ce sommet mais par contre de bien belles couleurs.
 
 

Westgrat

De la combe Rottälli au sommet du Wildstrubel

http://map.geo.admin.ch

De la caillasse à n'en plus finir.

 

 

 

 

 

 

 

Le balisage, un cairn au loin.

 

 

 

 

 

Une petite barre péteuse à franchir.

 

 

 

 

Glacier de la Plaine Morte

Le ressaut franchi l'ambiance ne change pas, c'est lunaire.

 

Sans neige il y a quand même possibilité de suivre une trace.

 

Pas de peinture mais de temps en temps un cairn réalisé à bien plaire par d'autres randonneurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Glacier de la Plaine Morte

Le Rezligletscherseeli est déjà bien loin, mais le sommet n'est pas encore en vue.
 
Et une pente de caillasse, une . . .

 

Les Alpes Valaisannes dépassent des Faverges, ce qui est bon signe puisque la crête se situe au environs de 2800 , 2900 mètres

 

 

 

 

 

La même dans l'autre sens, n'est-ce pas beau ?

 

 

 

Voici une image du côté est de la Plaine Morte, avec le passage du Schneejoch bien utilisé par les randonneurs à skis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une dune de sable peut-être ?

 

 

 

Est-ce la dernière bosse ?

 

 

 

 

 

Et voici la croix.
Ce que j'aime sur ce sommet, c'est que vous voyez la croix
du sommet que lorsqu'il reste une vingtaine de mètres.

 

La croix avec le livre de passage où il ne faut pas rechercher mon texte, ou alors celui de 1990.  ;-)

 

La vidéo du panorama 360°depuis le sommet des Wildstrubel.

 

 

Mittelgipfel

 

Grossstrubel

 

                          Schwarzhorn                                  Schneehore

 

Glacier de la Plaine Morte

 

Mischabel

 

Mont Blanc

 

Wildhorn

 

Grand Combin

 

              Ober Gabelhorn                         Matterhorn  Pointe de Zinal    Dent Blanche     Dent d'Hérens

 

          Brunegghorn               Mont Rosa                                     Bishorn             Weisshorn

 

                                    Gummfluh                                      Videmanette                     Rubli

 

Wildstrubel

 

 

Le retour sera identique à l'aller, il faudra passer pas loin de ce lac si éloigné.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vers 3000 mètres il ne faut pas rater la bifurcation en direction de la droite, la sente la plus marquée étant celle qui se dirige vers la Plaine Morte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De l'heeeeeeeeeeeeeeeeerbe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et je suis de retour à la bifurcation pour la Wildstrubelhütte.

 

 

 

 

Flueseeli

 

 

 

 

 

 

 

 

Rappelez-vous le débit à l'aller, il est 16h07

 

A l'aller donc, à 10h52 la cascade était encore riquiqui.

 

 

 

Beaucoup de taches blanches dans les prés, mais avec ou sans le garde à quatre pattes ?

 

 

Flueseehorn  ( Flueseehöri )

 

 

Après ce petit bout d'arrête terreuse il ne me reste que quelques mètres pour retrouver le soleil du sommet.

 

 
 
Voici le sommet, un peu plat et bien adapté pour les moutons,
 
 

Gletscherhorn  ( Gletscherhore )

Le Trüebbach fait un bruit impressionnant.
 
Au sud c'est d'où je viens, le sentier du Wildstrubel passe par ce petit col en V.

 

A l'est se trouve le lac Flueseeli, le sentier part à gauche au niveau du lac.

 

Encore une de la cascade juste pour le plaisir des yeux.

 

La vidéo du panorama 360°depuis le sommet du Flueseehorn.

 

La descente, du sommet au parking
Excepté les premiers mètres ce sera le même itinéraire qu'à la montée.

 

La descente commence par l'arête est herbeuse jusqu'au lac.

 

 

Flueseeli

La gouille du haut avec le sentier emprunté à la montée.

 

Pour le moment seulement des bêlements, mais pas encore certain que je vais éviter les aboiements.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Version agrandie.

 

C'est parti pour le sentier de Rezlibergli, en 1h50 jusqu'au parking qu'ils disent.

 

 

 

Cette traversée dans la Flueschafberg est très belle, surtout que maintenant elle est ensoleillée.

 

 

 

Le passage chaîné du haut, passablement glissant et moins sympa qu'à la montée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La passerelle sur le torrent du Flueseeli.

 

 

 

 

 

La porte derrière laquelle il y a le passage très raide avec des chaînes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                          Flueseehorn

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En écrivant cette page je réalise que j'ai fait une énorme erreur, j'ai oublié d'aller regarder la Sibe Brünne , la source de la Simme.  :-(
Jetez ces deux mots dans google image, et vous verrez ce que j'ai manqué.
Version agrandie.

 

 

Rezlibergli

 

 

 

 

Le pont sur l'Ammertebach

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Version agrandie.

Stalde

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour au Barbarabrücke, la brume laisse présager un passage humidifiant.

 

 

 

Ma vidéo de Simmefäll au passage de Barbarabrücke.

 

La vidéo du www.blick.ch du jeudi 7 août 2014.

 

 

 

A quelques mètres de la passerelle il y a un chemin alternatif pour ceux qui à la montée ne désirent pas se mouiller.

 

Je décide d'utiliser ce passage pour rejoindre le parking, ce sentier n'est pas indiqué sur la carte.

 

 

 

 

 

J'imagine que quand la Simme déborde ce torrent doit être un peu plus conséquent.

 

 

 

 

 

Pas de balisage mais cette déviation rejoint la route d'alpage qui est le parcours indiqué par les panneaux jaune du TP.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le bistro et le parking sont à bout touchant.  :-)

 

J'arrive vers le panneau du bistro, fin de la rando.
Version agrandie.

 

Mon point de vue:

Superbe randonnée, totalement dans le minéral pour la deuxième partie, peu parcourue, et pas trop difficile techniquement.
Mais attention quand même, elle est bien longue avec plus de 2000 mètres de dénivellation.
 

Il y a deux parties qui peuvent être réalisées en deux jours séparés ou en un seul, car il y a sur le trajet la Flueseehütte.

 

Première partie, la montée à la Flueseehütte.

Cette première partie en allé et retour peut très bien convenir pour une journée de rando, mais dans ce cas je conseille quand même de visiter le Flueseehorn.

J'ai évalué une cotation T4 pour cette montée de Rezlibergli à Flueseeli, car j'ai trouvé quelques endroits très exposés en dessus du deuxième passage câblé. Le sentier est terreux et penché sur le vide, si vous glissez c'est terminé.  ( je n'ai aucun doute que mon point de vue va être contesté, mais bon, c'est le jeu. )

 

Deuxième partie, l'ascension du Wildstrubel.

Cette partie de la randonnée de Fluessli au sommet n'a aucune difficulté technique. T2 - T3
La marche dans la caillasse est interminable
mais peu difficile, il n'y a pas d'autres balisages que des cairns par-ci, par-là.
Probablement qu'il est très difficile de se repérer dans le brouillard, en
tout cas je n'essayerais pas surtout si il reste encore des névés.
 

 

 

 


A voir également
 

Rägeboldshore  ,  Ammertespitz  ,  Ammertehore


Laufbodehore  ,  Rawilpass


Schwarzhorn


Wildstrubel  ,  Flueseehorn

 

Source de la Simme  ,  D'Sibe Brünne


 

 

Randonnée effectuée en solitaire le mercredi 4 septembre 2013

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: