Mise à jour le mercredi 10 juin 2015

 
       
Accueil Randonnée à ski   Recherche

Le Reculet   1718 m

 
Station / village Les Hauts de Thoiry
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive www.geoportail.gouv.fr
Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch
 
Dénivellation ~▲ / ▼   870 m
Cotation S2
Temps total effectué 4 h 00
Rythme choisi Tranquille
 
wikipedia      
       
Parcouru le samedi 2 mars 2013
 


La seule chose dont je suis certain, c'est que je veux aller au sommet du Reculet.
Mais par où . . . j'ai décidé d'attendre l'inspiration sur place.

Comme j'ai déjà abondamment décrit les parcours possibles pour le Reculet depuis le bassin Lémanique, je ne vous présente que les photos.
 

 

Le parking version google 2014.
Coordonnées GPS du parking:    46.247964 , 5.958007

http://maps.google.ch
La route d'accès à Tiocan est encore recouverte de neige et glace. c'est un bon présage pour la suite.
La Buvette du Tiocan
Cela se confirme le sentier est encore bien couvert de neige, alors skis aux pieds dès le départ.
 
Le piquet officiel est orné d'un papier supplémentaire . . . risque d'avalanche.

 

Les photos suivantes montrent l'enneigement exceptionnel sur le sentier rébarbatif mais direct utilisé pour  l'approche en forêt.

 

 

 

 

 

 

 

Même la zone à gros cailloux passe sans problème.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite maintenant sur la très raide route d'alpage, bien enneigée également.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après cette série de photos ennuyeuses changement d'ambiance, j'entre dans la couche de nuage.
Selon des randonneurs croisés l'altitude de sortie sera au niveau de Thoiry Devant à 1500 m.

 

Au moins les arbres commencent à être très beaux avec le givre.

 

 

 

Arrivé au lieu-dit la Croisée, l'inspiration est là. Je vais prendre le chemin classique d'été puis partir sur la Chaz afin de revenir par la Crête Sud.
Pour voir le détail du panneau, cliquez  -> ici <-
Il est intéressant de constater que cette croisée n'est pas celle indiquée sur la carte au pt. 1056 m

 

Je croise un randonneur avec des crampons, je me dis que c'est loin d'être stupide vu que le sol est gelé, mais qu’est-ce que c’est rare.

 

 

 

 

 

Ce passage entre la croisée et Narderant n'est pas facile et par moment il est exposé. Pour cette raison il est réservé à des personnes aux pieds très sûrs que ce soit en crampons, en raquettes ou en skis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Narderans  ou  Narderant ?   D’après la carte Narderant.

 

Ce randonneur a décidé de stopper son ascension le brouillard étant très intense, et il faut dire aussi que le randonneur aux crampons lui a expliqué que la traversée en direction de la Chaz était dangereuse . . . sans donner de détails.

Narderant  1337 m

 

 

 

 

La visibilité est vraiment mauvaise mais comme les traces dans la neige sont bien visibles, ça reste jouable.

 

Le soleil commence à se faire voir, ce n'est pas pour me déplaire.

 

J'avoue quand même que sans connaître les lieux j'aurais renoncé depuis longtemps.

 

 

 

Cette ambiance d'attente de sortie de nuage est vraiment intense.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà c'est fait, indescriptible . . . .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Chaz  1491 m

 

 

Je choisi de tracer en direction de la crête en visant le plus possible le sommet de l'épaule.

 

 

 

Sur ma droite je visualise pour la première fois le sommet du Reculet.

 

Ces piquets protégent un trou voir un bassin, mais comme je ne m'en souviens plus je ne vais pas voir sur place.

 

 

 

 

 

 

 

Contrairement à ce que la photo pourrait laisser croire, cette pente n'est pas très raide et il est presque possible de tracer droit en haut . . . ce qui me convient bien.

 

 

 

Cette pente Sud n'est pas extrême, mais il y quand même eu une coulée spontanée cette semaine.

 

 

 

 

 

Avant d'être au point le plus haut, il faut traverser à droite car il y aura une petite redescente à un col sans nom sur la carte.

 

Le petit col se devine.

 

Côté bassin Lémanique, c'est la couche de brouillard à 1500 mètres

 

Mais pas côté France.

 

Le plus joli est de remonter sur cette bosse également sans nom, en faisant attention à la corniche.

 

C'est l'épaule que je viens de remonter par son versant ensoleillé. ( Le Sud )

 

La bosse précédente et le petit col.

 

Ci-dessous, le bas du vallon de la Valserine.

 

D'après cette photo il reste une simple pente à remonter jusqu'au sommet, mais pas du tout, il y a un vallon entre deux.

 

Ma passion pour la spéléo m'oblige à prendre cette photo. Un trou sans neige . . . il doit y a voir un courant d'air.

 

 

 

C'est le petit vallon à traverser.

 

Cette combe à droite est celle parcourue par le chemin d'été qui passe au pied de la barre rocheuse. Apparemment en hiver il faut remonter un peu plus le vallon avant de prendre la pente à droite.

 

Pour moi il ne reste qu'une ligne droite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Reculet  1719 m

Ci-dessous, en direction de Thoiry Devant.

 

Ce sera dans cette direction que je vais partir pour retrouver la peuf.

 

 

Le Crêt de la Neige  1720 m

Je visais plus ou moins de descendre dans le versant Nord . . . toujours pas une bonne idée.

 

Au fond le Grand Crêt d'Eau.

 

D'où je viens.

 

Le thermomètre du sommet, il est 16h18

 

 

 

 

 

L'heure du retour a sonné, premier objectif voir les chamois.

 

Pas le bon plan, ce versant Nord.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après une semaine de soleil les pins sont encore bien crépis, la tempête devait être intense.

 

 

 

Les voilà.

 

 

 

Pas décidé à me regarder.

 

Mieux déjà, mais un peu loin pour une belle photo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon ben il faut se résigner à quitter le soleil.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la montée c'était un peu pénible, mais au retour pour skier . . . impossible.

 

Presque pas vu celui-ci, il faut dire qu'il n'a pas bougé malgré que je suis à moins de dix mètres.

 

 

 

 

 

J'ai enfin retrouvé la route d'alpage de Thoiry Devant, ce sera plus simple pour m'orienter.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, ce n'était pas du grand ski, mais alors quel paysage.

 
Mon point de vue:

Très belle randonnée d'une demi-journée avec d'infinies variations possibles pour la montée et pour la descente, si vous êtes en skis.

Attention quand même aux conditions avalancheuses

A visiter quand vous passez dans la région.

 

 

 

 Mes pages web sur des sites et randonnées de la région de Thoiry

Le Reculet de Thoiry via le Crêt de la Neige                            17 avril 2011

Le Reculet de Tiocan via le Grand Crêt et le Crêt de la Neige 25 avril 2011

La source de l'Allemogne                                                     7 janvier 2012

Le Reculet de Thoiry via la Grotte de la Marie                         7 juillet 2012

Le Reculet de Tiocan en skis                                               22 février 2012

Le Reculet de Tiocan en skis                                                  1 mars 2012

Le Reculet de Tiocan en skis                                                  2 mars 2013

 

 

Randonnée effectuée en solitaire le samedi 2 mars 2013

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée à ski   Recherche
 

Auteur: