Mise à jour le mercredi 21 octobre 2015

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

La Dôle   1677 m

 
Station / village La Chenalette/St-Cergue
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive http://map.geo.admin.ch
Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch
 
Dénivellation ~▲ / ▼   640 m
Cotation F
Temps total effectué 2 h 30
Rythme choisi  
 
wikipedia www.twoswisshikers.net http://randomassif.kazeo.com
       
Parcouru les dimanche 7 et samedi 20 février 2010
 

Pour cette balade j'ai parqué à la Chenalette au dessus de St-Cergue, et j'envisage de monter via le Vuarne au col de la Porte avant de finir par l'arête Nord.

 

Il a beaucoup neigé cette nuit mais avec les itinéraires de la Dôle ce n'est pas un soucis car la trace est souvent dessinée tôt le matin.

La  Chenalette

L'itinéraire n'est pas compliqué car il suit le sentier d'été, et comme c'est tracé et que vous rencontrez beaucoup de sportifs, c'est pas le stress des grandes solitudes.

 

L'itinéraire se faufile entre les sapins d'une clairière à l'autre.

 

 

 

La majorité des traces partent à gauche pour rejoindre la Barillette, mais je continue tout droit pour entrer dans le vallon de la Vuarne.

 

 

 

Ensuite c'est à gauche pour remonter au col où se trouve le chalet des apprentis.

 

Apparemment le brouillard a envie de me taquiner, mais aucun problème je maîtrise, enfin c'est ce que je croyais.

 

Pour les photos et le bronzage, c'est cool.

 

La traversée en direction du col de Porte me pose un problème, il fait chaud et de petite boules de neige commencent à rouler spontanément, une avalanche dans le Jura est-ce possible?

 

Malgré tout, que c'est beau.

 

Un coup d'œil dans le bas de la pente ne me rassure pas, ils y a beaucoup de boules qui ont roulé.

 

J'arrive au col sans avoir trop joué à la quille, et je ne vois plus le sommet.

 

Marrant de voir le panneau si petit.

Détails de l'indicateur sur:  www.yway.ch

C'est la grande ambiance haute montagne sur cette arête Nord, avec brouillard et corniche à gauche.

 

Mais je trouve quand même le sommet et une fenêtre sans peufe pour la photo.

 

 

La  Dôle  1677 m

La suite c'est ultra facile pensais-je, on suit l'arête Sud et dès la première trace on tourne à gauche. C'était trop simple.
Comme
je ne vois que 50 centimètres devant mes raquettes, c'est au bout de 20 minutes de descente lorsque je suis sorti du brouillard et que je ne reconnaissais pas le lieu que j'ai regretté de ne pas avoir de cartes.
Petit sprint pour croiser deux personnes passant au loin pour recevoir la confirmation, je suis tout faux. Ils ont bien ri et m'ont indiqué que j'étais direction la France via le Petit Sonnailley.
Solution simple, je suis remonté au sommet en me concentrant sur mes traces.

 

 

 

En remontant le brouillard se lève et le spectacle devient trop beau, finalement c'était bien de se fourvoyer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Chalet de la Dôle  1439 m

 

Le Chalet de la Dôle  1439 m

Arrivé au sommet, je reprends ma trace de montée et je rentre via la Barillette.

 

 

La Barillette  1528 m

 

Le Lac Léman

 

La Dôle  1677 m

 

Le Chalet de la Dôle

 

Le Chalet des apprentis  1507 m

 

 

 

La Pointe de Poêle Chaud  1628 m

 

La Dôle  1677 m

La route de la Barillette déneigée casse un peu l'ambiance, mais me permet d'enlever ses raquettes qui me font mal aux pieds.

 

 

 

Je rencontre un couple qui descend également à St-Cergue, en route nous partageons nos impressions sur nos parcours franchement différents.
En arrivant à la voiture le visage du monsieur me dit quelque chose, mais oui, c'était un de mes officiers il y a bien longtemps.

 

Lors de ma sortie du 20 février la météo est moins favorable, mais le plafond nuageux étant beaucoup plus haut il n'y avait pas de risques de me perdre. J'ai d'abord traversé par le Chalet de la Dôle, et je suis remonté par le côté Sud.

Le Dôle  1677 m

 

La Pointe de Poêle Chaud  1628 m

 

La Barillette  1528 m

A quelques mètres de l'arrivée du ski lift, j'observe un trou étrange que je ne connais pas.

 

En m'approchant je constate que le trou est protégé par un grillage, faudra que je vienne voir ça dès que la neige aura disparu.

 

Je remonte à la Pointe de Poêle Chaud, et lors de la descente de la face Est je suis récompensé par la vue d'une dizaine de chamois que je contourne largement pour ne pas les affoler.

 

 

 

 

 

 

 



A voir également

La Dôle à pieds depuis la Chenalette........................21 novembre 2010
La Dôle à pieds depuis la Chenalette........................12 décembre 2010
La Dôle à pieds depuis la Chenalette........................31 décembre 2010
La Dôle à pieds depuis la Chenalette...............................1 janvier 2011

La Dôle à pieds depuis le chalet de la Dôle........................16 juin 2013

La Dôle en raquettes depuis la Chenalette...............7 et 20 février 2010

La Dôle en skis depuis la Chenalette..............................18 février 2012
La Dôle en skis depuis la Chenalette...............................2 janvier 2013
La Dôle en skis depuis la Chenalette....27, 29, 30 et 31 décembre 2013

 

 

La Pointe de Poêle Chaud en raquettes............................22 avril 2012
 

La Pointe de Poêle Chaud en skis de rando..................13 janvier 2013

 

La Pointe de Fin Château en raquettes....................28 novembre 2010

 

 

 

Randonnées effectuées en solitaire le dimanche 7 et le samedi 20 février 2010

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: