Mise à jour le lundi 26 mars 2018

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

Les Louèrettes   3069 m
Plan di Arjes
Les Troutses

 
Station / village Siviez
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive http://map.geo.admin.ch
Itinéraire http://map.geo.admin.ch
481a
 
Dénivellation ~▲ / ▼   1336 m
Cotation S2 / S3
Temps total effectué 6 h 30
 
  www.camptocamp.org www.transpiree.ch  
 
Sommet visité le mardi 28 février 2012
 


Deux randonnées à ski sont classiques depuis Siviez, voici les images de la moins connue, les Louèrettes.
 

 

Le parking version google 2014
Coordonnées GPS du parking:    46.135670 , 7.316669

http://maps.google.ch

Le voici ce parking, bien le matin quand le sol est gelé, mais le soir c'est la gadoue.

 

On chausse les skis sous le départ du télésiège.

 

Et on vise cette pente à l'ombre à la verticale du soleil.
 

 

 

Beaucoup de traces à notre gauche, mais pour finir nous en trouvons une qui semble être une de montée.

 

La neige est bien gelée et bien trafolée.

 

Je commence à souffrir en essayant de reconnaître les montagnes environnantes.

Mont Gelé

Nous remontons la prairie clairsemée nommée " Tsalet Vio".

 

Vu comme cela "belle trace", mais sur place raide et gelée.

 

 

 

 

 

Depuis Maretse nous empruntons le chemin d'alpage de Plan di Arjes, seul passage où nous traversons des pentes raides de plus de 30°.

 

 

Mont Gond

Nous sommes obligé d'admettre que les conditions des jours précédents n'était pas très favorable à la randonnée à ski.

 

Le chemin zigzag dans cette pente de Plan di Arjes mais malgré cela la trace est très pénible. Neige dure voir glacée et bien lissée par les skieurs à la descente. Nous rattrapons un groupe qui tergiverse dans les nombreuses conversions.

 

 

 

 

 

 

 

La pente s'adouci ce qui nous permet de revoir le soleil.

 
Christian effectue une conversion dans un style que seul lui maîtrise.
 
J'hésite pour la suite.
Après analyse je dirais que les traces à gauche et tout droit sont celles possibles pour rejoindre le vallon en dessus de la Tsa.
 

 

 
 
 
 
 

 

Ce petit intermède sapin était très agréable et très beau.

 

 

 

Les traces de descente à la sortie de la forêt nous mettent l'eau à la bouche, mais il faudra attendre encore un peu avant de faire de même.

 
Toutes les pentes raides orientées sud ont leurs coulées.
 

Nous entrons dans le vallon "Les Troutses", il ne reste que 650 mètres de dénivellation pour plus de 2 kilomètres de distance avant d'arriver au col. Même pas mal. (Pas encore mal serait plus juste)

 

 

 

 

 

 

 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Interminable ce vallon, et lorsque vous apercevez le col il reste encore plus d'une heure de montée.

 
 
Pointe de la Rossette

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Clocher de Noveli

 

 

 

 

Vu d'en bas nous pensions qu'il s'agissait de notre sommet mais ce n'est pas le cas, néanmoins l'arête de gauche à droite est celle qu'il faudrait suivre à la montée.

Epaule nord-ouest des Louèrettes

Nous commençons à imaginer la fin de notre interminable vallon.

 

 

 

Quelques mètres et nous serons au col pt. 2913m

 

La Dent Blanche est un des premiers sommets qui saute aux yeux en arrivant au col.

                                                 Grand Cornier                                     Dent Blanche

Pour la suite nous voyons une belle trace horizontale qui part dans le flanc nord-est, nous décidons de la suivre pensant qu'il s'agit de la trace de montée, grave erreur.

 

Cette trace est celle du retour, tant pis on fera avec.

 

La pente devient trop raide pour continuer à ski.

 

 

 

Une dernière traversée et nous rejoignons l'arête nord-ouest.

 

 

Grand Combin

Nous rechaussons les skis pour les derniers mètres.

 

 

 Les Louèrettes

Voici le point maximum atteignable à skis.

 

Et quelques mètres après le sommet.

 Les Louèrettes

Notre regard est évidemment attiré par un autre sommet classique pour la randonnée à skis.

Le Métailler

 

Zinalrothorn                    Dent Blanche          Matterhorn    Pointe de Vouasson   Aiguilles Rouges

 

                                  Les Diablons                    Bishorn  Weisshorn                           Zinalrothorn

 

   Rinderhorn  Balmhorn                                                                                               Becs de Bosson

 

 Sommet des Diablerets  Oldenhorn                                              Arpelistock                  Wildhorn

 

       Petit Muveran  Grand Muveran                                          Culan      Sommet des Diablerets

 

              Dent du Midi                                              Grand Chavalard                  Dent Favre

 

                       Mont Fort

 

 Pigne d'Arolla                         Le Métailler                                                              Grand Combin

La vidéo du panorama 360° depuis le sommet des Louèrettes.

 

 

 

Il est presque 15h00, nous quittons le sommet.

 

Nous devons descendre une centaine de mètre dans la Combe de la Rosette.
Le départ est franchement raide et nous hésitons à y tenter quelques virages.

 

 

 

 

 

La neige n'est pas trop facile à maîtriser comme vous pouvez le constater dans cette vidéo.

 

Nous arrivons au niveau de la traversée en direction du col.

 Pointe de la Rosette

 

 

Vu d'en haut le vallon est tout aussi interminable, mais ce sera cette fois pour la descente.  :-)

 

A part les quelques premiers mètres où il fallait se méfier des cailloux, c'est le top.

 

Une petite vidéo de ce passage.

 

Nous profitons de ces bonnes conditions pour laisser quelques jolies traces, nous savons bien que plus bas ce sera la galère.

 

En vidéo voici ce que ça donne.

 

 

 

Et une petite dernière.

 

Dans le bas du vallon nous essayons de traverser à gauche pour retrouver des pentes nord-ouest avec de la neige moins transformée, mais ce sera raté.

 

 

 

Belles traces, et bien gelées.

 

Cette fois Siviez est en vue.

 

Les nuages arrivent maintenant et avec l'ambiance "jour blanc"

 

 

 

Finalement la zone raide sous Plan di Arjes n'est que formalité.

 

 

 

Et nous arrivons au parking.

 
Mon point de vue:

- Jolie rando probablement moins courue que sa voisine du Métailler.

- Le passage en pente raide est très court ce qui fait que cette course est réalisable quand les conditions avalanches ne sont pas top.

- L'arête finale n'est pas difficile mais doit quand même retenir pas mal de monde.

 

 

 


A voir également


Le Métailler


Les Louèrettes


Rosablanche


 

 

Randonnée effectuée le mardi 28 février 2012,  avec Christian

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: