Mise à jour le mercredi 2 novembre 2016

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

Les Cornettes de Bise   2432 m
Tête de Lanchenaire
Tête de Charousse

 
Station / village Chalets de Bise
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive www.geoportail.gouv.fr
Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch
 
Dénivellation ~▲ / ▼   1230 m
Cotation T3
Temps total effectué 6 h 10
Rythme choisi  
 
wikipedia www.haute-savoie.info www.bivouak.net www.sentier-nature.com
       
Parcouru le vendredi 15 juin 2012
 


Après d'interminables bouchons et déviations, me voici aux chalets de Bise prêt pour l'action.

Mon idée est de commencer par l'ascension des Cornettes de Bise par le Pas de la Bosse, et pour le retour de faire une boucle par les Col d'Ugeon, de Bise et de Floray, sans oublier de passer par quelques sommets.
 

 

Le parking version google 2014
Coordonnées GPS du parking:    46.330193 , 6.765089

http://maps.google.ch

La version google 2012 était bien sympa, mais rassurez la vallée en été est bien différente.

http://maps.google.ch

Voici ma version.

 

Le parking est dimensionné " dimanche d'été avec grand soleil "

 

L'approche
Parking -> Pas de la Bosse
Temps effectué:     35 minutes
Dénivellation:      + 314 mètres

 
 

Les chalets de Bise

Le panneau nous indique 1h05 pour 314 mètres de dénivellation.
 
Le sentier remonte un joli vallon herbeux.

 

 

Les chalets de Bise

 

 

 

 

Dans mon dos l'arête que j'espère parcourir au retour.

Tête de Charousse

 
Anémone pulsatille

Malgré les apparences, il y a peu de mouche.

 

Dans la pente sous le col il y en a des centaines, alors j'en profite pour m'en mettre plein les yeux, et l'appareil photos.

 
Encore quelques bosses à contourner et ce sera le col.
 

 

 

 
Et voici le pas.
Version agrandie.
Pas de la Bosse
Un deuxième solitaire.
 

L'ascension
Pas de la Bosse -> Sommet
Temps effectué:  1h30 minutes
Dénivellation:      + 615 mètres

 

Départ très calme à flanc de coteau.

 
 
Les Dents du Midi
Et aussi à la même altitude que les Cornettes, ce sommet que je n'ai pas encore réussi à gravir.
Mont de Grange
Après le pas, voici la pointe.
Pointe de la Bosse
Fini le plat.
Pas de la Bosse
Le balisage local est sophistiqué et sympathique.
 
Je suis au pied du "couloir du Saix Rouquin" , pas si couloir que ça d'ailleurs.
 
La pente est bien raide comme j'aime, pas de pas perdus on n'est pas au Palais fédéral.
 
 
Mont Chauffé
 
 

 

 

 

 

 

 
Je rattrape des randonneurs.
 

 

 
Mais quand même je me fais aussi dépasser.
 
La croix du sommet est en vue.  Vous la voyez ?
                                                                                       si non cliquer sur la photo.
 
Le sentier traverse maintenant la pente et va franchir un petit col entre les deux têtes rocheuses.
 
Voici mes premières gentianes de l'année dans les préalpes.
 

Je n'ai pas encore réussi à dépasser ceux qui me précédent mais j'y compte bien, car avec leurs deux chiens il y a peu de chance de croiser des chamois ou bouquetins.

 
 
 
 
 

Après le petit col commence un longue traversée pas très difficile mais où il faut quand même rester concentré.

 

 

 

La traversée vue depuis l'autre côté.
Des personnes moins entraînées aux passages techniques peuvent perdre beaucoup de temps.

 

La suite est légèrement ascendante, pas très bien tracée mais sans risque de se perdre.

 

 

 

Au loin le sommet, toujours au loin.

 

 

 

Voici la photo traditionnelle de la "fenêtre" sur Bise.
Etonnante mais pas dangereuse car en dehors du chemin, il doit même être possible de passer à côté sans la voir.

 

Il reste de la neige fraîche de cette semaine, mais malgré cela il n'y a pas de difficulté.

 

Encore quelques montées et redescentes.

 

 

 

Et une traversée finale pour rejoindre le sentier de la voie normale.

 

Les randonneurs sont attendus.

 

Mince, je n'ai pas réussi la photo qu'avec la croix.

Les Cornettes de Bise

Quelques photos du panorama:
- d'où je viens

 

- La dent et le Château d'Oche

 

- Vevey , la Tour de Peilz, et devant le Mont Gardy et la Grande Jumelle

 

- Chambairy, Aigle

 

- Châtel et le Pas de Morgins

 

Et une vidéo du panorma

 

Et une seconde

 

L'approche et l'ascension de la Tête de Lanchenaire
Cornettes de Bise -> Tête de Lanchenaire
Temps effectué:                    35 minutes
Dénivellation:         - 190 m + 105 mètres   
                                                      ( bleu =  hors sentier )

 
C'est parti pour la descente en direction du Pas de Chaudin

 

Le sentier est assez raide avec quelques passages de névé, mais il n'est pas dangereux.
 
Un petit passage rocheux où il faut de temps en temps poser une main.
 
En bas à droite c'est le chemin venant du col de Verne.
 
J'arrive au Pas de Chaudin.    ( à ne pas confondre avec le col de Chaudin qui est plus à l'Est )
Le sentier à suivre est celui à gauche de la photo.

 

Pour voir la version hivernale, cliquez sur la photo.

Rochers de Chaudin    et    Pas de Chaudin

Je découvre mon prochaine but, la Tête de Lanchenaire d'après la carte suisse, et Lanche Naire d'après la version française.

Tête de Lanchenaire

Voici le passage redouté, mais malgré la neige fraîche il est en bonne condition.

 

 

 

Voilà ce que cela donne un fois franchi.

Rochers de Chaudin    et    Pas de Chaudin

Le névé n'est pas très raide et la neige pas trop dure, c'est acceptable avec mes chaussures de rando.

 

 

 

Effectivement ça ressemble à une tête.

Tête de Lanchenaire

Je suis au sommet, pas de croix, pas de cairn, pas de borne, seulement un panorama.
- d'où je viens.
Pas de Chaudin
- d'où je viens toujours.
Les Cornettes de Bise
 - où je suis allé en 2010.
Château d'Oche   et   Dent d'Oche
 - et le Lac Léman devant le Mont-Pèlerin
 
Et pour finir, la vidéo.
 

L'approche et l'ascension de la Tête de Charousse
Tête de Lanchenaire -> Tête de Charousse
Temps effectué:                  1h30 minutes
Dénivellation:         - 450 m + 194 mètres
                                                          ( bleu =  hors sentier )

 

Je n'ai trouvé aucune documentation sur le web pour ce sommet excepté que c'est un sommet qui se parcours régulièrement à ski.
Alors j'ai imaginé descendre l'arête Est.

 
Falaise à gauche, pente herbeuse raide à droite.
 

Après 200 mètres de ce terrain désagréable, je décide de descendre directement dans la pente pour rejoindre le sentier habituel. C'était tellement désagréable que j'ai oublié de prendre des photos.
Bref vous aurez compris ce parcours est à éviter.

 
Voici une photo de cette pente qui doit être un plaisir à ski, mais un calvaire à pieds.
 

Je vais suivre maintenant le sentier direction la Montagne de Loz, et bifurquer dès que possible en direction du col d'Ugeon.

 
 
 
 
 
 
 
Les pentes nord à 2000 mètres sont encore bien enneigées.
 

La version baskets n'est pas conseillée, la personne ci-dessous était sur la trace avant de se retrouver au bas de la pente. Heureusement qu'il n'y avait pas de falaise à cet endroit.

 
Sur ma droite deux jolis sommets.
Mont Gardy
 
Grande Jumelle
 
 
 
 
C'est la fin des névés, maintenant j'ai droit aux prairies d'Anémones Pulsatilles.
 
 
Mont Gardy  et  Grande Jumelle
Au départ je me demandais si il était possible de descendre ce versant nord de la Tête.
( réponse avec la photo. )
Tête de Lanchenaire
Au passage la "gouille d'Ugeon", représentée mais sans nom sur la carte.
 
Une dernière ligne droite.
 
Et c'est le col d'Ugeon.
Version agrandie.
 

Un sentier descend directement à Bise le long du ruisseau du même nom, mais si vous avez encore du temps et de l'énergie ce serait vraiment dommage de rater cette traversée de l'arête passant à la Tête de Charousse.

 
Au passage il y a la très esthétique Dent du Vélan à contourner.
 
 
 
 
 
 
Dent du Vélan
 
Roc du Château d'Oche  et  Dent d'Oche
Et voici l'autre versant.
 
Le chemin sur l'arête est tranquille, que du bonheur.
 
et des boutons d'Or par milliers.
 
 
 
 
                                                                                                                Col d'Ugeon
 
 
Je suis sur le point le plus haut de l'arête, je décrète que je suis sur la Tête de Charousse.
( sans vouloir être négatif la carte IGN me parait un peu olé olé sur ce point )
 
Droit devant ce sont les chalets de Bise.
 
 
Tête de Lanchenaire
 
                        Tête de Lanchenaire      Les Cornettes de Bise
Qui est caché derrière les Boutons d'Or ?
 
C'est le lac de Neuteu.
Lac de Neuteu
Et voici l'immanquable vidéo du sommet.
 

Le retour
Tête de Charousse -> Chalets de Bise
Temps effectué:           1h10 minutes
Dénivellation:              - 585 mètres

http://map.geo.admin.ch
La descente consiste à suivre tranquillement cette superbe crête.
 
 
 
Attention quand même la photo écrase la pente.
 
 
Lac de Neuteu
 
 
 
 
 
Les chalets de Bise
 
Pointe de Bénevent
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Lac de Neuteu  et  Lac Léman
 
Pointe de Bénevent
 
 
Et l'arrivée au col de Bise.
Col de Bise
Version agrandie.
 
Versant nord du col.
 
D'où je viens.
 
Où je vais, le versant sud.
 
A ma droite, la falaise du Saix de Bise.
 
Il me reste 400 mètres de dénivellation dans les pâturages.
 
 
 
 
 
 
Col de Bise
 
Saix de Bise
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les Chalets de Bise
 
Saix de Mens
 
Tête de Charousse
 
Marais de Bise

Mon point de vue:

Très beau tour, et de mon point de vue le meilleur itinéraire pour effectuer l'ascension des Cornettes de Bise en été.

 

 


A voir également
 

Grande Jumelle
 

Chambairy    ou    Hautagrive
 

Mont Gardy
 

Le Grammont
 

Les Cornettes de Bise
 

 

 

Randonnée effectuée en solitaire le vendredi 15 juin 2012

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: