Mise à jour le dimanche 16 juillet 2017

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

Tour de Mayen   2326 m
Chaux de Tompey
Chaux de Mont
Col de Tompey
Mayen
Les Mandrays

 
Station / village Luan / Corbeyrier
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive http://map.geo.admin.ch
Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch
 
Dénivellation ~▲ / ▼   1700 m
Cotation T3  -  ( T5-T6 )
Temps total effectué 9 h 00
Rythme choisi  
 
wikipedia www.camptocamp.org www.camptocamp.org  
 
Sommets visités le vendredi 5 juillet 2013, après l'ascension de la Tour d'Aï
 


J'avais envie de revisiter les Tours d'Aï et de Mayen, mais par un itinéraire inhabituel, depuis Luan.

La traversée de la Tour d'Aï avec son ascension par la via, la visite de la Tour de Mayen par la Chenau de Mayen, puis le retour en passant sous les faces nord, et finalement la descente de cette arête herbeuse traversant Chaux de Tompey. Ce devrait être une magnifique boucle.

 

Afin de ne pas surcharger ma page web, j'ai choisi de publier ce parcours en deux étapes:

- L'ascension de la Tour d'Aï.

- L'ascension de la Tour de Mayen.

Vous êtes sur la deuxième page, départ de Mayen, ascension de la Tour de Mayen en allé et retour depuis Plan de Mayen, et retour jusqu'à Luan en passant sous les faces nord des Tours puis en traversant Chaux de Tompey et le col de Tompey.
 

 
Depuis Mayen un sentier est tracé et balisé jusqu'au sommet, mais je ne vais pas le suivre sur la première partie.
Version agrandie.
 

De Mayen à la Tour de Mayen
Pas de photo du sentier officiel pour la première partie car j'ai choisi une version qui me permet de passer au pied de la paroi du Diamant en remontant la rive gauche de la Chenau de Mayen.
Dans cette paroi du Diamant 35 voies d'escalade ont été équipées dont certaines m'ont laissé de tels souvenirs que j'ai envie de revoir leur départ.

http://map.geo.admin.ch
Voici mon itinéraire.
 
 

Je vais commencer par contourner le lac par la rive gauche.

 
 
 
 
 

Il n'y a qu'un seul passage possible pour rejoindre le plateau herbeux du dessus, mais en remontant le long du pied de la paroi du Diamant il est impossible de le rater.

 
Je pensais découvrir une trace créée par le passage des grimpeurs, mais rien.
 
Voici la paroi du Diamant.
 
 
 

Au pied de la paroi par contre il y a une sente à chamois qui soulage un peu les chevilles et aide à progresser plus facilement.

 
 
 
Une encoche s'évite en coupant à plat pour rejoindre le pied de l'avancée rocheuse.
 
 
 
 
 
Sitôt l'avancée rocheuse contournée, la paroi remonte jusqu'à l'encoche qu'il faudra franchir.
 
Voici l'encoche.
 
La pente à remonter est plus longue et désagréable qu'imaginé.
 
 
 
 
 
Je ne dirais pas si les chamois passent je passe . . .
 
Un court passage d'escalade très facile.
 
Arrivée sur le plateau herbeux de Plan Mayen, le brouillard n'a plus l'intention de me lâcher. :-(
 
 
 
Il faut grimper cette pente herbeuse sur la gauche jusqu'au sentier officiel.
 
Le voici, plus de stress d'itinéraire.
 
 
 
 
 

Le brouillard aidant, ce n'est pas vraiment varié, il s'agit d'une traversée ascendante le long d'une paroi rocheuse.

 
 
 
 
 
 
 
Bien l'office du tourisme, il nous indique même où il faut regarder les fleurs.
 
La Tour d'Aï est toute proche, mais je ne ferais que la deviner à travers la brume
 
Vers le haut le sentier effectue quelques zags pour éviter des petites barres rocheuses.
 
 
 
 
 

L'itinéraire devient plus raide et caillouteux mais comme il n'y a pas de vide à gauche ou à droite ce sentier ne pose pas de problème.

 
 
 
 
 
 
 

Voici le passage de la chaîne.
Vingt mètres de couloir raide où la chaîne est un plus, mais quand les conditions sont sèches elle n'est pas vraiment nécessaire.

 
L'amarrage a été doublé, vous pouvez vous tirer comme une brute épaisse.
 
Le sommet n'est plus qu'à quelques mètres.
 
Au passage on cherche à vous rappeler d'où vous venez.
 
 
 
Voilà le sommet sans croix, juste un petit cairn, triste non ?
 

Mais je ne suis pas seul.
Pas de vidéo du panorama pour une fois car malgré trente minutes d'attente le brouillard ne s'est pas dispersé.

 

De la Tour de Mayen à Chaux de Mont
Ma voiture étant à Luan, j'ai imaginé traverser sous les faces nord des Tours pour éviter la remontée du Lac de Mayen au Lac d'Aï.

Avertissement:
Il n'y a aucun sentier et aucune trace sous la face nord de la Tour de Mayen, et la pente est franchement raide en caillasse et terre. Ce type d'itinéraire est réservé à des personnes averties et entraînées à ce type de terrain très délicat.
J'évalue la difficulté entre T5 et T6, chaussures rigides et piolet me semble un minimum.

http://map.geo.admin.ch
Départ du sommet par le chemin de montée, le beau temps ne menace pas.
 
Quelques mètres avant de trouver le couloir équipé de chaînes.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
C'est ici que je quitte mon itinéraire de montée pour contourner la Tour par l'est.
 
 
 
Je dois rejoindre la crête du fond et espérer trouver une solution pour passer dans le versant nord.
 
Au bas de la pente de neige, le Lac Segray.
 
 
 
Le névé commence à être un peu raide pour moi, je vais suivre les traces et rejoindre le pierrier.
 
Je distingue une vague sente sur l'échancrure la plus basse, faut voir.
 
 
 
Surprise, une chaîne est crochée à un piquet branlant, ça a l'air presque du solide.  :-(
 
Il y a d'autres amarrages intermédiaires également branlants ou arrachés, ça motive vraiment.
 

Bref, la pente herbeuse est franchement raide sur une vingtaine de mètres, mais comme il est possible de poser les pieds sur des replats et d'utiliser la chaîne uniquement pour l'équilibre, j'ai tenté le coup.

 

Cette face nord en caillasse n'est pas très engageante, mais je me dis que le cheminement à raz le névé doit être finalement assez sécurisé car il doit y avoir un rebord de plusieurs centimètres.

 
L'ambiance est top.
 
Bien fine cette Tour de Mayen.
 
Le premier névé est assez proche du bas de la chaîne, c'est bien pour mettre en confiance.
 

Comme imaginé il y a un bon rebord de névé qui permettrait de retenir une glissade.
Attention la pente réelle n'est pas celle imaginée avec la photo. Je sais je me répète.

 
De très courts instants les deux tours percent les nuages.
 
 
 

Voici une image de la pente "sécurisée" avec la chaîne, vu comme cela de dessous c'est déjà plus impressionnant.

 

Le haut du névé est au changement de pente, cela permet par moment de se tenir à la roche un peu plus stable que les cailloux colmatés par la terre.

 
 
 
Quelques passages sont un peu plus compliqués, la traversée sous la face nord ça se mérite.
 
 
 
Dans la deuxième partie la pente devient moins raide, enfin.
 
En dessus la paroi verticale.
 
 
 

Je retrouve quelques sentes à chamois.

 
 
 
A raz la roche je sais qu'il y a la grotte de la Tour de Mayen, mais le coeur n'y est plus pour une visite.
www.speleo-lausanne.ch
 
Une petite traversée à flanc va me permettre de rejoindre l'arête herbeuse entre les deux Tours
 
Voilà, c'est fait.
 
 
 
Bien plus bas dans la Chenau de Mayen, les bêtes à cornes se baladent en paix.
 

Normalement la traversée sous la face nord de la Tour d'Ai sera beaucoup plus tranquille, mais comme je ne l'ai jamais parcourue sans neige je m'abstiens de me réjouir trop tôt.

 
 
 
Cela s'annonce bien.
 

Ok c'est bien ça, un trax a sévit probablement pour aider les skieurs a approcher ce vallon du Chenau de Mayen.

 
 
 
Au pied de cette face nord également un trou mériterait ma visite mais, un autre fois.
www.speleo-lausanne.ch
 
 
 
Et voilà, retour sur l'arête herbeuse du matin à l'ouest de la Tour d'Aï.
 
Passage au dessus de l'arrivée du télésiège de Chaux de Mont.
 
Sur la bosse de Chaux de Mont, premier carrefour.
 

Encore deux heures pour retrouver ma voiture.

 

De Chaux de Mont au col de Tompey.
De l'arête herbeuse et encore de l'arête herbeuse.

 

Les dômes herbeux avec le brouillard dans un passage que je ne connais pas vraiment, j'aime moyen.
 

Piquet à l'horizon, ce sera le pt 2179 lieu de mon prochain changement de direction. A l'ouest toute.

 

 

 

La sente n'est pas trop visible et le balisage de points jaunes n'aide que moyennement.  :-)

 

 

 

 

 

 

 

Enfin je sors de cette couche de peuf, la plaine du Rhône est à nouveau visible, et ensoleillée.

 

 

Chaux de Tompey

 

La Berneuse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Dents du Midi

 

 

 

Chaux de Tompey

 

 

 

 

 

 

 

 

La vidéo du panorama 360°depuis le sommet de Chaux de Tompey.

 

 

La Riondaz

Le sentier continue plein ouest jusqu'au pied du Sex du Parc aux Feyes

 

 

Sex du Parc aux Feyes

 

 

 

Sex des Nombrieux   Sex des Paccots

 

 

 

Sex du Parc aux Feyes

 

 

 

 

 

Malatraix

 

 

Le sentier continue sur l'arête jusqu'au pied du Sex, mais j'avoue avoir coupé en direction du col. L'herbe n'est pas haute et j'en ai plein les bottes de marcher.

Col de Tompey

 

 

 

 

Il est bien beau ce Sex du Parc aux Feyes non ? et avec le jeu de lumière il mérite bien ces quelques images.

 

 

 

 

Lac Léman

 

 

Je suis au col de Tompey.

 

Luan c'est par là, en combien de temps c'est un mystère.

 

Du col de Tompey au parking de Luan.
Je vais suivre le sentier et rejoindre mon itinéraire de montée aux Mandrays.

 

Et une petite dernière.

 

Je plonge dans le versant sud du col.

 

 

 

 

 

 

La Berneuse

Une grande clairière du genre couloir d'avalanche qui n'est pas difficile à traverser, mais où il n'est pas évident de trouver la sortie, c'est à dire la suite du sentier.

 

 

 

Le retour dans la forêt n'est pas simple pour retrouver le sentier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouvelle bifurcation qui n'en ai pas une, car il n'y a que deux directions indiquées.

 

Celle d'où je viens, le col de Tompex, et celle où je vais, Luan.

 

Très étonnant ce plat, mais le panneau ci-dessous en donne l'explication.

 

Version agrandie.

 

 

 

Sur la rive gauche de couloir il est censé se trouver un sentier selon la carte, mais je ne l'ai pas trouvé.

 

 

 

Juste au dessus des Mandrays, je retrouve le sentier de l'allé. Fin de la boucle.

 

Mais encore 35 minutes pour Luan.

 

 

 

 

 

Les ânes ont fini par se bouger.

 

 

 

 

 

 

 

Et j'arrive sur la route de l'Hongrin.

 

 

 

www.cafedeluan.ch

Café de Luan

Il y a même un arrêt de bus.

 

 

 

Encore 5 minutes pour rejoindre la voiture en commençant par traverser le hameau.

 

Et un dernier petit bout de route.

 

Mon point de vue:

Superbe randonnée avec un itinéraire inhabituel pour gravir les Tours d'Aï et Mayen.

Esthétiquement c'était pas mal d'effectuer le retour en traversant sous les faces nord, mais le passage sous la Tour de Mayen est vraiment délicat. Pour cette raison je le déconseille.
Il est préférable de traverser au sud de la Tour de Mayen et de remonter la Chenau de Mayen pour ensuite traverser sous la face nord de la Tour d'Aï

 
 

 


A voir également


Tour d'Aï


Tour de Mayen


Tour de Famelon


Via Ferrata de la Tour d'Aï


 

 

Randonnée effectuée en solitaire le vendredi 5 juillet 201

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: