Mise à jour le mercredi 2 novembre 2016

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

Le Diabley  2469 m
Portail de Fully
Sex Carro

 
Station / village Fully
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive http://map.geo.admin.ch
Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch
 
Dénivellation ~▲ / ▼   2100 m
Cotation T3
Temps total effectué 9 h 30
Rythme choisi  
 
  www.camptocamp.org  
       
Sommet visité le lundi 1 août 2010
 


L'idée de cette rando était de gravir le Diabley, mais en effectuant une boucle pour visiter plusieurs lieux ou itinéraires méritant une visite.

Départ de Fully, grimpée de l'ancien cheminement du funiculaire sur lequel se déroule chaque année une compétition, le kilomètre vertical, puis montée au lac de Fully, au col du Demècre et pour terminer au Diabley.

La descente me fera visiter la très belle arche du Portail de Fully, le Sex Carro, les Follatères, puis pour terminer la châtaigneraie de Fully.

 

Afin de permettre une consultation plus aisée et une meilleure indexation, j'ai choisi de documenter cette journée sur deux pages web.

Première partie:
 La montée de l'ancien funiculaire, le kilomètre vertical.

Deuxième partie: L'ascension du
Diabley et le retour à Fully


Vous êtes sur la page de la deuxième partie, l'ascension du
Diabley
 

 

Les Garettes -> Le Diabley
Temps effectué:         2 h 05
Dénivellation:    + 911 mètres

 
Sorgno selon le panneau, Sorniot selon la carte.
Bon, premier objectif le lac inférieur de Fully.
 
Balisage parallèle?  non, balisage de la course à pied  Fully -> Sorniot
 
Le début est un sentier agréable à travers les feuillus.
Mais il y a des dizaines d'essaims de milliers de moucherons.
 
 
 
 
 
J'essaie de ne pas avoir trop le nez dans le guidon, surtout que le paysage commence à être au top.
Le Catogne
Il commence à avoir des petites variations avec des barres de rochers.
 
Deuxième photos avec des câbles derrière, hmmm je ne maîtrise pas.
 
 
 
Un peu de pierrier maintenant.
 
Et le voilà ce fameux portail, vu de travers et au loin mais il est visible.

Tête du Portail

Voici le passage le plus exposé de cette montée.

 
Un petit couloir peu fréquentable en hiver au vu de la pente.
 
C'est même le luxe de la sécurisation, une chaîne en haut et une en bas pour les enfants.
 
 
 
Le même passage vu d'en haut.
 

Et voilà j'arrive sur le plateau en dessous de magnifiques contreforts du Grand Chavalard.

 

Depuis ici il serait possible de couper directement en direction du Portail, mais les détours c'est bien aussi non?

 

Un sentier a "massacré" le pierrier sous le Grand Chavalard, mais bon j'avoue que je l'ai déjà parcouru plusieurs fois.

 
Je prends la route presque à plat en direction de Sorniot.
 

Voici le Lac Inférieur de Fully autour duquel il y a toujours des dizaines de personnes.

Lac Inférieur de Fully
Les plus belles fleurs ce jour ce sont celles qui se boivent. Les gentianes.
Gentiane Jaune
Beaucoup de Gentianes même.
 
Mieux les couleurs, et avec le portail de profil
Tête du Portail

Pas de panneau pour mon sentier, les méchants.
L'herbe étant très courte je vais quand même essayer de trouver celui bien visible sur la carte.
Version agrandie.

 
 
 
Faisons maintenant un petit tour des bâtiments:
- la chapelle.
Chapelle de Sorniot
- la colonie.          www.coloniesorniot.ch
Colonie de Sorniot
Ils ont même leur panneau d'interdiction.
 
- la cabane.          www.chavalard.com
Cabane de Sorniot
Toujours rien pour mon sentier.
Version agrandie.
 
La cabane vue du Sud, encore plus belle.
Cabane de Sorniot
 
 
- l'alpage.
 

Sitôt dépassé le chalet d'alpage je tourne de 90 degrés à droite et monte tout droit dans l'espoir de trouver mon sentier.
C'est l'instant que choisi par le berger pour enclencher son jet de purin installé pas très loin à ma gauche.
Bon je connais la théorie, nous on bosse pendant que vous vous baladez.

 

Il y a bien un semblant de trace, mais je soupçonne que c'est celle du troupeau. Pas grave l'herbe est rase et il n'y a pas de brouillard.

 
 
 
 
Six du Doe
 
Lac inférieur de Fully
Je vise le col en passant à gauche de la petite bosse.
 

 

Col du Demècre
Une petite pente en diagonale et je devrais retrouver l'itinéraire venant de la cabane.
 
Quelques photos de fleurs ratées plus loin me voici sur l'arête, je vois le lac Léman.  :-))
 
80 mètres plus bas, la cabane.   www.demecre.ch

                                 Cabane du Demècre                                    Lac supérieur de Fully

Et voilà le sommet pense ai-je, et bien non, c'est seulement une crise de cairnite d'un randonneur.

 
Le sommet le voici, avec seulement deux cairns.
Le Diabley
Ou celui-là là-bas?
Non, d'après la carte je suis juste, ouf.
 
Il ne reste qu'à faire un tour d'horizon.
- au nord
                                       Les Dents de Morcles
- au nord en bas
                Cabane du Demècre                                              Lac Supérieur de Fully
- à l'est
                              Six du Doe                                                      Grand Chavalard
- à l'est en bas à droite
 Lac Inférieur de Fully
- au sud, la suite de mon itinéraire.
Tête du Portail
-au sud-ouest
Le massif du Trient
-au sud-ouest - ouest.
Salvan - Les Marécottes
- à l'ouest
Dent du Salantin
- à l'ouest encore.
Dents du Midi
Et une petite dernière que j'aime bien.
 

Le Diabley -> Alesse
Temps effectué: 2 heures 30 minutes
Dénivellation:      + 50/ -1400 mètres environ

http://map.geo.admin.ch
La suite de mon parcours est une jolie arête facile jusqu'à la Tête du Portail.
 
Je regarde encore un peu à droite car il y a un projet qui mûrit.
 
Pas beaucoup de fleurs, je me rabats sur les feuilles.
 
Après une courte descente, une petite remontée sur une bosse que je croyais être le Mont Bron. Et bien non, il est plus à gauche, je ne peux pas ajouter la coche.
 
 
Le Diabley
 
 
 
 
Un peu plus loin le sentier contourne une bosse par la gauche.
 
Puis une autre par la droite.
 
La Tête du Portail se rapproche.
Tête du Portail
 
              Le Luisin                                Dent du Salantin                        Dents du Midi

Plus qu'une petite remontée.

Tête du Portail
Le très joli parcours depuis le Diabley.
Le Diabley
 
Lac supérieur de Fully
Le Grand Chavalard sous un bel angle.
Grand Chavalard
Et ce sont les derniers mètres avant le sommet.
Tête du Portail

Je suis au sommet et je découvre l'arête suivante également splendide qui me permettra d'approcher le Sex Carro.

 
 
                                                                                                              Le DIabley

Il faut descendre de quelques dix mètres, et le voici ce portail.
Je vais me transformer en abominable touriste et le photographier sous tous les anges imaginables. Pénible vous verrez.  :-)

 
Le coup d'oeil sur la vallée du Rhône est pas mal non plus.
 
 
 
 
 
A droite du Portail deux blocs essayent de faire concurrence. Celui-là est bien.
 
 
 
Celui-ci, un peu faible.
 
C'est parti.
- vu du dessus. nord-ouest
 
- vu du côté gauche. sud-ouest
 
Le début de la traversée par dessus.
 
La fin de la traversée.
 
Les autres blocs vu du Portail.
 
- vu du dessus encore. nord-ouest
 
En fait, il y a deux arches superposées.
 
- vu du côté droite. nord-est
 
- vu de dessous. sud-est
 
Avec mon Nokia.
 

Avec mon Canon.

 
D'un peu plus bas,
 
D'un peu moins plus bas.
 
Quelles sont les couleurs les plus justes, Nokia ou Canon?
 
Un des autres vu comme ceci, c'est bien aussi.
 
Ca devient pénible toutes ces photos?
 
J'ai averti.
 
Un peu de variation, le Grand en feu.
Grand Chavalard
L'autre encore.
 

Je me rapproche, mais c'est raide.

 
Bientôt dessous.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ouf, c'est fini.
Faire le tour est possible sans trop de problèmes si le terrain est sec, mais sinon c'est carrément dangereux car la pente n'est pas anodine.

 
 
Grand Chavalard

Ce panneau est effectivement au lieu dit "Portail de Fully", mais l'arche se situe 350 mètres plus au nord-est.
Version agrandie.

 
La suite est une surprise, du roc et des pins jusqu'à l'antenne.
 
Pas bien solide le roc, d'ailleurs le sentier passe franchement plus à droite.
 
 
 
 
 
C'est un tronçon vraiment très beau, et il sent bon le pin.
 
 
 
 
 
 
 
Comme ce sera un sujet de conflit prochainement, je signale que pour le moment les indicateurs sont bien.
Version agrandie.
 
Voici la traversée que j'ai beaucoup aimé.
 

J'entre dans une zone probablement assez sèche, en tous cas l'herbe est jaune comme ce printemps dans le Jura.

 
 
 
J'ai adoré ces couleurs.
 
 
 
C'est moins bucolique, mais cela fait partie du décor, et c'est le Sex Carro.
 
 
Sex Carro
Je commence maintenant la descente très raide sur Alesse.
 
Le début, vraiment bien beau.
 
 
 
 
 
Un replat et un panneau.
 
Tiens, un sentier qui n'est pas sur la carte.(Celui de l'Au d'Alesse)
Direction Champey d'Alesse, bien pour moi.
Version agrandie.
 
 
Le Catogne
 
Martigny
La suite, de la forêt.
 
Et encore de la forêt.
 

Et là, je vais pousser un coup de gueule, car cette indication est totalement trompeuse.
Sur mon bout de carte imprimée, je n'ai pas la Giette.
Avec une indication Champex à gauche et à droite sans indication de temps, je partais du principe que le temps serait le même et j'ai choisi de partir à droite suite à une mauvaise interprétation de mon plan provoqué par le panneau précédent.
Ensuite il y a eu plusieurs coupes de bois avec le sentier complètement modifié, et pas de panneau visible à l'intersection suivante.
Rrrrrrrrrrrrrrrrrr


Bref, j'évalue avoir perdu plus d'une heure en allant tourner à la Giette
Suite à cette mésaventure et aussi ce que j'ai pensé du chemin des Follatères, je déconseille très fortement de descendre sur Alesse, préférer le retour par Jeur Brûlée.

Voilà, c'est fait..

 
Vous doutez parfois de l'orthographe des noms de lieu que j'ai écrit ?
Les copies de carte ci-dessous auraient pu aider.  (janvier 2013)
donc je résume:
- La Giète    ou  la Giette
- La Cergna  ou  la Sargnia

Mais lors d'une mise à jour en 2016, je constate que les cartes ont été corrigées.

 
Zone de coupage de bois.
 
 
Alesse
Le sentier remonte à la Giette.
 
Puis arrive sur une route forestière.
 

Le panneau donne l'impression d'indiquer tous les sentiers, mais vingt mètres plus loin il y a une bifurcation qu'un autochtone ne connaît pas. Je lui est demandé tout dépité que j'étais.

 
Le sentier inconnu, joli quand même.
 

En voyant ce panneau j'ai compris ma douleur, du coup j'ai oublié de faire des photos jusqu'à Alesse, mais je n'ai pas oublié les cloques aux pieds.
Version agrandie.

 

Alesse -> Fully
Temps effectué:            1 heure 45 minutes
Dénivellation:    + 70/ -730 mètres environ

http://map.geo.admin.ch
Je suis à l'arrivée du téléphérique, et on m'annonce 2h05 pour Fully/ Vers l'Eglise, mais cela risque d'être un petit peu plus pour moi qui suit parqué 500 mètres plus loin.
Version agrandie.
 
Les sommets sont tous dans les nuages maintenant, vais-je échapper à l'orage?
 
Je commence par 600 mètres de route au petit trot, mes cloques apprécient.
 
J'arrive à l'épingle d'où le sentier devrait commencer.
 
En fait il commence juste après, mais il y a un panneau.
Version agrandie.
 
On ne fume pas sur son vélo si j'ai bien compris.  :-)
 
Un joli pâturage avec le Catogne en point de mire.
 
Et le chemin entre dans la forêt.
 
Un petit cabanon, pour les pique-niques?
 
Dans le cabanon ce sera difficile, car au milieu il y a ceci.
 
La pente de ce flanc du Sex Carro est vraiment très raide jusqu'au fond de vallée.
Relais du St. Bernard

Je trouve la bifurcation par laquelle j'aurai voulu arriver.
Version agrandie.

 
 
 
En suite:
- de la clairière.
 
- de la forêt.
 
- du pierrier en couloir.
 
- un petit passage avec une chaîne.
 
Et une bifurcation pour descendre à Dorénaz.
Version agrandie.
 
Le sentier remonte.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Relais du St. Bernard
 
 
Et j'arrive au coude.
 

Je me réjouis en lisant ce panneau, je vais enfin entrer dans une forêt que j'espère magnifique.

 
Une petite descente.
 
Après 100 mètres j'entends un bruit de tracteur et ça sent la fumée.
 
Et après avoir croisé 15 personnes se faisant des grillades je suis sur une route.
Je suis dépité, ce chemin dont j'entends parler depuis des années ce n'est que ça?
 

La vue est belle quand même sur la plaine du Rhône.

Fully
Un sentier permet de rejoindre directement la plaine.
Version agrandie.
 
2 kilomètres de route à flanc de coteau jusqu'à Fully.
 

Pourquoi une photo de route?
Parce que si je parle de la traversée d'Alesse à Fully, je montre aussi la route qui fait la moitié du parcours.

 
J'arrive dans les vignes, voilà qui va me changer.
 
 
Grand Chavalard
 
 
Fully se rapproche, ou plutôt je me rapproche de Fully.
 

Et en plus la route est dangereuse.  :-)

 
La luminosité n'est plus top, mais le coin est idyllique.
 
Version agrandie.
 
La suite est très jolie à travers les vignes.
 

 

 
Et c'est la dernière photo.
Après je me suis à nouveau gouré, et quand je me trompe j'oublie de faire des photos.
 

Mon point de vue:

Pour la montée au Diabley:
- Pas de difficulté technique.
- La première partie jusqu'à Sorniot est très touristique mais cela ne dérange pas.

Même si l'on est que randonneur très occasionnel, la visite de Sorniot et de ses lacs est abordable et belle.

Pour le Portail de Fully

Pas de difficulté technique excepté au Portail de Fully si vous désirer lui faire un harcèlement de vrai touriste.
- pour tourner autour:              T3
- pour traverser dessus:            T5
- pour grimper à son sommet:  T3
- Pour passer dessous:             T3

Comme marqué dans les commentaires, je déconseille fortement la descente actuellement (2011) avec le type de balisage en place, excepté si vous connaissez par coeur ou si vous avez un GPS.

Si la traversée se terminait à Sex Carro, je dirai qu'il faut absolument y aller. Avec la descente suivante. je mets un bémol.

Pour la traversée des Follatères

Pas de difficulté technique, mais le sentier n'est pas large et la pente raide.
Si vous vous encoublez et vous tombez en dehors du sentier, il faut vous attendre à rouler sur plusieurs mètres jusqu'à ce qu'un arbre vous retienne.

La traversée jusqu'à Fully est vraiment ennuyeuse à cause de la distance à parcourir sur route. Le panneau au télé d'Alesse annonçait 2h05 pour Fully, mais j'ai de très gros doutes car j'ai mis 1h45 en trottinant la moitié du parcours.

Si je devais refaire ce parcours, je l'effectuerai comme ceci:
- Montée par le sentier qui débute au pont sur le Rhône au Sud de Dorénaz
ou
- Montée par le sentier qui débute rive droite, 500 mètres avant le pont sur le Rhône au Sud de Dorénaz
- Retour par le sentier qui descend en direction de Branson, puis retourne au bas des Follatères pour ensuite continuer vers Dorénaz.

Probablement que pour apprécier ce parcours il faut être un passionné de la faune et de la flore, et y aller à la période ou aux heures où elles sont présentes.

Sébastien me fait remarquer que pour apprécier cette réserve l'idéal serait d'y aller en fin d'hiver ou au début du printemps pour voir les Bulbocodes en fleur, et qu'on y trouve également la Pulsatille des montagnes.
Pour vous convaincre définitivement, consulter son site:     www.sebastientinguely.com

 

 


A voir également


Kilomètre Vertical de Fully

Portail de Fully


Le Diabley

Grand Chavalard

Grande Dent  de Morcles

Petite Dent de Morcles

Pointe d'Aufalle

           

 

Randonnée effectuée en solitaire le lundi 1 août 2011

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: