Mise à jour le vendredi 25 novembre 2016

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

Le Cheval Blanc   2831 m
Gorge de la Veudale
Traces de dinosaures
Lac Vert
Pointe de la Terrasse
Refuge de Loriaz

 
Station / village Barrage d'Emosson
 
Parking https://maps.google.ch
 
Carte interactive http://map.geo.admin.ch
Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch
 
Dénivellation ~▲ / ▼   1300 m
Cotation T4 / T5
Temps total effectué 8 h 15
Rythme choisi  
 
wikipedia www.camptocamp.org www.haute-savoie.info www.youtube.com
www.milierando.fr www.randos-montblanc.com www.youtube.com
       
Parcouru le samedi 11 août 2012
 


Il y a bien des années quelques randonnées m'avaient fait découvrir ce vallon de Barberine, mais comme à l'époque je ne prenais jamais de photos et que ma mémoire est vieillissante, j'ai ressenti le besoin de me ré-imprégner de ce paysage.

Ce que je n'avais pas totalement prévu, c'est que les travaux actuels pas tellement documentés sur le web sous le nom "Emosson" ont transformé le barrage en autoroute ou presque, et les différents grillages vous donnerons l'impression de visiter Champ-Dollon.

Avec quelques recherches j'ai enfin trouvé toute la documentation de cet impressionnant chantier, en sous-sol en tous cas.
La brochure
Le site web, www.nant-de-drance.ch

Vous voulez attendre la fin des travaux, ils sont planifiés de 2008 à 2017

Bref, bien que vous imaginez que je vais vous déconseiller cette rando suite à ma mauvaise impression du départ, je vous la conseille fortement. Le béton et les moteurs du départ seront largement compensé par la nature splendide que vous allez observer.
 

 

Voilà voilà autre surprise en arrivant, c'est comme à Paléo un Sécuritas vous indique votre place de parc.

Le parking version google 2014
Coordonnées GPS du parking: 46.068982 , 6.938078

https://maps.google.ch
Le voici ce parking imposé, c'est aligné tip top comme en Suisse.
 

Du parking aux traces de dinosaures

 

Depuis le parking il faut d'abord passer le col de la Gueulaz avant d'apercevoir le barrage.
A gauche ce sera les camions, à droite les piétons.

 
Maintenant que le cher ami randonneur est sur place, il y a de quoi l'informer. 
Version agrandie.
 
Le prix du bus:  CHF 3 l'allé, le retour est gratuit avec ou sans le ticket de l'allé. ( en 2012 )

Je ne trouve pas que l'accès à la cabane du Vieux Emosson a été bien documenté, alors voici les 2 choix possible:
- Prendre la navette du point A au B selon le schéma ci-dessus, et monter par la route jusqu'à la cabane.
- Prendre l'itinéraire des traces de dinosaures par la gorge de la Veudale et bifurquer à droite à 2180 m environ par un sentier nouvellement créé.
(panneau impossible à rater, et sentier pas indiqué sur les cartes)
Version agrandie.


Version agrandie.
 
et l'horaire du bus.
Version agrandie.
 

Si toutes ces tracasseries vous ont agacé, tournez vous de 180°.
Immédiatement vous réalisez que vous avez bien fait de venir.

Mont Blanc
 
Aiguille Verte
 
Aiguille du Chardonnet
Que dit la première webcam d'Emosson ?
Webcam du site:  www.emosson.ch
 
Aiguille du Van
Que dit la deuxième webcam d'Emosson ?
Webcam du site:  www.emosson.ch
Assez contemplé, tentons la traversée du barrage.
 

L'accès au barrage est complètement modifié, il faut emprunter un chemin de ferraille.
Tallon aiguille déconseillé.

 

Je résume, à gauche c'est interdit aux piétons et à droite c'est interdit, mais c'est bien là qu'il faut passer. :-)

 
 
 

Un camion toutes les 2-3 minutes pour que le dépaysement ne soit pas trop brutal pour le citadin que je suis.

 
Le chemin d'accès grillagé.
 
 
 

A la sortie du barrage il faut changer de côté de route, alors une installation adéquate a été mise en place.

 
Attention, on vous observe
 
Enfin vous avez l'impression d'être dans la nature, mais ce n'est que de courte durée.
 

Retour le long de la route et de son treillis.

 
Quelques passages extrêmes ont été sécurisés, escaliers avec double chaînes quand même.
 

Et c'est la première bifurcation, chalets de Loriaz ou gorge de la Veudale ?

 
Version agrandie.
 
 
 

A nouveau le sentier utilise des ponts en grillage juste en dessus des poids lourds, c'est bucolique.

 

 

 
Juste en dessus, les enfants doivent trouver cela marrant.
 
Pour ceux à qui il faut expliquer lentement pour qu'ils comprennent vite.
 

Attention aux névés, cette indication figure sur plusieurs sites webs mais je dois admettre qu'avec les conditions de ce jour je n'arrive pas à comprendre où des névés pourraient être dangereux.

 
Mon sentier part à gauche, fini d'humer le diesel.
 

 

 
La montée s'effectue tranquillement, presque le sentier de rêve.
 
 
 
 
 
 
 

Sur la droite je distingue les différents chantiers.
En haut le rehaussement du barrage et en bas la construction d'une usine souterraine de turbinage-pompage.

 
 
 
J'apprécie de retrouver un peu d'ombre même si pour les photos c'est moins bien.
 

Le sentier approche la gorge de la Veudale.

 
 
                                                                                                                Bel Oiseau
Contrairement à l'hiver le sentier ne passe pas au fond de la gorge, mais sur la rive gauche.
 
 
 
 
 

Le sentier en direction de la Cabane du Vieux Emosson n'existe pas sur les cartes, je pense qu'il a été créé spécialement en prévision de la fermeture de la route due aux travaux.
Version agrandie.

 
 
 
 
 

Un joli passage entre deux rochers.

 
 
 
 
 
La gorge s'élargi.
 
 
 
 
 
Le sentier passe sur la bosse centrale.
 
 
 
 
 

 

 
Maintenant le sentier passe rive droite de la gorge.
 
 
                                                                                Aiguilles du Van  Grand Perron  Pointe de l'Ifala
 
 

Cette photo donne l'impression que nous allons traverser un névé, mais pas du tout, on continue à gauche.

 

Un petit passage plus étroit mais toujours tranquille.

 
 
 
 
 
 
 
Le cairn de la crête est tout proche, mais il ne signifie pas la fin de la montée.
 
Avant de franchir la crête je visionne une dernière fois le barrage d'Emosson.
 
Suite en remontant la crête.
 
En face, la suite . . .
Le Cheval Blanc
 
Pointe à Corbeaux
 
 
C'est le point le plus haut le pt. 2500.
Il faut redescendre 100 mètres pour arriver aux traces de dinosaures.
 
La descente est facile, du genre "dans un pâturage".
 

Et après 100 mètres de dénivellation environ, à gauche toute.

 
Un panneau annonce les traces de dinosaures.
 
Version agrandie.
 
Je suis dans la zone à protéger, et ça se voit.
 
Il faudra supporter maintenant mes photos des empreintes.
Vous êtes sur la plage . . .
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
C'est dans ces dalles que se trouvent les dizaines (centaines) de traces.
 

Autour de celles-ci il n'y a pas de barrière, mais je n'ai aucun doute que les dinos ont aussi passé par là.

 

La vue d'ensemble.

 

Dès traces de dinosaures au Cheval Blanc

 
Version agrandie.
 
Direction col du Vieux, c'est reparti pour de la caillasse.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Version agrandie.
 
 
 
 
Pointe à Corbeaux
 
Mont Blanc                                                                  Mont Buet                     Pointe du Genévrier
 
Mont Blanc
 
 
 
 
La structure de la pente ne vous donne pas envie de sortir de la trace.
 
Où est le pylône ?
Un indice, sur le sommet d'hiver de la Pointe de la Terrasse.
 
 
 
Pas mal de monde dans le passage des chaînes, et surtout pas rapide.
 
C'est la photo qui aurait pu être magnifique, mais avec le lac vide bof.
 
Ci-dessous avec le lac plein, une photo de "duo" empruntée à camptocamp.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La première chaîne de 5 à 6 mètres pour traverser dans la dalle à gauche.
 
et la deuxième pour traverser de 4 à 5 mètres à droite.
 
Il ne reste qu'un dos d'âne de caillasse.
 
et . . .
 
C'est le sommet.
Le Cheval Blanc
Version agrandie.
 
La vidéo du panorama 360°depuis le sommet du Cheval Blanc.
 

Au sud-ouest c'est le Buet.
Vu comme cela la traversée depuis le Cheval Blanc en passant par le lac du Plan du Buet me semble être un itinéraire grandiose à ne pas manquer.

 
Au nord au loin, le Pic de Tenneverge, les Monts Ruan, la Tour Sallière.
 

Au sud-est, la plupart des points de référence de ma journée y sont: Le barrage d'Emosson, la gorge de la Veudale, les traces de dinosaures, le col et la pointe de la Terrasse.

 
et au sud, quelques "gros morceaux" du massif du Mont Blanc.
Aiguille du Chardonnet
 
Aiguille Verte
 
Grandes Jorasses
 
Mont Blanc
Du Cheval Blanc au col du Vieux.
 

Je commence la descente, mon but est de rejoindre le col du Vieux où commencera une autre aventure.
Le début de l'arête étant de plus en plus raide, les photos doivent être sympa quand le lac est rempli.

 

Sur les photos le traçage n'est pas évident et la pente n'est pas très raide, sur place c'est autre chose mais ce n'est ni délicat ni extrême.

 
Le passage de la chaîne.
 
 
 
 
 
Le terrain est fertile, les cairns ont poussé comme des champignons.
 
La taille des randonneurs donne une petite impression au sujet de la dénivellation.
 
 
 
 
 
 
 
Je suis au col du vieux, que choisir pour la suite?
Contourner la Pointe à Corbeaux par le
nord-est ou par le sud-ouest, c'est la question.
 

J'ai choisi Sud-ouest, était-ce une bonne idée ou était-ce encore un de ces parcours foireux dont j'ai l'art de sélectionner cette année.

Pointe à Corbeaux
Du col du Vieux au col de la Terrasse
 
Dans mon dos un des ressauts du versant nord du Cheval Blanc mérite une petite immortalisation.

 

Une vague sente et un reste de trace rouge, y a t'il vraiment un balisage ?

 

Il ne semble pas non plus y avoir un bon sentier dans ce haut du Val de Tré les Eaux, et pourtant j'y ai vu arriver des randonneurs.

 

La direction je vois bien, mais la sente est bien peu marquée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Confirmation, il y a bien des traces rouges égarées.

 

Pour le moment il s'agit d'un pierrier fin mélangé de terre compacte.

 

 

 

 

                                                                Buet                                           Pointe du Genévrier

Je me retourne afin de photographier le trajet déjà effectué.

                                                           Le Cheval Blanc

 

                                Mont Blanc

La sente grimpe fortement et la pente à traverser augmente également, c'est de moins en moins agréable.

 

Cette traversée ne manque pas de piquants ;-)

 

D'où je viens, la pente se devine mieux.

 

Passage peu marqué, mais il faut monter.

 

Les points rouges sont plus rapprochés, il faut dire que le passage final n'est possible qu'à un endroit entre deux falaises.

 

Cela commence a être délicat ou en tout cas "engagé", glissade interdite.

 

Pas trop moche ce lac vous dites ?

 

Là vous commencer à mieux comprendre quand je dis que c'est très "engagé" pour de la rando sans assurage.

 

Une dernière petite vire branlante à descendre et ce sera fini.

 

Une petite montée à la crête et le contournement de la Pointe à Corbeaux est terminé.
Je vous avoue qu'après avoir passé par là je m'étais dit " plus jamais cette immense M " , et pourtant en 2013 j'y ai à nouveau passé, mais dans l'autre sens.
Il s'agit d'un passage délicat et engagé, il y a des jours où vous supportez la difficulté et d'autre
s pas. En tout cas moi.

 

Je disais donc que sans les fils électriques, il serait bien beau.

 

Le décors est grandiose.

 

Descente au col des Corbeaux.

 

Au haut de la pente blanche, c'est le haut de la gorge de la Veudale par laquelle je suis monté.

 

 

Le lac du Vieux Emosson

On devine le passage sur la gauche en dessus du "point blanc"

Pointe à Corbeaux

 

                                          Le Cheval Blanc

La traversée en direction du lac Vert est bien tranquille maintenant.

 

 

 

 

 

Presque une invitation à la baignade.

 

Encore quelques mètres et j'arriverais au col.
Sur la droite on remarque le sentier arrivant du Val de Tré les Eaux, dessiné sur la carte Suisse mais pas sur celle de l'IGN. (en 2015)

 

Et une autre gouille devant le Mont Blanc, et le pylône. :-(

 

Celles-ci me plaisent mieux, elles sont versant nord à l'Ouest en contrebas du lac Vert.

 

Mais il est où ce fameux lac Vert ?

 

 

 

 

 

 

 

Par grand soleil ce balisage aux points jaunes parait un peu extrême, mais j'imagine que par grand brouillard et avec des restes de névés, cela doit moins rigoler.

 

Une autre gouille, mais pas encore celle tant attendue.

 

 

                                                                                                                               Le Buet

Que voyez-vous de sympa sur cette photo ?

 

Le voici youpiiii, mais comme je l'ai trouvé très beau il faudra supporter un nombre conséquent de photos.

 

 

 

Pas de nom sur la carte, mais un bien joli caillou au sommet.

Pt. 2661

 

                                     Pointe du Genévrier

 

 

 

 

 

 

 

                                                                        Le Cheval Blanc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vidéo de ce superbe lac Vert.

 

 

                      Pointe du Genévrier                           Pointe à Corbeaux                      le Cheval Blanc

 

                           Buet                         Pointe du Genévrier    

 

  Tête du Grenairon

 

 

Les points jaunes rejoignent les points rouges.

 

Version agrandie.

 

Je suis au col de la Terrasse où passe mon itinéraire pour les chalets de Doria, mais d'abord je veux visiter la Pointe de la Terrasse qui n'est qu'à 500 m de distance.

 

Du col de la Terrasse à la Pointe de la Terrasse
 
Une petite barre de rocher s'évite par l'ouest.

 

Et la suite n'est pas bien compliquée, il faut viser le pylône en se frayant le meilleur chemin possible parmi des entassements de blocs

 

 

 

Une fois sur l'arête vous apercevez bien en dessous le sentier et les chalets de Loriaz.

 

 

 
 

Pointe de la Terrasse

Depuis le pylône il faut descendre quelques mètres au col du Sassey avant de gravir quelques mètres pour atteindre le sommet. J'imagine que ce dernier tronçon ne se parcours pas en hiver.

 

Depuis le col du Sassey débute le couloir NE de la Pointe de la Terrasse, il se descend en ski.
Deux images de ce couloir sur camptocamp:   -> ici <-  et -> ici <-

 

Le final est bien étroit et quand même vertigineux, attention.

 

A ma gauche je visualise la suite de mon parcours, le versant est du col de la Terrasse.

                                        Le col de la Terrasse

La vidéo du panorama 360°depuis le sommet de la Pointe de la Terrasse.

 

 

                            Le Cheval Blanc

 

                  Pic de Tenneverge                Mont Ruan        Tour Sallière

 

                        Pointe de l'Ifala

 

Aiguille de Loria

 

Le glacier du Tour

 

                                                                  Aiguille du Chardonnet                                     Mont Dolent

 

Le glacier d'Argentière

 

                       Les Droites                                                     Aiguille Verte

 

                                                                              Dent du Géant

 

                                                                              Buet                              Pointe du Genévrier

 

                                                                                         Mont Blanc

De la Pointe de la Terrasse au col de la Terrasse
 
Fin de contemplation, il faut redescendre au col de la Terrasse.

 

Magnifique ligne à haute tension.

 

 

 

Sans la ligne c'est quand même plus beau.

 

Je longue la crête jusqu'au col en essayant de trouver une sente parmi les blocs.

 

Le passage sous la petite falaise.

 

Et c'est le col de la Terrasse.

 

Du col de la Terrasse au chalets de Loriaz
 
Le départ du sentier est bien raide.

 

Mais il y a les points jaunes qui aident à trouver le passage le moins mauvais.

 

 

 

Attention, quelques croisements peuvent s'avérer plus compliqués que prévus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le passage désagréable est franchi.

 

 

 

En dessus de ma tête le couloir NE de la Pointe de la Terrasse, pas trop engageant en condition estivale.

                                          Pointe de la Terrasse

 

 

Encore quelques minutes d'ombre.

 

Le col de la Terrasse vu d'en dessous, on ne devine pas vraiment le passage.

 

Les amateurs de zig-zag seront comblés.

 

 

 

 

Le col de la Terrasse

300 mètres plus bas, les chalets de Loriaz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le col de la Terrasse, c'est tout là-haut.

 

 

     Aiguilles Rouges

 

                                                                  Aiguille Verte            les Drus

 

 

 

 

 

Les chalets de Loriaz

Les gardes locales.

 

Possibilité de se restaurant et de dormir, toutes les infos dans le site  www.refuge-loriaz.com

 

Des chalets de Loriaz au parking

http://map.geo.admin.ch

La tendance de ce trajet sera en très légère descente, mais ça commence par une petite montée.

 

 

Aiguille de Loriaz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une petite "verrue" dans le paysage, il s'agit du système préventif de déclenchement d'avalanche à distance Gazex.  www.tas.fr

 

 

 

 

 

 

 

1000 mètres plus bas, le Châtelard

 

 

 

 

 

 

 

Encore bien loin mais il fait quand même plaisir à voir, le barrage d'Emosson.

 

Un passage équipé d'une rampe métallique.

 

 

 

Bien des passages sont équipés, remarquer que le poids de la neige a courbé les amarrages.

 

 

 

Il s'approche.

                                                      Bel Oiseau

 

 

 

 

 

 

Version agrandie.

 

 

 

Enfin la passerelle qui va me permettre de rejoindre la route du barrage.

 

Le retour à la civilisation est brutal, les camions circulent toujours.

 

 

Le lac d'Emosson

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrivée au parking, fin de la rando.

 

Eux ils n'ont pas terminé la journée.

 

 

Mon point de vue:

Pour le Cheval Blanc via les traces de dinosaures
- pas trop de dénivellation.
- pas trop long.
- pas de passages foireux ou délicats.
- vue superbe.
- et des traces de dinosaures.

Pour la traversée derrière la Pointe à Corbeaux
- attention, ce n'est pas donné.
- pas de sentier, simplement des traces.
- le final en traversée dans une pente très raide et vertigineuse.

- ne pas effectuer ce passage si vous n'êtes pas entraîner à ce "style" de passage.
- à parcourir que par conditions sèches.

Pour le retour via les chalets de Loriaz
- le début de la descente du col de la Terrasse est bien raide
- la suite jusqu'aux chalets est agréable.
- la traversée des chalets de Loria au barrage d'Emosson est interminable.
- les passages les plus délicats sont équipés de chaîne mais il
s sont relativement faciles.

 

 


A voir également
 

Mont Buet
 

Le Cheval Blanc
 

Pointe de la Terrasse


Aiguille du Charmoz
 

Lac Vert

 

 

Randonnée effectuée en solitaire le samedi 11 août 2012

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: