Mise à jour le mardi 13 octobre 2015

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

Le Môle   1863 m

 
Station / village Saint-Jean de Tholome
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive www.geoportail.gouv.fr
Carte de l'itinéraire www.geoportail.gouv.fr
 
Dénivellation ~▲ / ▼   720 m
Cotation S2 / S3
Temps total effectué 2 h 50
Rythme choisi  
 
wikipedia www.camptocamp.org    
       
Parcouru le vendredi après-midi du 15 mars 2013
 


C'est une bonne idée d'effectuer cet itinéraire un jour de semaine car il s'agit d'une classique, et comme toujours dans ce cas le parking est surbooké le week-end.
Ce vendredi nous sommes les 3ème, nous allons pouvoir apprécier la montée dans le calme.
 

 
Le parking version google 2014.
Coordonnées GPS du parking:    46.099212 , 6.438224
Le parking est simple à trouver, il est au bout de la route autorisée au lieu dit chez Béroud.
http://maps.google.ch
Pas trop grand le parking, attention lors des week-ends de beau temps.
 
Ci-dessous la partie supplémentaire du parking non goudronnée.

 

L'approche:   Parking -> Le Petit Môle:
Temps effectué:  55 minutes
Dénivellation:          + 374 m

 

La route forestière bien interdite à la circulation parait enneigée dès le départ, c'est bien ce que nous espérions.

 

Le panneau de randonnée "d'été" nous prédit 1h20 jusqu'au petit Môle, nous verrons bien si les skis nous ralentissent.

 

Nous choisissons de chausser les skis bien que Didier est sceptique sur l'enneigement d'après virage.

 

Bon, il avait raison mais je ne l'avoue pas.

 

Malgré l'impression donnée par cette photo, il n'y a pas de canons à neige qui ont sévit.

 

Encore un petit passage plus douloureux pour nos peaux. ( celles sous les skis )

 

Nous rattrapons un randonneur qui hésitait entre la version "soulier" et "raquette". La neige est dure et la température négative, pourquoi alors avons-nous proposé la version "raquette" ?

 

Premier carrefour, première question: par où passer pour le Môle ?
Nous avons choisi le parcours le plus court.  :-)

 

La variété de la trace n'est pas le point fort de cette approche, mais au moins elle nous permet de parler et de réinventer la roue.

 

 

 

 

 

 

 

Le cordon enneigé n'est pas vraiment large, il nous permettra d'entraîner le virage court au retour.

 

 

 

Voilà une version de panneau qui m'était inconnue.

 

La pente sommitale commence à se deviner, ça sera cool à skier . . . malgré le froid.

 

 

 

Encore un virage plein Sud, la neige est bien présente maintenant y compris en dehors du chemin.

 

Arrivée sur l'épaule du Petit Môle.

 

 

 

 

 

Plein Sud la fantastique chaîne du Bargy.

 

 

La Pointe d'Andey  1877 m

Au sommet du Petit Môle une table d'orientation que nous daignerons consulter.

 

 

 

L'ascension:   Le Petit Môle: -> Le Môle:
Temps effectué:  1 heure
Dénivellation:     + 330 m

 

Deux possibilités pour la suite, nous choisissons les zigzags sur l'épaule droit en face.

 

La pente centrale a été passablement ravagée par une immense coulée.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Petit Môle  1534 m

Un randonneur passe devant, c'est bien pour la trace.   Cherchez le chien . . .

 

C'est parti pour les gros zags, tantôt froid glacial sur le visage, tantôt on crève de chaud.

 

 

 

 

 

Photos pas très variées, mais qui a dit que la randonnée à ski c'était varié ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le sommet approche quand même.

 

 

 

 

 

 

 

La pente centrale ne parait vraiment pas skiable avec toutes ces boules de la coulée.

 

La croix du faux sommet est à vue, notre sourire également.

 

 

 

 

 

 

 

La corniche du sommet principal est bien belle, mais elle empêche le visiteur de fouler le point le plus haut.

 

 

 

 

 

Et nous sommes au faux sommet, mon collègue est écrasé par la beauté du paysage.

 

La corniche sur l'arête Sud est également de dimensions redoutables, mais la cassure est visible.

 

Cluses est bien loin.

 

Il ne reste que quelques mètres jusqu'au sommet.

 

La version ensoleillée va bien aussi.

 

 

 

 

 

Aujourd'hui il est facile de se situer sur la crête et non sur la corniche, mais est-ce le cas tous les jours ?

 

 

 

 

 

Et nous sommes sur le point le plus haut . . . qu'il est raisonnable d'atteindre.

 

La descente:   Sommet -> Parking
Temps effectué:  25 minutes
Dénivellation:          - 720 m

 

 

 

Selon ma définition la neige est top à skier, selon Didier c'est pas terrible. Qui dit vrai ?

 

 

 

Le fond de la neige est béton et la surface est décaillée selon l'expression locale.

 

 

 

Après avoir skié le côté droite de ce versant Sud, nous décidons de traverser le couloir central afin de trouver encore quelques clairières à skier jusqu'au chemin.

 

L'axe du couloir a eu été moins fréquentable.

 

 

 

Retour sur le chemin, il va falloir entraîner le virage court.

 

 

 

Pas terrible à skier mais au moins on garde les skis aux pieds jusqu'à la voiture.

 

Et c'est l'arrivée au parking.

 
 
Remarques / Conclusion

Très jolie randonnée à ski d'un demi jour sur un sommet avec une vue magnifique.
La pente sommitale a une certaine raideur et peut être très belle à skier lorsque les conditions avalanche sont favorables.

Attention aux corniches sur l'arête sommitale.
Sur le sommet secondaire la croix vous indique la zone à ne pas dépasser, mais sur le sommet principal il n'y a rien et la corniche peut être monstrueuse.

 

 


A voir également

Le Môle

 

 

Randonnée effectuée le vendredi 15 mars 2013, avec Didier

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: