Mise à jour le dimanche 12 mars 2017

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

Mont Tendre   1679 m
Monts de Bière Derrière
Grand Cunay
La Pivette
Chalet de Yens
Cabane du Grand Cunay
Cabane du Cunay

 
Station / village Col du Marchairuz
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive http://map.geo.admin.ch
Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch
 
Dénivellation ~▲ / ▼   500 m
Cotation T1
Temps total effectué 5 h 00
Rythme choisi  
 
wikipedia www.camptocamp.org    
       
Sommet visité le dimanche 30 janvier 2011
 


Lorsque la mer de brouillard est tenace sur le bassin Lémanique et que vous avez envie de soleil, la visite du Mont Tendre en allé et retour depuis le Marchairuz est un bon plan.

Ce trajet est idéal à pied ou en raquette, par contre comme il s'agit d'un succession de montées et descentes, il n'est pas adapté au ski de rando.

C'est parti pour cette traversée en images.
 

 

Le parking version google.
Coordonnées GPS du parking:    
46.552606 , 6.250748  ou  46°33'09.4"N  , 6°15'02.7"E

http://maps.google.ch

Il fait -4 degrés, je doute que les raquettes seront nécessaire.
2h20 pour le Mont Tendre on verra, mais j'espère bien rectifier cela avec le sol gelé et les herbes basses.
Version agrandie.

 

Du col jusqu'au Monts de Bière Derrière le sentier ressemble plus à un patinoire grâce aux nombreux passages ayant tassé la neige, et le froid faisant le reste.

 

 

 

Dès les Monts de Bière Derrière le nombre de randonneurs à croiser va se diviser par dix, c'est bien pour moi.

Monts de Bière Derrière

Il reste 1h45 et le panneau précédant annonçait celui-ci à 35 minutes, les chiffres correspondent.
Version agrandie.

 

Le sentier est toujours facile à trouver, c'est la seule ligne de neige continue.

 

Au fond le chalet du Grand Cunay.
Amusant cette photo car on ne devine pas qu'entre deux il y a un vallon.

 

Et voici le vallon.
Depuis le panneau c'est tout droit pour la version la plus directe, ou à droite pour passer devant la cabane du ski club du Brassus.

 

Cette cabane est appelée "Cabane du Grand Cunay" , attention de ne pas la confondre avec celle du CAS, la "Cabane du Cunay"
www.skiclublebrassus.ch

Cabane du Grand Cunay

Je suis maintenant au sommet du Grand Cunay, la mer de brouillard est au top.

 

J'aime bien ce passage dans "les Combes". 
Les panneaux triangulaires doivent laisser quelques randonneurs sceptiques.
Celui-ci est bien visible dans le sens du nord au sud.

 

Celui-ci dans le sens du sud au nord, un peu moins.

 

Le but est simplement de nous rendre attentif à ce trou bien caché dans les sapins.
D'autres photos de cette grotte:    
La Baume n°2 du Crêt-des-Combes

La Baume n°2 du Crêt-des-Combes     ( déniv. -13 m  /  dével. 13 m )

Celui-ci me fait toujours rire "jaune".
Les randonneurs passent tout près, mais savent-ils qu'il fait 28 mètres de profond?

 

C'est vrai qu'il y a peu de chance qu'un adulte passe entre les branches, mais un enfant, avec "pas de chance" c'est possible.
D'autres photos de cette grotte:     La Baume n°1 du Crêt-des-Combes

La Baume n°1 du Crêt-des-Combes     ( déniv. -28 m  /  dével. 36 m )

J'ai rejoins la route du chalet des Combes que je vais suivre sur 200 mètres à peine.

 

Le sommet se rapproche, je vais profiter de passer par la Pivette itinéraire que je ne connais pas encore et qui est bien marqué dans les restes de neige.
Version agrandie.

 

www.cas-valdejoux.ch

Cabane du Cunay

 

 

J'aperçois au loin le chalet de Yens par lequel je vais passer pour terminer mon ascension, car cette fois j'ai choisi de passer par le versant ouest.

 

J'arrive au lieu dit la Pivette, il n'y a rien d'autre que le panneau.
Version agrandie.

 

Je continue sur la trace toujours "bétonnée", et je ne tarde pas à arriver au chalet de Yens.

 

Un coup d'œil à droite me permet d'apercevoir l'enclos de la Baume du Chalet de Yens.
D'autre photos suivront sur mon trajet du retour.

 

Version agrandie.

 

 

Chalet de Yens

Le sommet est bien visible, tout proche.

Mont Tendre

La pente n'est pas très raide mais elle complètement gelée.

 

Dans les passages raides et sans traces de pas, c'est vraiment très délicat sans crampons.

 

Hummm, une fois de plus je ne serais pas seul au sommet.
Sur 15 ascensions il n'y a que les jours de très mauvais temps où j'étais seul.

 

 

 

 

 

La mer de brouillard est exceptionnelle aujourd'hui, toute la plaine de Suisse Romande est couverte.

 

 

 

 

Dent de Vaulion

 

 

 

                                                            Dents du Midi

Juste en dessous du sommet à l'est, cet abri à bovins est très utile lorsque vous voulez vous arrêter quelques minutes lorsqu'il y a la tempête.

 

 

 

Plein sud c'est l'antécime que j'apprécie beaucoup pour ses vallons et ses creux, malgré que je m'y suis perdu un jour de gros brouillard de mars 2010.

 

 

 

 

                                               Mont Tendre

 

 

 

 

Après un petit crochet à droite, je suis la ligne de crête plein sud.

 

Le crochet à droite, c'est pour voir cet enclos.
Auriez-vous envie de le traverser? Que se passerait-il s'il neige maintenant un mètre?

 

Plein de questions, pour les réponses cliquez sur le lien afin de voir la version été.   
Photos de la visite de cette grotte:      La Baume du Chalet de Yens

La Baume du Chalet de Yens     ( déniv. -40 m  /  dével. 40 m )

 

 

 

 

 

 

Cette gorge dans le flanc est m'a toujours étonné, avec le vent des corniches impressionnantes ce sont formées rendant pratiquement impossible l'itinéraire en traversée dans le flanc est.

 

 

 

Je vise maintenant la clairière devant m'amener à l'Aurore en dessus du chalet de Druchaux.

 

Au passage je vais visualiser le trou du coin.

La Baume n°2 de l'Aurore     ( déniv. -42 m  /  dével. 53 m )

La fissure donnant l'accès à la suite est bien bouchée.
D'autres photos de cette grotte:     La Baume n°2 de l'Aurore

La Baume n°2 de l'Aurore     ( déniv. -42 m  /  dével. 53 m )

Une drôle d'espèce de sapin pousse dans la région.

 

Ce passage par l'Aurore est le plus fréquenté par les fondeurs, l'itinéraire du refuge du CAS à celui de la Pivette étant beaucoup plus plat que celui passant par la Pierre à Coutiau.

 

La vue sur la plaine est également remarquable depuis le pâturage de Druchaux.

Chalet de Druchaux

Je commence à avoir des hallucinations: les pierres poussent sur les troncs.

 

Je passe sous la cabane du CAS.

Cabane du Cunay

Et je traverse le sommet de la Pierre à Coutiau.
Selon un communiqué de skyguide trouvé sur le net, il s'agit d'une station radio servant à la transmission des communications radio des pilotes aux contrôleurs aériens du centre de contrôle de Genève.

 

Je vise maintenant un dernier trou.
Relativement facile à trouver, mais impossible si vous ne le cherchez pas car franchement éloigné des itinéraires. 
Tu l'as trouvé Daniel ?  :-)

 

Le puits de 30 mètres environ et d'un diamètre de 5-7 mètres est assez impressionnant.
Les photos de la visite de cette grotte:     La Glacière de la Pierre-à-Coutiau

La Glacière de la Pierre-à-Coutiau     ( déniv. -36 m  /  dével. 52 m )

Je repasse au Grand Cunay.

 

Avec la lumière de fin de journée, c'est le rêve.

 

Le vent du Sud-ouest est souvent le plus fort.

 

 

Grand Cunay

Lors de la construction il n'y avait pas de subsides pour les fenêtres.

Chalet du Grand Cunay

Et je suis de retour au col juste au coucher du soleil.          www.hotel-marchairuz.ch

 

Trop beau pour être vrai, fin de balade et coucher de soleil en même temps.

 
Mon point de vue:

Cette traversée est vraiment à faire, mais bien entendu il faut choisir les conditions qui vous conviennent.

- Trop de neige fraîche, et ce sera la galère pour faire la trace.
- Trop de bise en hiver, c'est très pénible car sur les crêtes du Jura vous n'êtes pas vraiment à l'abri.
- Dans le brouillard, c'est très très compliqué de trouver le sommet du Mont Tendre sans GPS.

J'ai déjà testé ces trois conditions sur ce trajet, alors je peux dire qu'idéalement il faut y aller un jour de grand beau temps, et pas juste après des chutes de neige importantes.

Il existe bien des variantes d'itinéraire, en hiver le choix doit se faire sur place selon si c'est tracé ou non.


Et si vous trouver une journée avec la mer de brouillard, c'est le top.

 

Un dernier petit mot au sujet des gouffres, les plus délicats figurent dans cette page, comme vous voyez ils sont balisés, le risque est donc quasi nul.
 

 

 


A voir également


Mont Tendre


Châtel


Cavités sur la commune de Montricher


Grotte à Chenuz


Bloc erratique de Montricher


Source de la Malagne


 

 

Randonnée effectuée en solitaire le dimanche 30 janvier 2011

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: