Mise à jour le dimanche 8 octobre 2017

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

Pigne de la Lé   3396 m
Cabane de Moiry

 
Station / village Moiry / Grimentz
 
Parking https://maps.google.ch
 
Carte interactive http://map.geo.admin.ch
Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch
 
Dénivellation ~▲ / ▼   1156 m
Cotation T5
Temps total effectué 7 h 00
Rythme choisi  
 
wikipedia www.camptocamp.org www.youtube.com http://cas-jaman.ch
http://barni79.blogspot.ch http://sylvainpasquier.canalblog.com
       
Sommet visité le mercredi 1 août 2012, pour la 7ème fois.
 


L'ascension du Pigne de la Lé par l'arête nord est qualifiée d'alpinisme avec une cotation PD, lorsqu'elle est dépourvue de neige et glace et en condition sèche, il est envisageable de la considérer comme une randonnée de cotation subjective T5. ( sans chemin, quelques passages d'escalade faciles, terrain exposé et difficile, etc.. )

Comme indiqué ci-dessous juste avant les images du retour, je déconseille totalement le retour du Pigne par le glacier sans être encordé car il est bien crevassé.
 

 
Le parking version google.
Coordonnées GPS:    46.106523  ,  7.578547  ou 
46°06'23.5"N  ,  7°34'42.8"E

Le parking au niveau du dernier lac de dessablage est immense, mais il est aussi souvent bien rempli en plein été.

https://maps.google.ch
 
 

L'approche

Parking -> Cabane de Moiry
Temps effectué:         1 heure
Dénivellation:    + 485 mètres

 

Je ne crois pas que nous sommes dans une réserve, mais il y a du bétail . . .

 

Voilà les indications du hors-d'oeuvre.
Sur le moment je pensais que 1h25 était un attrape touristes la cabane s'étant fortement métamorphosée en restaurant.
Version agrandie.                                             Version agrandie.

 
N'oubliez pas, au retour il y a la buvette.
 
Départ pas trop raide pour la cabane.
 

Durant toute l'approche vous allez inlassablement vous faire attirer l'oeil du côté de la Pointe de Mourti et sa magnifique face Nord.
En 1981 et 1990 encore, la face était un simple pente de neige qu'il était possible de remonter sans faire de relais.

Pointes de Mourti
La Pointe de Moiry est moins connue que le barrage, pourtant elle a de la "gueule"
Pointe de Moiry

Celui d'à côté se gravit plus souvent, je me souviens d'un final gazeux qui m'avait fait trembler à 17 ans.

Couronne de Bréona
Le col du Tsaté, grande classique pour passer du Val d'Hérens au Val d'Anniviers.
Col du Tsaté
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Après 24 minutes j'arrive sur un second indicateur.
Version agrandie.
 

Le soleil c'est bientôt fini pour la montée à la cabane, finalement tant mieux même si les photos seront moins belles.

 
 
 
Le sentier parcourt la moraine.
 

A trois endroits il est possible de la quitter pour prendre le sentier de la cabane.
Le premier est idéal pour ne pas avoir trop à redescendre, mais les névés à traverser peuvent poser problème en cas de gel.

 
 
 

Ce tracé a certainement été réalisé quand il restait beaucoup de neige dans le creux, mais ce n'est plus le cas actuellement, et comme ce sont les passages les plus délicats et qu'ils sont évitables en suivant la moraine le plus longtemps possible, à vous de choisir.

 
 
 
Il y a même une chaîne sur quelques mètres.
 

Un passage en neige dure que mes prédécesseurs ont moyennement apprécié vu le temps qu'ils ont mis à le traverser.

 

Je rattrape un Belge très sympathique. Son rythme est excellent et il me convient bien, mais il préfère me laisser passer. Dommage pour moi c'était agréable de me faire tirer.

 
Ceux-ci sont moins à l'aise, ils ont besoin de toutes les pattes pour progresser.
 
 
 
Déjà bien loin le parking après 50 minutes.
 
Le soleil est de retour, la cabane ne doit plus être loin.
 

Lorsque le sentier traverse le pierrier c'est bon signe, il ne reste que quelques secondes avant que la cahute apparaisse.

 
La voici.
 
C'est la version que je connaissais.  www.cabane-de-moiry.ch
Cabane de Moiry
Mais maintenant il y a une terrasse . . .
 
et en suivant la nouvelle version.
 
Bon beinnn, c'est le progrès.
La vue sur le glacier de Moiry n'a pas changé.
 
Je distingue quelques moulins glaciaires, à voir au retour ?
 

L'ascension

Cabane de Moiry -> Pigne de la Lé
Temps effectué:       2 heures
Dénivellation:    + 571 mètres

 

J'ai passé sous la cabane pour me diriger vers le Pigne, mais apparemment les gardiens aimeraient que nous utilisions la version amont. Comme il n'y a pas de lessive, ce n'est pas grave.

 
 
Cabane de Moiry
Il y a un balisage à travers ces gros blocs, jaune ou rouge c'est selon votre envie.
 
Même bleu pour ceux qui préfèrent.
 
Dès le pierrier à gros blocs franchi, il n'y a plus de problème de couleurs.
 
 
 
 
 
 
 

De jour avec le soleil il n'y a aucun problème à trouver le bon cheminement, mais de nuit ou par brouillard ce doit être un peu plus sport.
Le but est clairement d'atteindre le petit col "le col du Pigne" à gauche du sommet.

 
Sur la carte cette zone est indiquée en neige, mais c'est du passé.
 
La prise d'eau de la cabane.
 
 
 
 
 
Le cairn du col commence à se distinguer, bientôt fini le casse pattes.
 

Je suis au col.
Derrière les Petites Aiguilles de la Lé réservent aussi quelques passages bien gazeux sur arête très pointue.

 
La vue est imprenable sur le Weisshorn, entre autre.
 Tête de Milon    Bishorn                                    Weisshorn                                 Schalihorn
Ci-dessous le plat de résistance.
 

L'itinéraire le plus conseillé est de toujours rester sur l'arête.
Cependant de très nombreuses sentes sont présentent à gauche et à droite, elles paraissent faciles mais la glissade est interdite.

 
 
 
 
Aiguilles de la Lé
 
Garde de Bordon
 
    Schalihorn       Pointe Nord de Moming            Besso                       Zinalrothorn

En suivant, 8 photos sur l'arête.
Elle ne sont pas trop magnifiques, mais elle montrent comment l'arête est construite.
!! Attention, les photos montrent très mal la pente. !!

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Un névé a traverser dans la partie plate si on ne veut pas sortir les crampons.
 
 
 
Et le cairn sommital.
Pigne de la Lé

Les photos suivantes sont une sélection de beaux sommets de la région tel qu'ils apparaissent depuis le Pigne de la Lé.
Les plus éloignés comme le sommet des Diablerets ou la Pointe de Vouasson ont été écartés car la qualité des photos n'est pas suffisantes.

             Zinalrothorn                    Trifthorn          Ober gabelhorn        Mont Durand      Matterhorn
 
                                                                        Les Diablons                      Diablon des Dames
 
Bishorn
 
Weisshorn
 
Schalihorn
 
Besso
 
Zinalrothorn
 
Trifthorn
 
Wellenkuppe                        Ober Gabelhorn
 
Mont Durand
 
Matterhorn
 
Pointe de Zinal
 

                                                                              Dent Blanche
                                                                           Grand Cornier

La vidéo du panorama depuis le sommet du Pigne de la Lé.
 
 
 
 
Cabane de Moiry
Glacier de Moiry
 

C'est en discutant avec un randonneur sous le col du Pigne que j'ai choisi d'effectuer le retour par le glacier et non par l'arête nord-ouest, mais c'était une erreur.

Selon mon informateur le glacier ne présentait aucune crevasse et la plus grande partie était en glace dure ce qui permet de visualiser les quelques "fissures".

Je désapprouve totalement de traverser un glacier en neige pas encordé, pour cette raison je ne vous conseille pas le retour présenté ci-dessous si vous êtes seul.

Je partage néanmoins mes photos afin que vous puissiez comprendre mon erreur, et aussi vous faire une idée si vous êtes plusieurs et avec une corde.  ( utilisée et non enroulée sur le sac comme la cordée que j'ai croisé )

 

La descente

Pigne de la Lé -> Cabane de Moiry
Temps effectué: 1 heures 15 minutes
Dénivellation:              - 571 mètres

 
 
 
Pour commencer un mélange de caillasse et de névé.
 
 
 
 
 
 
  Dent des Rosses              Pointes de Mourti
 
 
Une dernière occasion de visualiser le glacier de Zinal.
 
Pas de crevasse pour l'instant.
 
 
 
 
 
 
 
Il y a une pente certaine et la glace apparaît, j'enfile mes crampons.
 
 
 
 
 
 
 

Descendre le glacier de Moiry en parapente cela doit être sympa, mais la vitesse par rapport au sol était vraiment élevée.

 
 
 
 
 
Retour dans une zone moins dure.
 
Là où il n'y a pas de neige il y a des crevasses, alors sous mes pieds . . .
 
 
 
 
 
Rrrrr, je n'aime pas.
 
 
 
 
 
 
 
La trace plus bas sur la rive droite parait être hors glacier, je me réjouis d'y être.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
On voit bien la trace qui mène à l'arête nord-est de la Pointe de Mourti.
En 1979 on montait dans une pente de neige pour rejoindre l'arête.
Pointe de Mourti
Le slalom commence entre les blocs.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Aiguilles de la Lé
 
 
 
 
 
 
La cabane est proche grâce au téléobjectif, mais il reste encore 20 minutes de descente.
Cabane de Moiry
 
 
 
 
 
Pointes de Mourti
 
 
Le sentier est quand même bien plus visible à la descente.
 

Depuis un moment j'ai arrêté de lézarder car je ne suis pas encore certain de retrouver ma voiture avant les premières gouttes de pluie. Même pas pu faire la sieste. :-(

Couronne de Bréona
 
Cabane de Moiry
Je retrouve la vieille . . .
 
et la nouvelle cabane.    www.cabane-de-moiry.ch
 

. . . ainsi que la terrasse du resto.
J'admets quand même que certaine fois j'aurai apprécié de manger une crêpe lors d'un retour de course.

 

L'itinéraire de descente de cabane que j'ai choisi traverse le glacier de Moiry dans sa zone plate.
Cette traversée est possible uniquement quand le glacier est dur et n'est donc plus recouvert de neige fraîche.
Je vous déconseille quand même fortement cet itinéraire si vous n'avez aucune expérience glaciaire, ainsi que les jours de mauvais temps.
Il n'y a aucun balisage sur le glacier, il faut viser le sentier sur l'autre rive.
La montée sur le glacier peut être délicate les premiers mètres si vous n'avez pas de crampons.

 

La descente de cabane

Cabane de Moiry -> Cabane de Moiry
Temps effectué:               1 heure 30 minutes
Dénivellation:  + 20 m / - 505 mètres environ

 
Le sentier est visible juste en dessous de la terrasse.
 
 
 
Bien marqué et bien balisé, c'est le bonheur du randonneur.
 
 
 
 
 
Ci-dessous, les 4 points que je vise:
- le sentier, à droite de la plaque de neige
- les 3 moulins glaciaires
 
Cherchez l'intrus.
 
Plus facile, cherchez l'intrus.
 
 

                                                                                                                     Pointes de Mourti

 
 
 
 

La langue de glace est nettement moins plate qu'il y a quelques années et va rendre plus difficile son accès sans crampons.

 
 
 
 
 
 
Garde de Bordon
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Voilà, il faut remonter une de ces bandes de glace.
 
Vue amont.
 
Vue aval.
 
 
 
 
 
 
 
Les cabanes en dessus des points oranges.
 
 
 
Les moulins glaciaires.
- celui-ci est petit, environ 1 mètre de diamètre.
 
- celui-là est impressionnant avec ses 3 à 4 mètres de diamètres.
 
- et le dernier avec 50 centimètres de diamètre.
 
Et pour qu'il y aient des moulins, il faut des ruisseaux.
 
 
 
 
 
 
 
Et c'est la sortie avec une agréable remontée de moraine branlante.
 
 
Pigne de la Lé
 
Pointes de Mourti
 
 
 
 
 
 
Le sentier suit le fil de la moraine, par moment il est vertigineux côté glacier.
 
 
 
 
 

Cette autre partie de langue plate est également parcourable depuis la rive droite. Voir le plan ci-dessous pour l'accès.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Version agrandie.
 
 
 
 
 
 
 
Version agrandie.
 
 
 
 
 

Mon point de vue:

A la limite entre la randonnée et l'alpinisme selon les conditions, mais pour les personnes entraînées et du niveau nécessaire cette ascension vous comblera.

 

 

Randonnée effectuée en solitaire le mercredi 1 août 2012

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: