Mise à jour le dimanche 20 novembre 2016

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

Le Roc d'Enfer   2244 m
Pointe de Chalune
Tête de Charseuvre
Pointe de Haute Béne
Col de Foron
Col de la Golette

 
Station / village Le Foron
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive www.geoportail.gouv.fr
Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch
 
Dénivellation ~▲ / ▼   1500 m
Cotation T5
Temps total effectué 6 h 00
Rythme choisi  
 
wikipedia www.camptocamp.org www.altituderando.com  
 
Sommets visités le vendredi 6 mai 2011
 


Je suis tombé sur des descriptifs de randonnée peu rassurants à propos de ce sommet, mais d'un autre côté il a belle allure, alors que faire ?

Finalement je me suis décidé pour une visite car les conditions sont assez sèches, et j'ai quand même une certaine expérience des itinéraires exposés.

J'ai choisi de commencer ma randonnée à Foron car l'accès en voiture était le plus simple pour moi.
 

 
Le Roc d'Enfer

Le parking version google 2014
Coordonnées GPS du parking:    
46.173973 , 6.612661  ou  46°10'26.3"N  ,  6°36'45.6"E

www.google.ch/maps

Le Foron -> Pointe de Chalune
Temps effectué:    1h30 minutes
Dénivellation:       + 760 mètres

 
Version agrandie.
 
C'est parti direction ouest
Le Foron
Un joli petit pont enjambe un torrent faiblard, mais je n'oublie pas que nous sommes en pleine sécheresse.
 
Comme d'habitude j'immortalise les fleurs locales.
 
Sur la droite je commence à tenter de lire le parcours d'arête qui m'attend.
Le Roc d'Enfer
Début par une route d'alpage classique.
 
Très rapidement je sors des arbustes, et je visualise le premier sommet du jour, la Pointe de Chalune
Foron du Milieu
 
 
 
 
 
 
L'arête du Roc d'Enfer est de plus en plus visible, mais le sentier n'est toujours pas repérable.
Le Roc d'Enfer
 
Le Foron
 
Pointe d'Uble
 
 
La Pointe de Chalune se rapproche, je suis à Foron d'en Haut.
Je rattrape un premier couple qui profite de leur retraite pour faire des randos.
Foron d'en Haut
Toujours pas de sentier visible à droite, mais des nuages en approche. :-(
Le Roc d'Enfer
 
 
 
 
 
 
 
Col de Foron
Il y a un névé au col, qui l'eut cru?
Col de Foron
Version agrandie.
 
Je me dirige à gauche pour mon premier objectif, la Pointe de Chalune.
 
 
 
Bon, j'abandonne l'idée de visualiser mon futur sentier avant d'y être.
Le Roc d'Enfer
Version agrandie.
 
 
 
L'arête finale est jolie, avec une face nord-est bien pentue.
Pointe de Chalune
 
Pointe d'Uble
 
La Pointe de Chalune
 
Le Môle
 
 
 
 
La Pointe de Chalune
Retour au col de Foron par le même itinéraire.
 
 
 
 
 
 
Vallon du Foron
 
                  Col de Foron

Col de Foron -> Le Roc d'Enfer
Temps effectué:    1h30 minutes
Dénivellation:       + 416 mètres

 
 
 
Les photos sont trompeuses car la crête herbeuse est déjà bien étroite.
 
 
Pointe d'Uble
 
 
 
 
Le sentier suit l'arête puis grimpe directement dans la pente sous un petit col.
                                                                                              Pointe de Haute Béne    Le Roc d'Enfer
 
Pointe de Chalune
 
 
 
Lac de Vallon
 
 
 
 
Le sentier monte dans un petit couloir, préférable en condition séche.
 
Je croise un randonneur, pour des raisons qu'il ne désire pas détailler il est revenu sur ses pas. Oups.
 
 
 
Je commence à comprendre, il y a des névés à traverser dans des pentes franchement raides. Heureusement j'ai un piolet.  :-)
 
Le deuxième névé bien assez raide pour ne pas le traverser directement.
 
Le passage suivant est équipé de chaînes.
 
 
 
Solidement fixées avec des spits.
 
Depuis quelques dizaines de minutes je suis suivi par deux personnes.
 

J'arrive sur le deuxième sommet du jour où deux marmottes piquent un sprint pour me fuir. Pas cool, je n'ai pas réussi à les photographier.

Pointe de Haute Béné
Apparemment je n'en ai pas fini avec les névés.
Le Roc d'Enfer
Mais d'abord ce sont des zags.
 
 
Pointe de Haute Béné
 
 
 
La Pointe de Haute Béné
 
Le Roc d'Enfer
 
 
Les névés et chaînes ont ralenti mes suiveurs.
Pointe de Haute Béné
Plus qu'un ressaut et je suis sur le Roc d'Enfer.
Le Roc d'Enfer

La traversée suivante sera du même style, arête entourée de pentes pas tristes.
Le sentier traverse dans la pente sous le sommet, plusieurs passages sont délicats. Neige, terre glissante, cailloux visqueux, pas terrible.
Possible d'assurer si vous êtes plusieurs et que vous êtes encordé, car il y a des pitons.

 
Voilà, je suis au sommet.
Pas de cairn, pas de croix, décevant pour un sommet d'"enfer"
Le Roc d'Enfer
 
                                                                                                             Pointe de Haute Béne
 
 

Le Roc d'Enfer -> Le Foron
Temps effectué:    1h40 minutes
Dénivellation:       - 900 mètres

 
 
Sommet sans nom sur la carte IGN
Pas délicate et belle cette dernière traversée.
 
 
Montagne de Graydon
Le sommet est sans nom, mais il a une croix et un piquet.
 
Je peux maintenant me retourner et contempler mon parcours. Très beau mais exposé et engagé.
Le Roc d'Enfer
 
                                                                                     Pointe de Haute Béne
Je décide d'attendre la cordée pour échanger quelques mots.
Le Roc d'Enfer

Les nuages rodent toujours mais ils ne déversent rien, ouf.
Pour info la météo annoncée l'était sans nuage, c'est la raison pour laquelle j'ai pris congé. :-(

      Le Roc d'Enfer                                                                                          Pointe de Haute Béne
 
 

Après quelques minutes de bavardage avec un guide et sa femme, j'envisage la descente.
Le style n'a pas changé: raide et étroit.

 
 
Montagne de Graydon
 
 
 
 
 
 
Et toujours avec quelques passages de neige.
 
 
 

Je suis au col de la Golette.
Ce couloir nord est parcouru par les randonneurs arrivant de la Chèvrerie ou de Graydon.

 
Et voici les fameux panneaux pour faire trembler le randonneur.
 

Je n'approuve pas le texte, mais comment faire comprendre que cet itinéraire n'est pas recommandé pour tous?

 
 
Col de la Golette
Le sentier est maintenant beaucoup plus peinard.
 
 
                                                                                                                    Col de la Golette
 
 
 
 
Une dernière ascension pour le dernier col.
Col Ratti
 
Col Ratti

Par la suite je vais avoir beaucoup de peine à trouver le chemin du Foron, il faut dire qu'il n'est pas balisé.
Version agrandie.

 
C'est le dernier coup d'oeil sur l'itinéraire de descente.
Le Roc d'Enfer
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nuages, soleil, sécheresse, tout pour les photos.
 
 
La Pointe
 
 

Probablement que l'itinéraire officiel passe par ce col.
Malheureusement je me suis laissé attirer par les nombreuses sentes traversant à droite en direction de Foron.

Col de la Basse
Pour les fleurs c'était bien, mais si l'herbe avait été haute j'aurai eu la honte.
 
 
 
Un exemple de sente à ne pas suivre.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Et me voici à la voiture.
Foron

Mon point de vue:

Randonnée magnifique avec un parcours sur arête gazonnée comme rarement on en voit.

Je n'ai effectué qu'une fois cette randonnée dans des conditions quasi parfaites pendant une période de sécheresse, mais je n'ose pas imaginer ce parcours avec un terrain gras. Cela doit être très délicat.

Les difficultés techniques ne sont pas élevées et seraient franchissables par toutes personnes en bonne santé, si elles se trouvaient avec 50 centimètres de vide.
Mais voilà ce n'est pas le cas, il y a durant plusieurs heures plusieurs centaines de mètres de pentes très raides à gauche et à droite.
La moindre petite encoublée ou glissade se finirait par une chute de plusieurs centaines de mètres.

Ne venez pas avec des enfants, même encordés. Il y a trop peu de possibilité d'assurage "propre" comme autour d'un cailloux, et le parcours vertigineux dure plusieurs heures.

J'ai également lu sur le web des articles de personnes qui y avait fait leur première randonnée et qui disaient que c'était facile.
Je pose la question, a t'on le droit de dire que c'est facile parce qu'on est rentré vivant ?

 

 

Randonnée effectuée en solitaire le vendredi 6 mai 2011

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: