Mise à jour le vendredi 25 novembre 2016

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

Le Tour des Dents Blanches   2ème partie

 
Station / village Champéry
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive http://map.geo.admin.ch
Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch
 
Dénivellation ~▲ / ▼   2300 m
Cotation T4
Temps total effectué 11 h 15
Rythme choisi  
 
wikipedia www.tour-dentsblanches.com www.camptocamp.org
www.transpiree.ch www.myswitzerland.com http://vins2nis.over-blog.com
       
Parcours réalisé le dimanche 21 août 2011
 

 

Afin de permettre une consultation plus aisée et une meilleure indexation, j'ai choisi de documenter cette journée sur deux pages web.
 

Première partie:      De Barme à la Tête de Pérua en passant par le Pas de la Bide, le col de Bossetan , la Tête de Bossetan, le col du Pas au Taureau, le Vallon de la Vogealle, et la Dent de Barme.


Deuxième partie:      De la
Tête de Pérua à Barme en passant par le col du Sagerou, la Tête des Ottans, le col des Ottans, le Pas d'Encel, Bonavau, et le Signal de Bonavau


Vous êtes sur la page de la première partie, de Barme à la Tête de Pérua.

 

 

De la Tête de Pérua au col des Ottans, en passant par le col du Sagerou et la Tête des Ottans.
Temps effectué:                    1 heures
Dénivellation:      + 254 / - 53 mètres

http://map.geo.admin.ch

Le sentier monte tranquillement à flanc coteau.

 
Un panneau qui fait plaisir à voir, mon itinéraire existe toujours et il est balisé.
Version agrandie.
http://map.geo.admin.ch
 
Pic de Tenneverge

 

 
 
 
De la Tête de Pérua le sentier parait sans aucun soucis.
 

Mais en fait il traverse une dizaine de torrents, ceux-ci ont souvent creusés de profonds sillons signe que lors de précipitations il serait très délicat de les traverser.

 

En voici un autre.

 
Je me rapproche et profite des derniers instants de verdure.
Je croise un couple à la pause assis à cinquante mètres l'un de l'autre, le repos doit être total. :-)
 
Maintenant c'est la caillasse avec balisage aux cairns, j'aime ça.
 

Encore une différence entre les cartes Suisses et Françaises.
- Suisse:  Sagerou
- Française:  Sageroux
Version agrandie.

http://map.geo.admin.ch

Derrière le col, le sommet précédemment visité.

Dent de Barme
Celui-ci fait partie de ma liste secrète de projets.
Rando cotée T5.          www.topos-montagne.ch
Dent de Bonavau

Je vais remonter l'arête jusqu'au sommet, mais ce serait plus juste de dire que je vais remonter le dôme.

 
 
 

D'en bas il semblait qu'il n'y avait qu'une bosse, mais en fait il s'agit de plusieurs bosses de suite, avec un cairn judicieusement placé pour vous faire croire chaque fois qu'il s'agit du sommet.

 

La dernière bosse?

 
Mine de rien ça monte quand même pas mal sur ce tas de cailloux.
 
Mon sommet précédent a de la "gueule" depuis cette crête des Ottans.
Dent de Barme
Ce n'était pas la dernière, mais maintenant?
 
Toujours pas.
Tête des Ottans
Je suis dans l'axe de la vallée.
Tout là en bas, Sixt-Fer-à-Cheval.
 
La Tête des Ottans est "protégée" d'une dernière falaise de cinq mètres environ.
Le sentier reste en dessous ce qui ne me convient pas du tout.
 
J'escalade la barre à un de ses points faibles.
 
Et je suis au sommet.
Tête des Ottans
Les sommets autour me plaisent bien, mais ils ne sont pas si facile à visiter.
Petit Ruan             Mont Ruan
Celui-ci j'adore son nom, j'ai encore du "travail"
Pic de Tenneverge

Celui du fond au milieu je l'ai visité en gris-vert, aie.

L'Eglise             Le Dôme
Une trace est bien visible dans ce flanc Ouest du Ruan, mais derrière il y a un glacier.
 
Le col des Ottans est très proche et parait facilement accessible.
 
Et bien ce n'est pas le cas, il y a ce ressaut de cinq mètres qui demande à sortir les mains des poches.
 
 
 

Après un dernier champs de cailloux j'arrive à la bifurcation du col des Ottans. On se croirait au Népal.

 

La plaquette n'est pas tout à fait correcte vu l'emplacement, mais bon, je commence à avoir l'habitude de ce type d'imprécision.

http://map.geo.admin.ch
Je viens de là.
 

Je vais là.

 
Dans ma liste de projets si je garde la forme.
 

Du col des Ottans à Barme, en passant par le Pas d'Encel, Bonavau, et le Signal de Bonavau.
Temps effectué:                    3 heures 30
Dénivellation:           + 300 / - 1350 mètres

http://map.geo.admin.ch

Le départ du sentier est facile à trouver, il y a  cette tour de pierre.
Mais attention
, le départ est légèrement plus haut à l'Ouest du Col.

http://map.geo.admin.ch

 

 
L'itinéraire est balisé pour la version grand brouillard.
 

Et avec un panneau au début du premier câble.

 
 
                                                                                                                       Tête des Ottans

Réflexion faite, la version avec névé me stresserait légèrement maintenant que j'ai vu les trous bien proches du chemin.

 
Ca va descendre sec.
Version agrandie.
 

Le sentier est bien visible sur le pierrier tout en bas, mais comment va-t-on y arriver c'est encore un mystère.

 
Ca zag sec, et les points rouges sont là pour nous rassurer.
 
Quelques passages sont équipés de câbles.
 

 

 

Pour la montée le balisage est judicieusement placé, pour la descente ça va.

 
Le passage?, toujours un mystère.
 
Le voici le trou aux échelles.
Version agrandie.
 
Vu d'en haut, vous êtes au soleil et il faut plonger dans l'ombre.
 
Mais ce qui fait le plus peur, c'est ce panneau.
Vais-je croiser le "mouton" mangeur de viande?   www.protectiondestroupeaux.ch
Version agrandie.
 

La cheminée est bien équipée.
Avec une version câbles et broches genre via ferrata, et pour les nostalgiques avec la version chaînes.

 
 
 
 
 
Pas totalement verticales, mais pas loin.
 
 
 
 
 
Et pour finir une vire branlante jusqu'au pierrier.
 
 
 
Droit en face les Dents du Midi avec un angle très inhabituel.
                          Dent de Rossétan    Dent de la Chaux               Haute Cime
Le passage "terrible" est franchi, le câble ne dérange vraiment pas. ;-)
 
De loin le point rouge est bien visible, pas possible de se tromper de vire à la montée.
 

Maintenant c'est l'interminable pierrier.

 
 
 
Avec quelques passages obligés.
 
 
 
Contre en haut cela parait terriblement loin.
 

et contre en bas aussi.

 
Voici la première bête féroce.
 
et une autre, mais où se trouve le mangeur de bidoche?
 

Je suis content de voir encore la Dent de Barme, mais cette descente est interminable.

Dent de Barme
Et encore une petite barre à passer.
 
 
 
 
 
 
 
Je rejoins enfin la bifurcation avec l'itinéraire de la cabane de Susanfe.
Version agrandie.
 
Très long ce parcours depuis le col des Ottans.
 
Direction le pas d'Encel.
 
 
 

Ce passage je l'avais oublié.

 
Un petit barrage près de la prise d'eau pour le barrage de Salanfe.
 
 
 
La gorge de la Saufla est bien taillée à l'endroit.
- version amont.
 
- version aval.
 
Je commence à avoir des hallucinations, des cyclistes arrivent du pas d'Encel !
 
Vu comme ceci c'est effectivement tout à fait adapté à la pratique du cyclisme.  :-)
 
 
Mont Ruan
Depuis le torrent le sentier remonte un peu.
 
Et au point le plus haut, vous êtes au Pas d'Encel.
 

Les minutes suivantes ne sont pas difficiles sur ce sentier, mais il faut faire attention.

 
Plusieurs passages sont équipés de chaînes.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Je découvre la suite.
Le refuge de Bonavau et la "courte" remontée au Signal
Signal de Bonavau
Mais avant il reste un longue traversée sans problème quand il n'y a plus de névé.
 
 
 
Voici la séparation avec l'itinéraire du Tour des Dents du Midi.
Version agrandie.
 
En suite j'arrive à un chalet d'alpage à ne pas confondre avec le refuge.
 
Et le voici le "terrible" qui se prend pour un mouton.  www.protectiondestroupeaux.ch
 
Au bout du chemin le sympathique refuge de Bonavau.         
http://refugebonaveau.weebly.com    ou    www.tour-dentsblanches.com
 
La terrasse au soleil couchant m'attire, mais ma voiture est de l'autre côté.
Version agrandie.
 
 
 
Le sommet dans mon dos me rappelle une bien jolie rando de l'année 2010.        
La Haute Cime , la Dent de la Chaux, la Dent de Rossétan
Dent de Rossétan
Cette remontée n'est difficile que pour le moral.
 
 
 
 
 
 
 
Le passage de ce col me permet de contempler l'arête nord de la Dent de Bonavau.
Dent de Bonavau
J'y suiiiiiiiiiiiiiiiiiiis.
Version agrandie.
 
Mais comme je suis "tablard", je vais encore monter sur cette bosse du Signal de Bonavau.
Signal de Bonavau
Et voici la preuve du succès.
Version agrandie.
 
Le Point de vue sur la Val d'Illiez est pas mal.
Champéry
Barme est à bout touchant, comme ils nous disaient en gris vert.
 
Le sentier est tranquille à flanc de coteaux.
 
En levant les yeux on comprend pourquoi la chaîne s'appelle les Dents Blanches.
 
 
 
 
 
Le chemin passe au milieu des ruminants, pas de veaux, pas de problèmes.
 
Curieuses les bêbêtes.
 
Et belles avec leurs cornes.
 
Sous la Dent, c'est le nom du pâturage et du chalet.
Moi je suis sous les Dents Blanches.
Version agrandie.
 
 
 
 
 
Paysage ressemblant étrangement au Jura.
 
 
 
 
 

Cette fois c'est le terminus, je suis sur le plat de Barme.
La pointe boisée dans mon dos est le Signal de Bonavau.

 
Plus que quelques secondes et je serai de retour dans la foule.
 
Et voilà, ma petite trotte est finie.
 
 

Mon point de vue pour cette deuxième partie:

Les trois kilomètres entre la Tête de Pérua et le col du Sagerou sont vraiment très agréables à parcourir par temps sec.
Par temps de forte pluie les torrents qui certainement descendent dans le flanc est du Mont Sagerou doivent être très dangereux et infranchissables, et la falaise est juste en dessous du sentier.

Je trouve le décors magnifique, mais il faut pour cela aimer le monde minéral. Ce sentier n'est pas vertigineux, mon évaluation de cotation est T2..

La descente du col des Ottans a de nombreux passages où il ne faut pas se rater, pour cette raison il est impératif de le parcourir lorsque les névés ont disparu. T4

Le passage du Pas d'Encel par condition sèche et sans neige est côté T3, si ce n'est pas le cas attention.

La montée au Signal de Bonavau depuis Bonavau ou Barme est un jolie balade de niveau facile. T2

 

 

Rappel

Afin de permettre une consultation plus aisée et une meilleure indexation, j'ai choisi de documenter cette journée sur deux pages web.
 

Première partie:      De Barme à la Tête de Pérua en passant par le Pas de la Bide, le col de Bossetan , la Tête de Bossetan, le col du Pas au Taureau, le Vallon de la Vogealle, et la Dent de Barme.


Deuxième partie:      De la
Tête de Pérua à Barme en passant par le col du Sagerou, la Tête des Ottans, le col des Ottans, le Pas d'Encel, Bonavau, et le Signal de Bonavau


Vous êtes sur la page de la première partie, de Barme à la Tête de Pérua.

 

 


A voir également
 

Le Tour des Dents Blanches
 

Dents Blanches Occidentales
 

Pointe de Bellegarde
 

Haute Cime

 

 

Randonnée effectuée en solitaire le dimanche 21 août 2011

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: