Mise à jour le samedi 20 juin 2015

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

Les gorges de la Pissevache

 
Station / village Miéville - Vernayaz
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive http://map.geo.admin.ch
Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch
 
Dénivellation ~▲ / ▼   649 m
Cotation T4
Temps total effectué 2 h 30
Rythme choisi  
 
  www.randonnee-pedestre.ch  
       
Parcouru le vendredi 23 septembre 2011 pour ensuite gravir la Dent du Salantin
 

Ne cherchez pas ce nom des Gorges de la Pissevache dans les topos, je viens de l'inventer.
La rivière s'appelle la Salanfe, le tronçon entre Van d'en Bas et la Tête des Crêtes a été nommé Gorges du Dailley, et la cascade finale Pissevache.

Alors quel nom donner entre la Tête des Crêtes et Miéville?
 

 
Le parking version google 2014
Coordonnées GPS du parking: 46.145793 , 7.029496
http://maps.google.ch

Mon point de départ est la centrale de Miéville

Miéville -> Abri du Dailley
Temps effectué:    1 heures 20
Dénivellation:     + 649 mètres

http://map.geo.admin.ch

Pas d'inquiétude pour trouver une place de parc, le balisage est au top.

 

Le voici ce parking à quelques mètres du départ du funiculaire, ou plutôt de ses rails.

 
Depuis la voiture la gorge à remonter est bien visible, droit en dessus de la cascade de la Pissevache.
La Tête des Crêtes  1047 m

Si vous désirez ajouter une petite touche instructive à votre rando, voici un panneau fort intéressant.
J'ai été très surpris d'apprendre que la différence de niveau de la conduite entre Giétroz et Salanfe n'est que de 6,5 mètres sur une longueur de 4170 mètres.   (cliquer sur la photo pour agrandir)

 

En une minute vous êtes au départ du raidillon ferré.

 
Pour le moment ce panneau me fait sourire.
 
 
 

 

 

Mais plus haut, juste dans le virage du funi, le coup des chutes de pierres est moins marrant. D'immenses blocs sont descendus ainsi que de la terre et des arbres. Le franchissement de cet amas est franchement désagréable mais pas dangereux.

 

Après quelques minutes de lutte dans les branchages, l'entrée du premier tunnel est visible.

 

Pas très long et avec quelques ouvertures latérales laissant passer bien de la lumière, du coup les lampes de poches ne sont pas nécessaires.

 

Pratiques les ouvertures, mais il ne faut pas se pencher au dehors.

 

Le tunnel suivant n'est qu'à quelques mètres.

 

Il est tournant mais également court.

 
Ci-dessous la sortie amont du premier tunnel.
 

Et c'est l'arrivée à la station supérieur.

 
Pour la suite il faut franchir le pont sur la Salanfe.
 

Nulle cette photo? 
Et pourtant il y a quelque chose d'insolite, cherchez bien . . .

 

La conduite forcée sort de son tunnel au haut du pont, nous allons recroiser cette conduite de nombreuses fois lors de notre parcours.

 

Mais pour nous, à la sortie du pont c'est à gauche.
Attention au franchissement de petits ponts et escaliers en bois, ceux qui ne sont pas encore cassés sont déjà pourris.

 

Le sentier est très proche de la falaise, heureusement une majorité de la barrière est encore vivante. Attention quand même.

 

Le sentier repart à droite dans une rampe boisée, pas super évident de visionner le chemin.

 

Après une centaine de mètres il faut trouver cette échelle pour franchir une petite barre rocheuse.

 

Une vingtaine de mètres après avoir franchi l'échelle je me retourne pour mémoriser le passage. Pas évident de jour, mais ce que je ne sais pas encore c'est que mon retour s'effectuera de nuit.

 

Je résume: après l'échelle c'est une vingtaine de mètres à gauche, puis monter trente mètres et commencer une longue traversée ascendante sur la droite.

 
Le sentier, ou plutôt le parcours, longe la falaise.
 

Quelques tunnels permettent de rejoindre la galerie de la conduite forcée néanmoins je ne pense pas qu'il est possible de la suivre.

 
Un coup d'oeil dans la galerie.
 

Par moments j'entrevois les magnifiques falaises de la Pissevache où ont été tracées de très belles voies d'escalades.  http://clubmontagne.epfl.ch

 
Parfois la sente est bien visible mais elle n'est jamais balisée.
 

Le sentier devient soudain très marqué, et un cairn indique une bifurcation.
Attention, le balisage et les cairns sont là pour indiquer le chemin d'accès aux voies d'escalades.
Si vous prenez ce parcours à la descente pour la première fois, au cairn les voies d'escalades c'est à gauche, Mièville c'est à droite.
( comme indiqué sur la mauvaise photo ci-dessous prise dans le sens de la descente )

 
Je continue droit en haut, le sentier est large et balisé de traits rouges.
 
 
 

Je croise une dernière fois la conduite, elle sort du tunnel et vire à droite en direction des gorges du Dailley.

 
Je sais la photo est ratée, de toutes façons une conduite c'est moche.
 
La suite est un très joli passage en forêt avant de rejoindre un petit col.
 

Et voici le panneau du col.
Pour les Gorges du Dailley il faudra cliquer sur le lien au bas de ma page web, et pour les marmites il faudra attendre que j'écrive enfin une page.

Détails de l'indicateur sur:  www.yway.ch
Pour rejoindre l'abri du Dailley il faut parcourir un joli sentier en forêt, et en plus il est balisé.
 

Je suis en route depuis de nombreuses minutes, la fatigue, la faim et la solitude commencent à me jouer des tours, je suis victime d'hallucinations.
ok j'avoue, cette photo a été retournée . . . mais c'est l'unique modification.

 
Et voilà je suis à l'abri du Dailley. Il était temps car il me semble que j'ai raté un max de photos.
 

 

 

Mon point de vue:

- Itinéraire bien pratique pour rejoindre les Gorges du Dailley depuis la plaine, mais il est réservé aux personnes qui ne stressent pas lors du manque de balisage.

- La sente slalome dans des zones très raides, pour cette raison je déconseillerai ce parcours dans des conditions difficiles comme avec de la pluie ou de la neige.

- N'essayez pas de faire le parcours de nuit si vous ne l'avez jamais parcouru avant.
  ( Remarque étonnante mais comme j'en ai fait l'expérience . . . je sais de quoi je parle. )

 

Astucieux parcours, probablement créé pour l'entretien de la conduite forcée.

 

 


A voir également


La Dent du Salantin
 

Les gorges de la Pissevache.............23 septembre 2011

Les gorges du Dailley........................23 septembre 2011

 

Le Sex des Granges...................................11 août 2013

Le Luisin....................................................11 août 2013
 


L'Aiguille de Mex en rando à skis.......30 décembre 2014

 

L'Aiguille de Mex, la Pointe Fornet, la Tête de Chalin......28 juin 2015

 

Le Géoglyphe de Grand Tête....................29 avril 2016

 

 

Randonnée effectuée en solitaire le vendredi 23 septembre 2011

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: