Mise à jour le vendredi 24 septembre 2016

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

Lagginhorn   4010 m
Weissmieshütte

 
Station / village Saas Grund
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive http://map.geo.admin.ch
Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch
 
Dénivellation ~▲ 920 m / ▼  1650 m
Cotation T4 / T5
Temps total effectué 6 h 00
Rythme choisi Entraîné
 
https://fr.wikipedia.org www.camptocamp.org    
       
Sommet revisité le jeudi 28 août 2016
 


J'ai visité ce sommet pour la première fois avant d'avoir 16 ans, cela fait bien longtemps.
Son ascension s'effectuait par une arête neigeuse que j'avais trouvé peu difficile, il faut dire que l'on enfonçait dans la neige.

En 1990 l'ambiance était tout autre, on avait décidé de s'encorder dès que cela deviendrai difficile . . . alors on ne s'est pas encordé.  :-(

Depuis plus de deux ans je pensais y retourner pour proposer des images, mais plusieurs accidents dramatiques me faisaient régulièrement renoncer.

Cette fin de mois d'août les conditions en haute montagne sont excellentes, je suis en forme, alors malgré un nouvel accident j'ai décidé qu'il était venu le temps de ma troisième visite.

Attention:
Ma description et mes images ci-dessous peuvent dégager une impression de grande facilité, alors c'était peut-être vrai ce 28 août 2016 mais ce n'est pas souvent le cas.
L'ascension de ce sommet n'est pas anodine, la pente terminale est bien inclinée et ne tolérera aucune erreur.
Si l'arête est sèche et sans neige la cotation est du genre randonnée T4 / T5, mais si il y a la moindre plaque de neige ou de verglas il s'agira d'alpinisme PD mais avec encordement pour assurer les passages délicats, et avec piolet crampons

Ne manquez pas de lire l'article de Frédéric en hommage à son frère Kevin.  www.plaisirdescimes.com
 

 
Le parking version google 2016.
Coordonnées GPS:    46.127575  ,  7.939064  ou 
46°07'39.3"N  ,  7°56'20.6"E

http://maps.google.ch

Bien de la place au parking du télécabine, mais il est payant . . . et pas bon marché,

 

Dès le parking l'envie de gravir des 4000 vous titille

Allalinhorn

Pour d'autres ce sera la via ferrata, car ce Mittaghorn a un très joli parcours câblé.

                                               Mittaghorn                                     Egginer

Début de l'ascension dans ce bâtiment, avec le télécabine du Hohsaas.    www.hohsaas.info

 

 

 

 

                                                                                                                             Alphubel

Prise d'altitude rapide pour les premiers 1600 m de dénivellation.

 

 

                  Täschhorn                                   Dom                            Lenzspitze                  Nadelhorn

Et en se tortillant par la fenêtre, une photo moche du but du jour.

                         Lagginhorn

Arrêt à Kreuzboden pour une série de photos.

                               Lenzspitze                                                Nadelhorn

 

      Alphubel

 

                                  Ulrichshorn

 

Allalinhorn

A contre-jour l'itinéraire de l'arête WSW fait presque peur.

Lagginhorn

Il lui manque 15 m pour avoir un peu plus de notoriété, mais il est bien beau quand même.

Fletschhorn

A l'arrivée du télé à Hohsaas l'ambiance est un peu morose, le Weissmies est écrasé . .

Weissmies

. . . le Lagginhorn toujours à l'ombre . . .

Lagginhorn

. . . quand au début de l'itinéraire il est en pleine zone de destruction pour élargir la piste.

 

La liaison de Hohsaas à l'itinéraire normal de la cabane du Weissmeis.

 

Je descends une cinquantaine de mètres via la nouvelle saignée.

 

Le raccourci débute dans le premier virage.

 

 

Jegihorn

Le passage des alpinistes a laissé un "trait blanc" dans la falaise en face, comme cela ce sera au moins facile de le trouver car évidemment il n'y a pas de balisage.

 

Aucun signes de passages dans les premiers mètres fraîchement brassés par le trax.

 

Il faut imaginer sa route dans la caillasse.

 

Et finalement je trouve une sente.

 

 

 

Passage par de belles dalles bien poncées par les glaciers.

 

 

 

La sente perd un peu d'altitude pour rejoindre le câble.

 

 

 

 

 

 

 

Et voici le début de la vire câblée.

 

N'ayant rien lu de convainquant à ce sujet j'étais équipé "via ferrata", mais ce n'est vraiment pas nécessaire si les conditions sont bonnes c'est à dire sèches et sans neige ou verglas.

 

 

 

 

 

La sente parcours une paroi bien raide mais elle n'est pas difficile.

 

 

 

 

 

Passage d'une petite crête, puis il reste une traversée descendante pour rejoindre la voie normale.

 

Pour le retour un cairn indique le départ de la sente pour Hohsaas.

 

La suite ce sera, la petite traversée.

 

Le passage sur le glacier.

 

Et l'arête qui se détache dans le ciel.

 

Rejoindre presque l'arête WSW.

 

Avec ou sans crampons la traversée du glacier, c'est la question.
La pente n'est pas très inclinée alors la réponse va dépendre des passages des jours précédents.
Si il y a de belles traces de pas ce sera sans, sinon avec.
J'ai eu de la chance, les pas étaient bien marqués et les crampons pas nécessaires. Souliers rigides et bâtons quand même obligatoires.

 

 

 

Il s'agit bien d'un glacier et il y a quelques crevasses, attention !

 

 

 

 

 

 

 

Cette traversée est exposée aux chutes de pierres, j'ai vu plusieurs cailloux traverser la trace.
Casque obligatoire selon mon point de vue, et il faut regarder à droite.

 

 

 

Le soleil a atteint l'arête, il faut profiter des dernières minutes de fraîcheur.

 

Et profiter des derniers névés où la progression est quand même plus rapide.

 

 

 

Et puis voilà les bonnes choses ont une fin, dorénavant il faudra lutter dans la caillasse.

 

Quelques points rouges indiquent le passage idéal, mais franchement ça passe par bien des endroits.

 

C'est fait, l'ambiance va changer, c'est l'occasion d'un ravitaillement, d'un crémage et d'un mitraillage.

 

Où je vais.

 

 

Weissmies

 

                                            Monte Rosa                                Strahlhorn                       Breithorn

 

         Rimpfischhorn            Allalinhorn                                            Feechopf

 

Alphubel

 

                     Täschhorn                        Dom                    Lenzspitze            Nadelhorn  Stecknadelhorn

 

Saas Fee

L'arête WSW du Lagginhorn.

 

Commence un joli slalom entre les blocs, je ne trouve pas cela désagréable.

 

 

 

Parfois je croise un point rouge, mais c'est perdre du temps que d'essayer de les suivre si il n'y a pas de brouillard.

 

L'idée est de grimper le plus près possible de l'arête, les griffures de crampons sont de bonnes indications.

 

 

 

Difficile de se rendre compte avec ces photos, mais on pose à peine les mains et juste pour l'équilibre.

 

 

 

 

 

 

Bietschhorn

 

                             Wildhorn

 

 

 

 

 

 

Jolie décoration, mais pas nécessaire comme indicateur.

 

 

Jegihorn

 

 

 

 

Et puis voici la fameuse dalle dont parlent tous les sites.
Elle est composée de rocher solide, avec beaucoup de prises, elle n'est pas très inclinée, et la cotation est du II.
Alors si vous n'arrivez pas à la franchir quand elle est sèche, je vous conseille d'arrêter toutes les randos cotées en dessus de T3.

 

 

 

Suite et fin par une pente qui se redresse sérieusement, malgré les apparences c'est à partir de là que cela peut se compliquer. Pour moi les conditions sont excellentes, pas de neige, pas verglas.

 

 

Fletschhorn

 

 

Le menu est toujours de la caillasse, avec parfois une sente au travers.

 

 

 

 

 

 

 

 

Weissmies

 

 

 

 

Cela passe juste à raz la neige.  :-)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les derniers mètres, très pentus.

 

 

 

Je rejoins l'arête nord à quelques mètres du sommet, la trace est celle des alpinistes effectuant la traversée depuis le Fletschhorn.

 

 

 

Je suis le premier arrivant de Hohsaas, mais il y a tous ceux qui ont dormi en cabane.  :-)

 

Photographier la croix sans personne, dur dur.

 

 

L'arête nord

 

L'arête sud

 

Weissmies

 

     Roccia Nera                                                       Breithorn                                     Klein Matterhorn

 

                                   Weisshorn                                                 Bishorn

 

Bietschhorn

 

                                                                                                                    Grüebusee

 

Arête sud

 

 

Et maintenant la vidéo du panorama depuis le sommet du Lagginhorn.

 

La descente jusqu'à Kreuzboden.
 

Afin d'éviter toute surprise, je commence ma descente en empruntant exactement le même tracé.

 

C'est bien raide, et pour ne rien arranger il y a plusieurs personnes en dessous. Chute de pierres pas recommendées.

 

Il s'agit donc d'une pente de caillasse bien inclinée avec quelques ressauts invisibles du haut.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'impression de raideur est plus marquée en regardant contre le haut.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La dalle . . .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour sur le glacier, il est bien mou maintenant, vive les glissades.

 

 

 

Belle trace au Weissmies, mais il doit y avoir des passages un peu stressant entre les séracs.

 

 

 

Cela canarde sec dans la traversée du glacier, alors pour éviter ces chutes de pierres je suis les traces rive droite du glacier.

 

 

 

A nouveau quelques dalles avec une superbe coloration.

 

 

 

 

 

Pas certain que mon itinéraire est optimum, en tout cas il y a plus de crevasses.

 

J'évite ces fentes en passant dans la caillasse à droite du glacier.

 

 

 

 

 

 

 

Malgré les apparences je suis encore sur le glacier, mais la glace est recouverte de pierres.

 

 

Jegihorn

 

 

Glace ou eau ?

 

 

 

 

 

 

 

Arrivé au bas du glacier j'effectue une transversale sur la gauche pour rejoindre le sentier de la cabane du Weissmies.

 

Et le voici.  :-)

 

Vous n'allez pas échapper à quelques images du Jegihorn, car il est très beau et surtout il est équipé avec une via ferrata.
Sur la droite dans l'ombre, on devine un ferratiste qui traverse sur le câble.

Jegihorn

 

 

 

 

Le sentier a été tracé sur la moraine, bien poussiéreux comme il se doit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Weissmies

 

 

 

 

Et hop encore une, ça vous motive pour la via ?

Jegihorn

Une moraine à l'allure coulée de neige de printemps.

 

Une traversée de torrent plus compliquée.

 

 

 

Une fois dans le vallon on se retrouve au milieu des pistes, alors le massacre a été terrible.

 

 

 

 

 

 

Weissmieshütte

 

 

www.weissmieshuette.ch

 

Comment dire, l'équipement extérieur des cabanes du CAS a évolué.

 

 

Fletschhorn

Petit pincement au coeur quand même, car je suis monté à cette cabane à pied quand les télécabines n'existaient pas.
Et le télé a déjà été remplacé une fois depuis.

Weissmieshütte

 

 

 

 

Un peu plus de 300 mètres encore jusqu'au télé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Kreuzboden

 

Lagginhorn

Et voici la station intermédiaire du télé.

 

Version agrandie.

 

Avant de se suspendre au câble petite réhydratation.  www.bergrestaurant-kreuzboden.ch

 

Et puis comme il me reste encore du temps et qu'après la route sera longue, une petite sieste au bord du lac a été très bénéfique.

 

 

 

Et encore un tour du lac pour finir.

 

J'ai préféré le sol, mais du mobilier est à disposition.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon point de vue:

N'oubliez pas qu'il ne s'agit pas d'une randonnée, il faut maîtriser les techniques d'alpinisme.
- Passage câblé
- Passage sur glacier
- Passage sujets aux chutes de pierres
- Passages raides
- Itinéraire en altitude fréquemment enneigé ou verglacé
- Itinéraire non balisé

Casque, crampons et piolet font partie de l'équipement de base.

Mais c'est vrai qu'avec les conditions de ce 28 août 2016 ce n'était pas trop compliqué.

 

 

Ascension effectuée en solitaire le jeudi 28 août 2016

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: