Mise à jour le mercredi 10 août 2016

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

Piz Julier   3380 m

 
Station / village Silvaplana
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive http://map.geo.admin.ch
Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch
 
Dénivellation ~▲ / ▼   1250 m
Cotation T3 / T4
Temps total effectué 8 h 00
Rythme choisi  
 
https://fr.wikipedia.org www.camptocamp.org    
       
Sommet visité le 30 juillet 2016 avec une météo splendide, avant l'orage de la soirée.
 


Le Piz Julier a un itinéraire incroyable qui a été aménagé il y quelques années déjà pour permettre l'accès au sommet à bien des randonneurs.
Malheureusement je n'en connais pas la raison et la motivation, mais il y a eu beaucoup de travail.

D'après mes souvenirs, en 1988 de nombreuses pierres étaient placées pour réaliser un sentier confortable avec des escaliers dans la plupart des passages pentus, et une barrière rigide était fixée à l'extérieur du sentier dès qu'il devenait trop vertigineux.
La cotation de l'époque donnait dans le T3

En 2016 l'itinéraire est toujours aussi incroyable, mais il a vieilli.
Bien des dalles et escaliers se sont effondrés, et toutes les barrières rigides excepté 2 passages ont été remplacées par des chaînes fixées côté montagne.
La cotation a passé à T4

Voici les images d'un itinéraire incroyable qui restera pour moi une référence du genre.
 

 

Le parking idéal est pris d'assaut et il a très peu de places.
En plus ce tronçon de route a beaucoup de trafic avec des véhicules qui roulent bien vite, et il y a des barrières latérales qui rendent impossible le parcage à l'"arrache" dans un bord.
Pour cette raison je conseille d'utiliser le parking amont.

 

Le parking amont version google 2016
Coordonnées GPS:    46.472423  ,  9.748991  ou 
46°28'20.7"N  ,  9°44'56.4"E
 
Le parking amont le voici, même si un type effectue un parcage "stupide" il restera de la place.
 
Malheureusement il faudra marcher le long de la route, et alors ce n'est franchement pas rassurant.

 

Un peu à droite, un peu à gauche.

 

Après environ 600 mètres de route, vous arrivez au départ du sentier et à la zone de parking "idéale" très très petite.

 

Le parking idéal version google 2016
Coordonnées GPS:    46.470561  ,  9.754931  ou 
46°28'14.0"N  ,  9°45'17.8"E

http://maps.google.ch

Du parking à Munteratsch

 

Le panneau annonçant le Piz Julier est visible depuis la route.

 

Le temps indiqué est humoristique, 4 1/4 h est plus proche de la réalité.

 

 

 

Difficulté pour toute la journée, essayer de deviner où se situe le vrai sommet de ce Piz.

 

En attendant de le visiter ce Piz, on commence immédiatement par traverser une première zone de gros cailloux.

 

Et puis il faut s'atteler à monter cette pente herbeuse bien raide.

 

 

 

 

Julierpass

Des brumes et un vent thermique rendent cette première partie d'ascension bien agréable.

 

 

 

 

Aval du col direction Silvaplana

 

 

 

 

Le sentier entre dans une zone sablonneuse genre moraine, pas géniale à la montée mais très agréable à la descente si vous avez des souliers à semelles rigides.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                   Piz Polaschin

 

                                    Piz Corvatsch

 

 

 

 

 

                                                                   Piz Julier

 

 

 

 

 

 

Vers 2500 m un replat fait du bien aux jambes, surtout qu'il va falloir franchir de longs pierriers un peu pénibles.

 

Le sentier passe à ce "petit col de gauche"

 

Encore une image de la muraille rocheuse de gauche, car on se demande bien où est le sommet.

 

 

Piz Albana

 

 

Le sentier entre dans le pierrier, dorénavant les marques bleues indiquent la direction et les passages avec sentier deviennent rare.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous voici arrivé au replat du Munteratsch.

 

 

                                                      Piz Polaschin

 

                                                                Piz Julier

Du Munteratsch au Fuorcla Albana.

 

Voici le plaisant passage d'un énième pierrier, pas facile pour les petites gambettes.

 

 

                                                                                                      Piz Julier

Cette belle pointe n'a pas de nom car elle n'est qu'un ressaut.

 

Un Steinmann, si j'ai bien compris l'appellation locale.
 
 

 

 

 

 

 

 

 

Le suivant . . . .

 

 

 

Vers 2750 m on entre définitivement dans le minéral.

 

Le sentier effectue le tour de la cuvette.

 

Le sentier est tracé dans la moraine ce qui n'est pas très agréable.

 

Le col à atteindre se situe de l'autre côté de la cuvette.

Fuorcla Albana

En face également la première partie de l'arête avec le parcours "Senda Enferrada" que nous allons suivre.

 

Une petite vidéo de l'arête parcourue par la Senda Enferrada

 

Mais pour l'instant ce n'est pas encore marrant.

 

En dessus de nos têtes l'antécime du Piz Julier.

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                  Fuorcla Albana

 

 

 

 

Le sentier traverse quelques dizaines de mètres en dessous cette pointe de l'antécime

 

 

 

Oui oui, la "Senda Enferrada" suit à peu près cette arête.

 

Un petit abri a été placé au col.

                                          Fuorcla Albana

 

 

 

 

 

 

Du côté est du col, St-Moritz

Lej da San Murezzan

La Senda Enferrada de Fuorcla Albana au Piz Güglia.

 

 

 

Nous avons encore quelques minutes de répit avant de se trouver dans le vertigineux.

 

 

 

Cette première partie tout en traversée s'effectue quelques mètres en dessous de la crête.

 

On a toujours envie de deviner les passages de la suite, mais impossible de "si loin".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un petit coup d'oeil à l'est permet d'apercevoir le chemin de l'Alp Sulvretta également utilisable pour atteindre le Fuorcla Albana. C'est par là que j'étaits monté en 1988.

 

Le sentier commence à se redresser, cela devient l'heure de ranger les bâtons.

 

 

 

 

 

A la montée il n'est pas super évident de reconnaître le passage idéal, mais grâce au balisage il n'y a aucun problème. 

 

Vu du haut le sentier se distingue bien depuis la Fuorcla Albana.

                                                                                                      Piz Albana

 

 

Le sentier passe à ce "petit col".

 

Sur les images suivantes sont visibles des balisages bleu-blanc, ou des chaînes.
Elles montrent bien l'itinéraire fous qui a été imaginé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a toujours une chaîne pour les passages vertigineux.

 

Une double chaîne même lorsque le vide est présent des deux côtés.

 

 

 

 

 

L'arête a été aplanie pour le passage du sentier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette petite pointe se contourne par un cheminement horizontal sur la gauche.

 

 

 

 

Lej Suvretta

 

 

 

 

 

 

Le sentier effectue une traversée ascendante de droite à gauche dans cette paroi.
Voyez vous le randonneur avec un sac rouge au début de la traversée ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Passage sur l'autre versant via la petite échancrure.

 

 

Vadret Güglia

Comme les noms de ces pics je n'en ai aucune idée, regarder les couleurs.

 

 

 

Un 3000 facile à gravir.  :-)

                                                                                                                       Piz Nair

Une dalle relativement facile à gravir grâce à la chaîne, mais alors avec 500 mètres de vide à droite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le vallon et le col visités durant la montée se situent également 400 à 500 mètres plus bas.

Lej da Silvaplauna

 

 

 

 

 

 

 

 

Petit passage très très stressant, car si la plaque de neige se détachait cela nous aurait entraîné dans une chute monstrueuse.

 

Le sentier continue à tourner autour de l'antécime.

 

Et soudain, le sommet est en vue.

 

Avant le repos du sommet il reste quelques pas bien vertigineux.

 

Vide à gauche, vide à droite, la chaîne est doublée.

 

 

Piz Julier

 

 

La dernière pente.

 

Photographier le cairn du sommet sans personne et sans sac, c'est de l'extrême comme sur bien des sommets.

 

Je réitère ma suggestion à ceux qui me lisent:
- Quand vous êtes sur un sommet ne vous asseyez pas contre la croix ou contre le cairn, ça empêche les autres visiteurs de prendre une photo souvenir.
Votre tête n'a pas sa place dans les albums photos autres que les vôtres  ;-)))

 

Après 20 minutes d'attente, j'ai réussi.  :-)

 

Encore pour les couleurs.

 

Tous les points blancs sont des pratiquants de kitesurf

Lej da Silvaplauna

 

                                                                       Piz Bernina     Piz Scerscen          Piz Roseg

 

                                                                                                       Piz Lagrev

Une vidéo du panorama depuis le sommet du Piz Julier.

 

L'itinéraire du retour est exactement le même qu'à l'allé, pour cette raison je propose moins de photos mais normalement sous d'autres angles.
Le retour, du Piz Julier au Fuorcla Albana via la Senda Enferrada.

 

Un petit bout d'arête raide mais simple pour réchauffer les muscles.

 

Quelques mètres à grimper sur une pointe de l'antécime.

 

 

 

 

 

 

 

Ce passage en 1988, avec la barrière à l'extérieur.

 

 

 

 

 

 

                                                                                        Fuorcla Albana

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une autre image de 1988 avec la barrière rigide à l'extérieur, c'était le grand luxe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec un vestige de l'ancienne barrière.

 

 

 

 

Piz Albana

 

Lej da San Murezzan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Piz Albana

Nous arrivons au col.

Fuorcla Albana

Le retour du Fuorcla Albana à Munteratsch.

 

 

 

 

 

Pour éviter de remonter de l'autre côté de la cuvette, nous coupons par le fond du vallon comme indiqué en pointillé sur ma carte.

 

Nous visons " le " névé pour économiser nos pieds. :-)

 

 

 

 

 

 

 

Le retour de Munteratsch au parking.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Julierpass

 

 

Nous voici à la route, fin de la rando.
Nous avons eu beaucoup de chance avec la météo, l'orage bien violant n'arrivera que dans une heure.

 

 

Mon point de vue:

Cet itinéraire exceptionnel "Senda Enferrada" commence au col Fuorcla Albana qui est atteignable par ses deux versants, l'Alp Güglia ou l'Alp Suvretta.
- L'Alp Suvretta a un plus grand dénivelé mais a un chemin plus roulant.
- L'Alp Güglia démarre plus haut et a un sentier immédiatement plus "sauvage"

Lequel est le mieux ?
- Si physiquement vous êtes prêt, l'Alp Güglia.

Cet itinéraire "Senda Enferrada" est beaucoup sécurisé grâce à des chaînes et des aménagements du sentier, alors si vous n'aimez pas ce style n'y allez pas, et abstenez vous d'y mettre des commentaires négatifs sur www.camptocamp.org et www.hikr.org.
Voilà c'est dit, et c'était mon coup de gueule.  ;-)

Jusqu'au col il n'y a pas de difficultés et de passages vertigineux.

La Senda Enferrada n'a qu'une difficulté, elle est vertigineuse.
Cela signifie qu'il n'est pas possible de se perdre, qu'il n'y a pas de passages techniques où il faut utiliser les mains, mais par contre durant 2 à 3 heures il ne faut pas glisser, il ne faut pas s'encoubler, et il ne faut pas avoir peur du vide.
Pour ces raisons je pense que c'est une mauvaise idée d'y aller quand il y a de la neige et quand le sol est mouillé.

Et dernière information, ce n'est pas une via ferrata, il n'est pas imaginable de s'assurer avec des longes aux chaînes.

Forcément vu l'exceptionnalité du parcours il y a beaucoup de monde, ce n'est pas forcément désagréable bien que cela crée des croisements parfois délicats.

 

Pour moi cet itinéraire est une référence du genre "sentier sécurisé", son parcours vous laissera certainement un souvenir incroyable.

 

 

Randonnée effectuée le samedi 30 juillet 2016, avec Dominique

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: