Mise à jour le samedi 20 février 2016

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

Le Grammont   2172 m

 
Station / village Le Flon / Miex - Vouvry
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive http://map.geo.admin.ch
Itinéraire http://map.geo.admin.ch
213a
 
Dénivellation ~▲ / ▼   1092 m
Cotation S2
Temps total effectué 4 h 30
 
wikipedia www.transpiree.ch www.volopress.net http://escametz.free.fr
  http://player.vimeo.com    
 
Parcouru le dimanche 23 février 2014
 


Pourquoi retourner au Grammont ?, c'est la question qu'on peut tous se poser.
- Parce que c'est une belle rando.
- Parce que la vue y est extraordinaire.
- Parce que c'est pas si loin de la maison.
- Parce que je n'y suis jamais allé en skis.

Pour toutes ces raisons et bien d'autres me voici de retour pour la huitième fois au Grammont, alors voici quelques photos.
 

 

Le parking version google.
Coordonnées GPS du parking:    46.338337  ,   6.848584

www.google.ch/maps

L'approche, la montée à Taney:
Trois solutions. Suivre la route, suivre le sentier, ou faire un mixte des deux. C'est ce que j'ai choisi.
 
Le parking est déjà passablement rempli, mais rien à voir avec l'été.
 

Au bout du parking la route est enneigée, que du bonheur quand on voit que dans la forêt au bord ce n'est pas le cas.
Je décide de parcourir la route jusqu'au premier croisement du sentier, et après on verra.

 
 
 
Tout va pour le mieux, même si des nappes de brouillard ont décidé de me taquiner.
 
 
 
Le retour ne sera pas très excitant depuis Taney, mais au moins je pourrai skier jusqu' à la voiture.

 

Je rattrape un premier groupe de raquetteurs, d'ailleurs pourquoi des raquettes si on n'enfonce pas ?
 
 
 
La deuxième épingle est atteinte, le sentier est bien enneigé alors ce sera la suite de mon itinéraire.
 
 
 
En été le sentier est bien raide, mais pour de la rando à ski la pente est facile grâce aux cales.

 

 
 
Vers 1280 m nouveau croisement de la route, je continue le sentier si agréable à ski. ( je suis seul :-) )
 
 
 
 
 
 
 
A 1350 m, retour sur la route que je vais suivre jusqu'à Taney.
 

La couche de nuages a décidé de me protéger du soleil, vais-je rater mes traditionnelles magnifiques photos ? (dues au paysage évidemment )

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Arrivée au Col de Taney.
 
Dès que vous franchissez le col elles sont là, les superbes Jumelles.
 
 

Les Jumelles,   la Grande  2215    et    la Petite  2182 m

Depuis le col petite descente jusqu'à Taney, la température en fait de même d'ailleurs.
 

A cette altitude les chutes de neige étaient d'une certaine importance la semaine précédente, cela me laisse un peu d'espoir pour du bon ski.

 
 

Le Mont Gardy  2201 m

 

Alamont  1900 m

Le lac de Tanay parait bien gelé, mais vu la saison pas spécialement froide je ne m'y aventurerais pas.
 
 
 
 
 
Belle tranchée pour accéder à la petite auberge.  www.lactanay.ch
 
Le Tâche est encore dans les brumes.
 
Par contre le soleil arrive à Taney, il est midi.
 
La montée au col des Crosses.
Aucune spécialité, il faut suivre le chemin d'alpage et enjamber les coulées de neige.
 
 
 
 
 
La montée est plaisante, décor magnifique et trace impeccable.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les Jumelles

 
 

Le virage  1598 m est bien dégagé et permet de visionner les sommets de la rive droite du Rhône, les Muverans et compagnie.

 
 
 
 
 
 
 
 

Chambairy  2202 m

Sortie de la forêt, première coulée de neige à traverser. . . . bon pour le moral. :-(
 
 
 
 

Les Cornettes de Bise  2432 m  et  la Tête de Lanchenaire  2347 m

 
 
Si il n'y avait pas les piquets de parcs, impossible d'affirmer que l'on se trouve sur le chemin.
 
 

Alamont  1900 m

Deuxième coulée.
 
 
 
J'approche du chalet des Crosses judicieusement placé entre les couloirs.
 
La suivante.
 
 
 
 
 
Petite zone de blocs, il suffit de se convaincre qu'ils sont tous descendus.
 
 

Les Crosses  1738 m

 
 
Avez-vous remarqué le ballon ?

Alamont  1900 m

 
 
Passage désagréable avec des restes de boules et des traces dans tous les sens.
 
 
 
 
 
Enième coulée à croiser.
 
Enfin un passage hors couloir qui plus est a l'air skiable.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Arrivée au col.

Le Col des Crosses  1971 m

Du col des Crosses au Grammont.
D'abord cette traversée du Pecheux qui ne m'inspire pas plus que ça, puis l'alpage de Voyis avant de finir par l'arête jusqu'au sommet.

 
La vue commence à être exceptionnelle.
 

Cette traversée peut réserver quelques surprises lorsque la neige est dure voir gelée, mais ce n'est pas le cas ce jour.

 
 

Les Jumelles

 

Le Mont Valeur  2147 m   ,   le Château d'Oche  2199 m   ,   la Dent d'Oche  2222 m

 
 
 
 
Contrairement à ce qui se fait en été, il est préférable de monter directement par cet épaule à l'arête.
 
La chalet d'alpage est quasiment recouvert de neige.
 
Le col des Crosses vu du Nord.
 
J'avoue, un petit couloir qui me tente bien.
 
 
 
Et voilà une des meilleures raison de votre visite du Grammont.
 
 
 
 

Le Mont Gardy  2201 m  ,  le Mont Valeur  2147 m

 

 Le Château d'Oche  2199 m   ,   la Dent d'Oche  2222 m

Le final pour le sommet n'a pas un enneigement exceptionnel, pour la montée ça suffira.
 
 
 
 

Les Jumelles

 
 
 

La Pointe de la Chaumény  2067 m

Le point le plus haut de ce sommet n'a curieusement pas de nom.
 
 
 
 
 
Une belle arrivée au sommet, comme on les aime.
 
 
 
 
 
 

St-Gingolph

L'arête Nord-ouest parcourue à la montée.
 
Au Nord-ouest.
 
Au Nord-est.
 
A l'Est.
 
Au Sud-est.
 
 
 
Au Sud.
 
Au Sud-ouest
 
Au centre.  :-)
 
 

Aigle

 

Le Mont de Grande  ,  la Pointe Percée

 

Le Mont Gardy  2201 m

Et pour terminer la vidéo. Cliquer -> ici <- ou sur l'image.
 
Et soudain je ne suis plus seul.  :-(
 
J'ai effectué le retour quasiment par les mêmes passages, voici quelques images.
 
Sur ce bout d'arête ce ne sera pas du grand ski, mais pour le décor difficile de faire mieux.
 
 

Le Bouveret

 

Le col des Crosses  1971 m

 

Les Jumelles

La traversée bien exposée aux roulades de boules de neige.
 
Ils sont toujours dans les environs du col, mais de quel côté c'est la question.
 
 
 
Une jolie pente pour dessiner sa trace, mais les cailloux n' étant pas si éloignés . . .
 
Quelques passages inskiables aussi.
 
 

Les Dents du Midi

 

Les Muverans  ,  la Dent Favre  ,  les Dents de Morcles

Je n'ai pas envie de descendre la route jusqu' à Taney, et la majorité de la pente est occupée par des coulées.  :-(

 
Je vise entre deux groupes de blocs, la neige est très lourde mais skiable.
 
Vraiment très lourde, et le soleil c'est bientôt fini.
 
La température devient instantanément glaciale et maintenant la neige est cartonnée. C'est cool le ski de rando.
 
 

Taney

 
 
 
 
Pour rejoindre le Col de Taney il y a 850 mètres de faux plats à la montée.
 
 
 
 
 
Ambiance très hivernale contrastant vraiment avec le versant Sud du Grammont.
 
Et l'arrivée au col, moins spectaculaire dans ce sens.
 

La descente s'effectue sur la route jusqu'au parking, c'est l'occasion d'entraîner le virage court. Adepte du carving . . . vous n'allez pas apprécier.

 
 
 
 

Miex  ,  le Flon

 
 
 
 
Arrivée au parking, skis aux pieds encore une fois.
 
 

Le Sétson

 

Mon point de vue:

Si vous effectuez votre première randonnée à skis ce n'est peut-être pas le bon itinéraire car il est très difficile d'avoir des conditions skiables.
- Trop de neige, vous prenez un gros risque en traversant une dizaine de couloir d'avalanche.
- Pas assez de neige, la descente se résumera à suivre des routes d'alpages.

Je n'avais pas la forme pour, mais ajouter la combe de Chaumény en aller et retour puis la descente par le versant Est jusqu'à la Dérotchia avant de rentrer par le Col de Taney, et vous aurez effectué un parcours grandiose.

=> Au programme pour une des années prochaines.

 


A voir également

Grande Jumelle

Chambairy    ou    Hautagrive

Mont Gardy

Le Grammont

Les Cornettes de Bise

 

 

Randonnée effectuée en solitaire le dimanche 23 février 2014

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: