Mise à jour le mardi 8 novembre 2016

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

Aiguille de Varan   2544 m
Chalets de Varan

 
Station / village Passy / Plateau d'Assy
 
Parking www.google.ch/maps
 
Carte interactive www.geoportail.gouv.fr
Carte de l'itinéraire www.geoportail.gouv.fr
 
Dénivellation ~▲ / ▼   1414 m
Cotation T3 / T5
Temps total effectué 9 h 20
Rythme choisi  
 
wikipedia www.camptocamp.org www.altituderando.com  
 
Sommet visité le dimanche 22 juin 2014
 


Lorsque vous remonter l'A40 en direction de Chamonix, sur la gauche à la hauteur de Sallanches, une série d'Aiguilles va indubitablement attirer votre regard et vous obliger à consulter la documentation afin de découvrir si il est possible d'aller y faire une petite visite.

J'ai découvert ces Aiguilles en septembre 2012 alors que mon objectif était la Tête du Colonney, et depuis elles n'ont pas quitté ma to do liste.

Voici enfin le moment de partager mes images et mes impressions, excellentes sinon cette page n'existerait pas.
 

 
Le parking version google 2014.
Coordonnées GPS du parking:    45.937224  ,  6.682473  ou  45°56'13.9"N  ,  6°40'56.9"E

www.google.ch/maps

Le parking est une petite place terreuse pouvant contenir une trentaine de véhicules.
Il me semble que plusieurs noms sont utilisés, comme parking du Coudray ou parking de Varan
.

 

Du parking au Chalets de Varan.
Cette montée est totalement inintéressante car en forêt et la plupart du temps sur une route terreuse où les 4x4 vous dépassent, et malheureusement il n'y a que deux virages qui peuvent se couper via un sentier.

 
 

 

 

 

 

 

Toujours la route, direction Varan.  
1h40
c'est le temps pour randonneurs très débutants.
Version agrandie.

 

Bifurcation suivante, il faudra suivre Chalets de Varan.
Ce panneau prête à confusion pour le retour car je pense qu'il parle du même parking avec deux noms différents.
Parking de Varan (par la route)  et  parking du Coudray (par le sentier), ce sont les mêmes.
Mais avec la version sentier, il faudra remonter un peu la route pour arriver au parking.
Version agrandie.

 

Le départ du sentier qui coupe la deuxième épingle de la route.

 

 

 

 

 

 

 

Version agrandie.

 

 

 

Varan à suivre toujours.
Version agrandie.

 

 

 

 

 

Y aurait-il des tagueurs de montagne ?

 

Version agrandie.

 

 

 

 

Pointe de Barmerousse

 

 

 

 

 

 

 

 

La vue sur les montagnes ce sera pour un autre jour.

Passy

Et voici la bifurcation tant attendue, celle qui va nous permettre enfin de parcourir un sentier jusqu'aux chalets.

 

Version agrandie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous voici arrivés aux Chalets de Varan.
Et comme nous avons bien apprécié l'environnement de ce refuge, voici un peu de pub.
www.savoie-mont-blanc.com

Chalets de Varan

 

 

 

 

 

Photo réalisée par Marion

 

 

 

Photo réalisée par Marion

L'objectif du jour.

Aiguille de Varan

 

Pointe de Barmerousse

A l'ouest le long virage de la route des chalets.

Photo réalisée par Marion

Le voyez-vous ?

Photo réalisée par Marion

 

Photo réalisée par Marion

 

 

A la recherche de l'emplacement idéal pour une photo peut-être ?

 

 

 

 

 

 

 

Détail qui a son importance, il y a une fontaine aux chalets de Varan.

 

 

 

Des Chalets de Varan au Col de Barmerousse.
Ce sentier n'est plus clairement indiqué sur la carte IGN mais il est bien tracé et balisé à l'aide de points rouges.

 

Il est surprenant de constater que maintenant on nous parle de l'Aiguille de Varens.
Version agrandie.

 

 

 

Nous démarrons dans la combe de Vellard, elle promet d'être du genre interminable avec un paysage pas très varié.

 

 

 

 

 

 

 

 

                  Pointe de Barmerousse

 

 

 

 

 

 

Le sentier grimpe en direction de la falaise, puis il traversera sur la gauche en direction du col.
Gros inconvénient nous sommes dans l'axe des chutes de pierres déclenchées par nos prédécesseurs.

 

 

 

 

Photo réalisée par Marion

 

 

Sur notre droite une sente remontant un petit vallon très raide attire notre attention.
Version bouquetins ou humain
es ? La réponse dans les photos du retour.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La sente n'est plus trop marquée par endroit mais cela n'est pas inquiétant grâce aux points rouges fraîchement ajoutés. (au centre de l'image)

 

A droite première apparition de l'Aiguille Rouge.

 

Le col de Barmerousse s'approche.

 

 

Photo réalisée par Marion

 

Photo réalisée par Marion

 

 

 

Photo réalisée par Marion

 

Aiguille Rouge

 

 

Arrivée au col.

Photo réalisée par Marion

Pas de panneau version piquet, mais la peinture convient à merveille.

 
 

Photo réalisée par Marion

Le sourire est toujours d'actualité, c'est à première vue bon signe.

Photo réalisée par Marion

Du Col de Barmerousse à l'Aiguille de Varan.
C'est la partie qui nous motive le plus grâce à son environnement minéral, ses passages gazeux et certainement un peu technique avec le franchissement vertical de deux cheminées.

 

Ci-dessous l'itinéraire approximatif.

Aiguille de Varan

Pour voir des randonneurs en pleine action, il faut agrandir la photo.
Version agrandie.
 
 

Aiguille Rouge

Soudain le cobra des Alpes surgit.

 

 

 

 

 

Passage dans une zone de caillasse avec une vue très variée:
- Après un virage à droite vous avez en face l'Aiguille Rouge
.
- Après un virage à gauche ce sera l'Aiguille de Varan.

 

 

 

 

 

C'est le moment d'aborder la traversée sur le canapé herbeux.
 
 
 
 
 
 
Photo réalisée par Marion
 
 

Le sentier est bien marqué mais la pente étant également bien réelle, attention à la falaise en dessous qui n'autorisera pas une glissade.

 
 
 
 
 
Le sentier se termine, à droite la première cheminée celle qui est censée nous faire trembler.
 

Cette même cheminée vue depuis le haut.
Plusieurs passages sont possibles, à droite de la cheminée, avant ou après le bloc.
Le passage derrière le bloc est celui ou une petite chute ou glissade serait sans conséquence, mais il est aussi le plus utilisé et donc les prises de pieds sont catastrophiquement polies.

 
Hauteur de la cheminée entre la terre et le soulier, 2 à 3 mètres.
 
Passage à la sortie de la cheminée.
 
Une vingtaine de mètres et ce sera le second passage technique.
 

Passage court mais avec les mêmes caractéristiques que le précédent, les prises se reconnaissent grâce à leur aspect marbré.

 

Une dernière pente raide caillouteuse d'une dizaine de mètres et nous serons sur la crête rocheuse finale.

 
 
 
 
 
 
 

La falaise ouest est, ou était, un départ de basejump.
http://rochmalnuit.com

Sallanches

La vallée de l'Arve en direction nord-ouest.
 
Mais que peut-elle bien photographier ?
 
Une image du vide ?
 
Ou un bloc peut-être ?
Photo réalisée par Marion
 
Photo réalisée par Marion
Un drôle d'oiseau sur le sommet ?
Photo réalisée par Marion
 

Photo réalisée par Marion

 
 
 
 
 
 
 
Photo réalisée par Marion
 
Photo réalisée par Marion        Croix de Fer    Aiguille d'Aujon   Chapeau Gaspard
 

Pointe Percée

 

Pointe de Platé

 

Photo réalisée par Marion

La vidéo du panorama 360° depuis le sommet de l'Aiguille de Varan.
 
De l'Aiguille de Varan au Col de Barmerousse
Simple, jusqu'au col nous suivons le même itinéraire qu'à la montée.
 
Retour sur l'avant sommet.

Photo réalisée par Marion

 

Photo réalisée par Marion

 

Photo réalisée par Marion

Le petit bout d'arête.
 
 
 
La cheminée du haut.
 
La petite traversée pour arriver au haut de la deuxième cheminée.
 
La pente raide est désagréable avec son herbe et ses cailloux pas très stables juste avant d'entrer dans la cheminée.
 
Et voici l'entrée.
 
La cheminée du bas.
 
La traversée qui nous permet de retrouver le pierrier.
 
 
 
 

Aiguille Rouge

La caillasse jusqu'au col.
 
 
 
 
 
 
 
Avec ou sans orage, la descente ?
 
 
 
 
 
 

Photo réalisée par Marion

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Photo réalisée par Marion

Du Col de Barmerousse aux Chalets de Varan.
Petite variante pour le retour, mais attention comme il n'y a pas de balisage et pas partout un sentier il est indispensable d'y avoir de bonnes conditions de visibilité et un terrain sec.

 
Ci-dessous l'itinéraire approximatif.
Version agrandie.
 
 
Photo réalisée par Marion
 
 
 

Photo réalisée par Marion

 
 
 
 
 
Photo réalisée par Marion
 

Photo réalisée par Marion

 

Photo réalisée par Marion

 
 
 
 
 
 
 

 

 

Photo réalisée par Marion

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une belle fente attire notre attention au pied de ce sommet du genre empilement d'assiettes.
Photo réalisée par Marion
 
 
La pente de l'entrée n'est pas extrême, cela vaut bien une petite visite.
Photo réalisée par Marion
 
 
 
 
 
 
Qu' y a-t-il à voir au fond d'une grotte ?  la réponse en trois images.

Photo réalisée par Marion

 

Photo réalisée par Marion

 

Photo réalisée par Marion

 
 
 
 
 
 
Pas facile de trouver où peut bien commencer le couloir que nous envisageons de descendre.
 
 
 
Le voici, bien étroit et herbeux au début.
 
 
 
 

Photo réalisée par Marion

Quelques mètres de désescalade facile.
 
 
 
 
 
 

Photo réalisée par Marion

Et le passage le plus délicat car pentu, herbeux, terreux.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une sente est maintenant tracée dans la pente bien raide.
 
 
 
 
 
 

Photo réalisée par Marion

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Photo réalisée par Marion

 
 
 
 
Fin de la variante, nous retrouvons le sentier de montée.
 
 
 
 
 
 
 
En orange l'itinéraire pour notre ascension, et en jaune celui du retour.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Photo réalisée par Marion                                                  Pointe de Barmerousse

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Photo réalisée par Marion

 
 
 

Photo réalisée par Marion

 

Photo réalisée par Marion

 
 
 

Photo réalisée par Marion

 

Photo réalisée par Marion

 
 
 

Chalets de Varan

 
 
 

Photo réalisée par Marion

 

Photo réalisée par Marion

Des Chalets de Varan au parking
Même itinéraire qu'à l'aller, peu de sentiers beaucoup de routes d'alpages.
 
 
 
 

Passy

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Arrivée au parking, fin de la destruction de nos jambes et pieds.  :-)
 
Et pour terminer deux images depuis Sallanches
 
 
 
 

Mon point de vue:

- La montée aux chalets de Varan via la route 4x4 est ennuyeuse.
- Des chalets de Varan au col de Barmerousse le sentier est agréable et devient de plus en plus raide avec quelques courts passages en T3 sur la fin.
- Du col au sommet l'ambiance devient minérale, par endroit les cailloux roulent sous les pieds.

- Les passages les plus difficiles techniquement sont les deux cheminées, mais elles ne sont pas exposées. Il n'y a pas de grands vides directement sous les cheminées ce qui permet de se concentrer uniquement sur les prises bien polies.
- Attention quand même, la pente est très raide avant et après les cheminées, il est donc déconseillé d'y passer dans une ambiance très humide ou avec de la neige.

- La variante par le couloir est sympa pour varier un peu, mais il est probablement plus raisonnable de la faire à la montée qu' à la descente. A faire seulement si vous êtes habitué à ce type de terrain ou avec quelqu'un qui l'est.

Elle est très bien cette rando, à ajouter à votre liste.  :-)

 

 


A voir également
 

Aiguille de Varan
 

Pointe d'Anterne
 

Pointe de Platé
 

Tête à l'Ane
 

Tête du Colonney
 

Passage du Dérochoir
 

 

 

Randonnée effectuée le dimanche 22 juin 2014, avec Marion

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: