Mise à jour le samedi 8 juillet 2017

 
       
Accueil Randonnée   Recherche
Rochers de Naye   2042 m
Col de Bonaudon
Via ferrata des Rochers de Naye
Grotte de Naye
Buvette de Jaman
 
Station / village Les Avants
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive http://map.geo.admin.ch
Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch
 
Dénivellation ~▲ / ▼   380 m
Cotation K5-K6  -  T4
Temps total effectué 4 h 00
Rythme choisi  
 
wikipedia www.camptocamp.org    
       
Sommet visité le mercredi 19 juin 2013
 


Information de Luisa du 7 juillet 2017


Je voudrais signaler qu'à compter du 17 juin 2017 le sentier des grottes et le sentier extérieur des grottes sont fermés à cause d'un éboulement.

A ce que j'ai entendu dire le sentier des grottes passe quand même, tandis que le sentier extérieur est dangereux car des échelles se sont détachées de la paroi.

 

 


Le point de départ de cette randonnée avec via ferrata est la buvette de Jaman.
Pour y arriver il y a 2 solutions, prendre l'itinéraire de la Dent de Jaman ou monter en train ligne R 3365 arrêt Jaman.

Randonnée référence pour moi, car en plus de visiter un sommet avec un panorama au top sur le bassin Lémanique, il y a une via ferrata pour la montée, et une visite de grotte en traversée à la descente.

La petite pause sur les transats du self-service (avec consommation) et la bière à l'arrivée à la buvette de Jaman sont encore un plus.

Alors bonne randonnée, bonne via, bonne spéléo.  :-)
 

 

L'arrêt de Jaman version google 2014.
Coordonnées GPS de la gare:    46.441446 , 6.976889

http://maps.google.ch

En regardant le profil du parcours, on constate que la via et la grotte sont les deux passages bien raides.

http://map.geo.admin.ch

De Jaman au sommet des Rochers de Naye, par la via ferrata.

http://map.geo.admin.ch

La version sur photo, avec l'approche en orange, la via en bleu et le retour en rouge.

 

Comme je viens de gravir la Dent de Jaman, commençons par un petit café à la très agréable buvette de Jaman.

 

Le train vient de passer et de déposer un lot de randonneuses Hollandaises, mais restons concentré.

 

L'office du tourisme a bien travaillé, l'accès à la via ferrata est balisé.
Version agrandie.

 

En face les Gais Alpins.
Inutile de les chercher sur la carte, ils n'existent pas. Mais ils se trouvent au nord du col de Bonaudon

 

Je commence par descendre au pt 1703 par le sentier bien raide sous la buvette. ( Bien raide pour les  premiers pas )

 

 

Le Merdasson

 

 

 

 
 
 
Le panneau a été placé dans une zone invisitable par les vaches, mais pour le lire ce n'est pas le top.
 

Version agrandie                                                         Version agrandie

 
 
 
Le sentier part à l'est et il est commun avec Perche et le col de Bonaudon.
 
 
 
Et voilà la bifurcation, il semblerait que l'hiver a été difficile pour tous.
 
Bref, en résumé il faut viser la tâche blanche du panneau de départ de la via.
 

Le sentier n'est pas vraiment marqué mais quelques traces bleus sont quand même plus ou moins visibles sur des cailloux. Par grand brouillard si vous ne connaissez pas, aucune chance.

 
Viser le rectangle blanc.
 
 
Le Merdasson
 
Dent de Jaman
Et comme nous sommes en Suisse, une photo de train de montagne.
 
 
 
Quelques piquets bleus peuvent également rendre service.
 
 
 
 
 
 
 
Beaucoup d'anémones pulsatilles, c'est magnifique et divertissant.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Me voici au pied du pilier de départ, bien raide pour bien chauffer les bras.
 
 
 

L'accès depuis l'arrêt la Perche serait bien tentant, mais comme il se déroule en traversée sous la falaise et dans le champ des chutes de cailloux lâchés par les prédécesseurs dans la via, c'est fortement déconseillé.

 
Un dernier zag.
 
et nous y sommes.
 
Le Léman commence à pointer son nez.

                                                                                               Le Merdasson

C'est le moment de se crocher au câble.
 
 
 
Au passage une petite lecture des sponsors sans lesquels nous ne pourrions assouvir notre passion.
Version agrandie.
 
Et après 5 mètres horizontaux, hop droit en haut.
 
 
 
 
 
Le passage tire-bras est de qualité.
 
 
 
 
 
Après le pilier un petit pont de singe, pas vraiment visible sur cette photo.
 
Un petit mur et ce sera l'arrivée à la grotte.
Gouffre du Niton - Grotte à Lemmy
 
 
 
 
Une photo pour le train bien sûr.
(je sais qu'avec ce type de longe je dois croiser les mousquetons)
 
 
 
 
 
 
 
Version agrandie.
 
 
 

Le départ de la grotte est un peu athlétique et en effrayera plus d'un, mais c'est ce qu'on cherche non ?

 
 
 
Le pont de singe et l'accès à la grotte vu d'en dessus.
 
 
 
 
 
La suite n'est qu'une traversée ascendante avec de très courts passages déversants.
 
 
 
Un petit mur quand même au milieu de cette traversée.
 
 
 
La sortie de gauche s'effectue dans ce premier dièdre.
 
 
 
Une petite descente au passage.
 
 
 
Un passage coinçant entre roche et arbre grâce au sac à dos.
 
 
 
Et l'entrée dans le dièdre.
 
Comme nous sommes le 19 juin, je vais sortir par l'échappatoire.
 
Il s'agit du très beau final dans le dièdre.
 
Un petit détour par la droite.
 
Un livre de passage déjà overbooké.
Version agrandie.
 
 
 
Plus que dix mètres.
 
 
 
Plus que deux mètres.
 
C'est la sortie au soleil.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Je vais suivre maintenant le sentier le plus proche de l'arête jusqu'au sommet.
 
Au passage je découvre la 2ème sortie de la via, celle interdite jusqu'au début juillet.
 
 
 

J'approche du point de vue aménagé pour les touristes sortant du train et n'ayant pas envie ou la possibilité  de marcher à la montée jusqu'au sommet.

 
Une croix y a été érigée, mais pourquoi ?
 
Je suis certain que l'information sur la plaque vous aide.  :-)
 
Deux tables d'orientation, des bancs, un panorama extraordinaire, tout y est.
 
Au cas où, la Rambertia c'est le nom du jardin alpin des Rochers de Naye.  http://rambertia.ch
 
Je continue par le sentier d'en haut.
 
 
 
 
 

J'ai longtemps pensé que cette fleur était protégée, mais avec la quantité dans la région le doute s'installait.
La liste officielle m'a confirmé qu'elle ne l'est pas en ce moment en Suisse.  www.admin.ch

 
Vu de profil la paroi dans laquelle passe la via.
 
 
 
Dans une des échancrures un pont de singe "inofficiel"
 
Cela sent la version touristique payante.
 
Pour les photos ça serait le top.
 
 
 
Au passage un deuxième pont, bien pour la sensation de vide mais moins bien pour la photo.
 
 
 

Un petit coup d'oeil dans le versant nord-ouest permet d'apercevoir la terrasse du restaurant plein Roc.

 
Pour vous convaincre de la qualité du panorama depuis ce resto, voici la webcam
Webcam du site:  http://goldenpass.fastnet.ch
C'est le sommet, youpiiiiii
Rochers de Naye
 
Lac Léman
 

                                                                                                Pointe d'Aveneyre

 
Tour de Mayen   Tour d'Aï
La vidéo du panorama 360°depuis le sommet des Rochers de Naye.
 
Des Rochers de Naye à Jaman, via la grotte de Naye.
 
Mais d'abord une petite visite au self-service s'impose pour la sieste.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Comme un vrai touriste je m'intéresse à ces yourtes et je tente une petite visite.
 
 
 

Je découvre que j'étais observé par une webcam.

Webcam du site:  http://goldenpass.fastnet.ch
 
 
 
 
 
 
Et pour la sieste, le transat.
 
A peine sorti de la neige, le jardin alpin "la Rambertia"  http://rambertia.ch
 
Fini la sieste, et direction les grottes de Naye pour le retour.
 
Au passage j'observe une ou deux marmottes, pas de chez nous celle-ci.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fin de cette traversée quasiment horizontale sur 850 mètres.
 

Dès la dernière pointe le sentier descend brusquement sur 120 mètres de dénivelé jusqu'à l'épaule qui nous permettra de passer versant nord.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

J'aperçois le sentier versant nord, le névé ne me fait pas trop plaisir car la pente est bien raide à cet endroit.

 
 
 
 
 
C'est le passage sur le versant nord.
 
 
 
J'aime bien le "à vos risques et périls".
Version agrandie
 

Le passage "extrême" vu d'en face.
En orange le chemin avec les échelles, en rouge passage par la grotte quand il n'y a plus de neige à la sortie.

 
D'où je viens.
Rochers de Naye
Où je vais.
                                                                                                                Dent de Jaman
J'entame la descente raide en direction des Grottes de Naye, le sentier est de bonne qualité.
 
 
 
Le névé pas sympa approche.
 
Mais avant il y a la première échelle.
 
Finalement le névé passe sans problème car il n'a pas regelé depuis plusieurs jours.
 
Le sentier devient un peu plus chaotique, mais néanmoins pas trop délicat.
 
J'arrive à la bifurcation.
Tout droit c'est pour la Grotte de Naye, à droite ce sera le chemin via les échelles.
- Commençons par les photos du parcours de la grotte.
 
 
 
Voilà l'entrée.
 
Quelques panneaux sont là pour vous démotiver.
 
Comme j'ai l'intention de vous motiver à la visiter, voici mes commentaires:

- Effectivement, si le névé à la sortie de la grotte est encore présent il sera impossible de ressortir par le bas, (mais vous pouvez toujours visiter ce trou en faisant un aller et retour )
- Le danger réel c'est quand il reste de la glace parterre là où vous devez poser les pieds. Comme la grotte dans ce cas ressemble à un toboggan, mieux vaut renoncer.

Pour les périodes sans glace et sans névé à la sortie, voici l'équipement idéal.
- Un habit chaud. Il ne fait pas plus de 5-6 degrés en été, et il y a un fort courant d'air vers le bas.
- Des chaussures avec une semelle profilée. Avec des baskets à semelles lisses vous allez avoir mal au popotin.
- Une lampe frontale. Les mains sont utilisées pour se tenir, pas pour tenir la lampe de poche.
- Des gants pas dommage, idéalement des gants de jardinage. Très pratique pour se tenir au câbles et aux échelles qui ont la température de la grotte. ( 5-6 degrés en plein été, moins avant et après )
- Si vous avez un casque ce qui est le cas au retour de la via, mettez le. Quand vous éclairez là où vous mettez les pieds, vous oubliez de regarder là où il faut passer votre crâne. . . . aie

et n'ayez pas peur du mot boyau, vous allez y passer facilement. Ce qui vous impressionnera c'est le courant d'air.  :-)

Et pour ceux qui arrivent à interpréter, voici le plan de la grotte:  www.speleo-lausanne.ch

 

Départ pour la visite.
Tout commence bien, il y a un magnifique névé dès l'entrée qui oblige à se baisser fortement.

 
La suite ira mieux . . .
 
Voici le névé vu de l'intérieur.
 
La galerie est confortable, on peut se tenir debout.
 
Au premier virage, il reste de la glace.
 
 
 

Mais après le virage rrrrr, le couloir est rempli de glace.
Dans ces conditions il faut impérativement renoncer, car si vous glissez vous allez vous fracasser au bas du toboggan.
. . . . on est bien d'accord que si vous êtes un alpiniste aguerri c'est différent.

 
 
 
Au virage suivant il pleut sévère.
 
 
 

Le couloir confortable continue de descendre bien raide, avec de la glace au niveau des pieds juste pour m'agacer.

 

Remarquer qu'une chaîne est quasiment toujours présente, elle est bien agréable pour se tenir si vous avez des gants.

 

Le point blanc est un catadioptre qui indique le chemin et gâche la photo.

 
Un passage un peu plus bas avant de rejoindre un salle plus volumineuse, la salle du Trou à l'Aigle.
 

La salle du Trou à l'Aigle se situe à 14 m en dessous de l'entrée supérieure, et le Trou à l'Aigle à + 22 mètres.
Donc cette pente de neige fait 36 mètres de dénivellation jusqu'à la sortie dans la falaise.

 
 
 

Il y a bien  une sortie au haut de cette pente de neige, mais comme elle donne sur une falaise la visite est fortement déconseillée.

 
 
 
 
 
J'ai de la chance une colonne de glace s'est formée dans la salle et ne s'est pas encore cassée.
La hauteur de ce glaçon est de plus de 4 mètres quand même.
 
 
 
 
 
Suite de la visite, il faut suivre la chaîne et les points blancs.
 
Un petit ressaut de 5 mètres se franchi sans problème à l'aide de deux petites échelles.
Si vous n'avez pas de gants vous apprécierez la température de la grotte en tenant les montants.
 
 
 
La pente est toujours bien présente, mais la chaîne également.
 
 
 

Arrivée dans la deuxième salle également bien volumineuse, c'est la salle du glacier.
Elle est située à -41 mètres de l'entrée supérieure.

 
Avec également de beaux glaçons.
 
Et même deux colonnes de glaces.
 
Comme j'adore les colonnes de glace, je propose une grande photo. Plus de cinq mètres la colonne.
 
 
 
 
 
Un beau bloc de glace d'environ 20 x 20 x 20 cm
 
 
 
 
 
Et la deuxième de trois mètres environ.
 
Fini de rire, il reste le boyau de 20 mètres avec courant d'air au top.
 
Un petit ressaut pour vous salir un peu les pantalons et pour coincer le sac à dos.
 

Le passage dans le boyau s'effectue accroupi, tant pis pour ceux qui espéraient ramper dans la boue.

 

Et voici le terminus avec le problème, il est rempli de neige. Nous sommes à -49 mètres de l'entrée supérieure.

 
La lumière du jour est visible.
 

Cette photo a été prise verticalement.

 
Retour à la bifurcation.
- Maintenant, les photos du parcours par l'extérieur via les échelles.
 
Une petite traversée et dès le virage, un câble pour se tenir.
 
Au passage deux marches métalliques.
 
Le passage est bien équipé.
 
Une échelle avant une petite grotte.
 
Si vous avez une lampe, ce sera l'occasion d'une petite visite.
 
Le couloir est agréable, on se tient debout facilement.
 
 
 
Le fond est bouché par un amas de blocs et de terre.
 
 
 
 
 
On continue sur une grande échelle devenant toujours plus raide.
 
 
 
 
 
 
 
Une dernière petite échelle permet de rejoindre une dernière vire équipée d'un câble.
 
 
 
 
 
Fin de la descente en diagonale dans le névé.
 
La flèche jaune indique la sortie de la grotte pour les motivés équipés d'une pelle à neige.
 
Le passage vu d'en bas.
 

300 mètres de distance nous séparent du col de Bonaudon, le début à travers un pierrier pas très agréable.

 
 
 
 
 
Après une dernière traversée dans la neige, c'est le col.
 
 
                        Les Gays Alpins                                                                   Dent de Hautadon
 
Dent de Jaman
Version agrandie.
 
Suite par une traversée agréable jusqu'au pt 1703, là où le panneau est courbé.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fin de la boucle, retour à la buvette pour terminer cette balade.
 
 
 
 
 
 
Dent de Hautadon
 
 
 
 
 
Le Merdasson
Et c'est le soulagement, la bière est proche.
 
Version agrandie.
 

Mon point de vue:

Le panorama depuis les Rochers de Naye étant exceptionnel sur le bassin Lémanique, il n'y a pas besoin de trouver d'autres arguments pour y effectuer une visite, néanmoins en y ajoutant:
- l'ascension de la Dent de Jaman
- la via ferrata
- la grotte de Naye
cette journée en montagne ne peut qu'être fantastique
.

 

Attention aux difficultés quand même:
- La via ferrata est en K5 - K6
- Le trajet du retour en T4
- La visite de la grotte de Naye est extrêmement délicate avec de la glace, sinon facile.

 

Ce parcours a une autre spécialité, il y a quatre restaurants sur le parcours:
- un au départ au
col de Jaman, le restaurant du Manoïre.
- un au milieu à la station de train de Jaman, la buvette de Jaman.
- deux en dessous du sommet à l'arrivée du train, un self-service et le restaurant Plein-Roc.

Je n'en dit pas plus, il faut y aller.

 

 

 


A voir également


Rochers de Naye


Dent de Jaman


Via ferrata des Rochers de Naye


Grotte de Naye


 

 

Randonnée effectuée en solitaire le mercredi 19 juin 2013

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: