Mise à jour le samedi 20 février 2016

 
       
Accueil Randonnée   Recherche

Le Mont Blanc de Cheilon   3827 m
sommet d'hiver

 
Station / village Arolla
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive http://map.geo.admin.ch
Itinéraire http://map.geo.admin.ch
462a
 
Dénivellation ~▲ / ▼   899 m
Cotation S2 / S3
Temps total effectué 6 h 00
 
wikipedia www.transpiree.ch www.leschouchoux.com  
http://rando-gessienne.over-blog.com www.youtube.com www.youtube.com
 
Parcouru le samedi 12 avril 2014
 


Si vous désirez passer deux nuits à la cabane des Dix l'ascension du Mont Blanc de Cheilon est idéale pour la journée intermédiaire.
Pas trop longue mais quand même 900 mètres de dénivellation dont les 2/3 sur glacier.
Aucun passage foireux, pas de portage, juste du plaisir.
 

 

Petit tour d'horizon en sortant de la cabane.
Direction le Pigne, c'est pas encore le grand beau.

 Le glacier de Tsena Refien

Direction la Luette c'est mieux.

La Luette  3548 m

Direction le Mont Blanc de Cheilon . . . ça va.

Le Mont Blanc de Cheilon  3870 m

Chacun s'affaire a reconditionner son sac à dos et ses skis, avec les premiers rayons de soleil c'est fort agréable.
 
Pour commencer, la montée au col de Cheilon:
Pas trop raide, pas difficile, idéal pour se réveiller.

http://map.geo.admin.ch

Au loin, le col de Cheilon.
 

Les nuages commencent leurs balades ce qui ne nous agace pas encore et nous donne l'occasion de photos différentes.

Le Mont Blanc de Cheilon  3870 m

Quelques mètres à pieds pour chauffer le jarret.
 
Les skis sont aux pieds, départ.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le Clocher de Cheillon   3226 m  et  le Mont Blanc de Cheilon  3870 m

 
 
 
 
 

Les Aiguilles Rouges d'Arolla

 
 
 
 
Pas l'impression d'avancer, mais quand on se retourne la cabane est déjà bien loin.
 
et le col si proche.
 
Les cordées collant pipette venant d'Arolla sont déjà à notre niveau.

Le Mont Blanc de Cheilon  3870 m

 
 
La pente s'accentue, il faudra bientôt exercer les conversions.
 
 
 
Et voici la première.
 
 
 
 
 
et c'est la deuxième, même pas mal.
 
 
 
Du plat, c'est l'arrivée au col de Cheilon.
 
De l'autre côté du col, c'est le glacier du Giétro

La Ruinette  3875 m

 

La Pointe de Vouasson   3490 m   et   les Aiguilles Rouges d'Arolla

 

Le Grand Combin  4314 m

Du col au sommet:
Petit flanc de coteau pour commencer, puis ce sera la montée sans faux plats.
 
Au fond au bout du plat, le col du Mont Rouge.
 
 
 
La trace passe à raz sous les rochers, couteaux bienvenus.
 

La pente n'est pas extrême mais cela ne donne quand même pas envie d'effectuer une petite glissade, la concentration est de mise.

 
 
 
La trace s'améliore mais . . .
 
. . . nous sommes dans l'axe des séracs, faut pas traîner.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le Pleureur  3704 m  ,  la Sâle  3646 m  et  la Luette  3548 m

 

Les Dents du Midi

 
 
et une conversion.
 
L'environnement devient somptueux . . . pour ceux qui aiment l'ambiance haute montagne.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nous croisons les randonneurs un peu plus pressés que nous.
 
 
 
Une famille encordée nous dépasse, ils sont parti d'Arolla. Faut s'entraîner pour la patrouille.  :-)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La Ruinette ne nous domine plus trop, notre sommet ne doit pas être très loin.
 
Une petite traversée nous oblige à nous reconcentrer, la pente est assez raide et gelée.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le sommet d'hiver est en vue, mais va t'il le rester longtemps ?
 
 
 
Le plafond nuageux est très proche . . . . les photos au sommet sont compromises.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les 20 derniers mètres s'effectuent sans les skis.
 
 
 
 
 
Pour le paysage c'est momentanément raté, alors voici nos sourires.
 
 
 
Après 5 minutes d'attente le ciel se dégage de manière totalement inattendue.

La Ruinette  3875 m

Le lac des Dix pointe également son nez.
 
Mais pour le Pigne, ce n'est pas encore le top. On devine à peine la Serpentine.
 
De mieux en mieux du côté de la Ruinette.
 
Bien dégagé pour le vrai sommet.

Le Mont Blanc de Cheilon  3870 m

Pour la vidéo du panorama, cliquer sur l'image ci-dessous.
 
Puis soudain retour du capuchon.
 
C'est l'heure du retour dans un magnifique jour blanc.
 
 
 
 
 
 
 
Joli effet capuchon, mais pour skier c'est plus compliqué.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le tronçon crevassé est passé, il nous reste un petit schuss pour arriver au col de Cheilon.
 
 
 
 
 

La visibilité au Nord du col n'est pas meilleure, de grandes traversées nous conviennent bien pour perdre de l'altitude.

 
Le jour blanc n'empêche pas de visualiser la cabane au loin, c'est déjà ça.
 
 
 
 
 
 

Le Mont Blanc de Cheilon  3870 m

 
 
 
 
 
 
Et la voici fin du périple.
Et pas de lézardage sur la terrasse au programme pour le reste de l'après-midi.
 

Mon point de vue:

- Jolie randonnée glaciaire où les crevasses ne posaient pas de problème, mais attention il y en a.
- Dommage que l'ascension ne se termine pas au sommet principal.

 

 


A voir également
 

La Pointe du Tsaté.................................7 mars 2012

La Pointe de Vouasson.........................14 mars 2012

La Palanche de la Crettaz...................27 février 2014

La cabane de Bertol.............................28 mars 2014
La Tête Blanche...................................29 mars 2014

La cabane des Dix.................................11 avril 2014
Le Mont Blanc de Cheilon......................12 avril 2014
Le Pigne d'Arolla...................................
13 avril 2014

La Pointe de Vouasson...........................6 avril 2015

La Pointe de Vouasson
 

 

Randonnée effectuée le samedi 12 avril 2014, avec Anke et Marion

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Randonnée   Recherche
 

Auteur: