Mise à jour le lundi 15 septembre 2014

La Via ferrata du Rotstock

.

                 
 

  Station / village

Grindelwald   Le nom local de cet

Photo du site:     www.alpin-tour.de.tl

 
 

Train

www.jungfrau.ch   itinéraire est:  
  Parking http://maps.google.ch      
  Carte interactive

http://map.geo.admin.ch

  Eiger Rotstock Klettersteig  
  Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch      
           
  Sites web:  topos www.myswitzerland.com      
  http://mymuerren.ch      
  http://sites.google.com   Voir mes photos  
      ci-dessous  
           
  Sites web:  photos www.dav-lahr.de      
  www.didi-tamara.ch   Parcouru Le samedi 13 août 2011  
  http://blog.veuillet.ch          
  http://berneroberland.be   J'ai aimé Etre tout proche de la face Nord de l'Eiger, et l'ambiance minérale.  
               
  Vidéos www.youtube.com   J'ai moins aimé La taxe du train.  
  www.youtube.com          
      Mon avis Très belle et originale Via.  
               
.
Document mis à disposition gratuitement par SALEWA,  Wenger SA et le Club Alpin Suisse :    Les plus belles via ferrata de Suisse
Version compète en Français  -> ici <-     et en Allemand  -> ici<-                                   
Pour agrandir, cliquez sur la photo ci-dessous

.

 

Webcam de la Kleine Scheidegg

http://grindelwald.ch

 

http://teamcujo.blogspot.ch


Cette via est facile à trouver car elle se situe au dessus du sentier de l'Eiger - Trail à Grindelwald.

La première approche s'effectue en train depuis Grindelwald ou Lauterbrunnen jusqu'à la station Eigergletscher, ce qui ne manquera pas de vous provoquer un choc.
Grindelwald <-> Station Eigergletscher en 2ème classe:  CHF 62.40 en 2011
 

 

Le parking version google 2014
Coordonnées GPS du parking:    46.621229 , 8.026143

http://maps.google.ch

Je profite de ce trajet en train pour prendre quelques photos des monuments qui nous entourent.
En dessus de nos têtes.
Eiger  3970 m
A l'Est de Grindelwald.
Wetterhorn  3692 m
Au Nord-ouest de la Jungfrau
Silberhorn  3707 m
Après 55 minutes de montée, nous y sommes.
Station Eigergletscher
 
 
L'approche:

Gare Eigergletscher -> Départ de la Via
Temps effectué:                       30 minutes
Dénivellation:  - 73 / + 116 mètres environ

http://map.geo.admin.ch
 
 
Le mauvais temps est annoncé pour demain, mais néanmoins quelques nuages ont pris de l'avance.
Mönch  4107 m
 
Jungfrau  4158 m
En face le célèbre départ de la non moins célèbre course de ski, le Lauberhorn. 
Cela a un prix, ce lac très moche pour assurer la neige artificielle.
Lauberhorn  2472 m  et  Tschuggen  2521 m
 
Eiger  3970 m
Nous visualisons maintenant le sentier de l'Eiger-Trail et l'épaule herbeuse qu'il faudra remonter.
 
 
Nous sommes en pleine nature sauvage là où la main de l'homme n'a jamais mis le pied.
 

Nous avions l'intention de faire la via avec nos VTT, mais bon, vu l'interdiction nous les abandonnons.

 
C'est parti pour l'Eiger - Trail, rien que le nom nous fait frissonner.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Nous essayons d'imaginer où a été tracé cet via. Plus tard nous constaterons qu'elle passe dans cette échancrure.

 
 
 
 
 

Nous arrivons sur l'épaule herbeuse au pt. 2285 et là paf. . . , c'est la face Nord de l'Eiger droit dans les yeux. Très impressionnant et très émouvant . . .

 
 
 
 
 

Après de longues minutes d'observation de cette fameuse face Nord, nous reprenons l'ascension de l'épaule herbeuse.

 
 
 

De l'épaule, le cheminement de l'Eiger - Trail est bien visible. Je le place dans ma "to do" liste des années 2030.

 
Que vous le vouliez ou non, la face Nord triangulaire du Silberhorn vous attire indubitablement.
Silberhorn  3707 m
Pour le moment, nous ne comprenons toujours pas le tracé de la via.
 
 
 
Hummmmmm, cette fois nous visualisons des échelles.
 
Derrière nous 1200 mètres plus bas, c'est Grindelwald. Cela parait bien plat tout ça.
 

Au risque de me répéter, je trouve ce lac artificiel bien moche. Kleine Scheidegg, Lauberhorn, que des lieux mémorables

 

Nous arrivons au pieds de la via, là où il faut s'équiper. Notre point de départ la station d'Eigergletscher est déjà bien éloignée.

 
La via:

Départ de la Via -> Rotstock
Temps effectué:                      1 heure
Dénivellation:      + 300 mètres environ

 

Maintenant que nous sommes proche de l'"action", nous nous demandons si notre entraînement "échelle" va être suffisant tellement nous en visualisons.

 
 
 
Ce premier pilier équipé d'échelles . . . cela va être grandiose.
 
 
 
Maintenant ça y est, nous sommes à la hauteur du départ de la face Nord.
 
Une petite vire en traversée . . .
 
. . . et c'est la première échelle.
 
Un petit rappel et une question pertinente: Suis-je chevronné ou accompagné d'un guide?
 
 
 
 
 
Les échelles s'enchaînent.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nous arrivons dans une zone genre "piles d'assiettes"
 
 
 
 
 
Eternuements déconseillés.
 

Ce tronçon intermédiaire est plus proche de la rando que de la via, mais point de vue ambiance c'est grandiose.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Je me balade avec une bande de curieux, pas de doute.
Si mes infos sont correctes, c'est une ancienne galerie accessible depuis le tunnel du train qui était utilisée pour permettre aux touristes de sortir jeter un oeil dans cette fantastique face Nord.

 
Du côté gauche on visionne les pieux métalliques qui devaient maintenir une corde de protection.
 
C'est reparti pour un passage plus raide.
 
 
 
 
 
Dans cette via, pas de barreaux. Il s'agit de poser les pieds correctement.
 
 
 
 
 
Nous venons de traverser un nid de poux et cela se voit. :-)
 

La suite donne l'apparence d'une rando et cela décourage plusieurs groupes.
Nous demandons à l'un d'eux la raison du retour par le même itinéraire et il nous explique que les difficultés étant terminées il est préférable de redescendre par la via.
Mon commentaire:
Si c'est seulement de la gymnastique musculaire qui vous intéresse, restez dans une salle de gymnastique au centre ville.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Apparemment il y a quelque chose à voir à gauche. Mais quoi?
 
 
 
 
 
Vu d'en haut le dévaloir d'où on vient. Pas rassurant tout ça.
 
 
 
Nous continuons notre traversée sur la droite.
 
 
 
 
 
 
 
Un dernier petit ressaut et ce sera la sortie sur l'arête.
 
Immédiatement la vue sur le versant Nord de la Jungfrau est saisissant.
 
Mais pour le sommet du Rotstock, il faut encore monter quelques mètres.
 

A notre gauche c'est le versant Ouest de l'Eiger . . . la voie dite normale qui ne doit pas être empruntée très souvent.

 
En dessous, c'est notre futur chemin du retour.
 
La troupe est molle et traîne au col.
 

Le fiston se fait un malin plaisir d'aller regarder la vue tout au bord du vide. Même pas mal. Si quand même.

 

Antoine a quand même envie d'être le premier au sommet, et il produit une accélération fulgurante sur la dernière vire.

 
On le suit tranquillement.
 
 
 
Ouais, on arrive.
 
 
 
 
Jungfrau  4158 m
Nos gaillards s'épouillent les pieds. . . en tous cas c'est l'impression qu'ils donnent.
 
 
 
Photo un peu répétitive, mais que c'est beau.
 
 
 
Le groupe "office du tourisme" quitte les lieux avant nous . . . ouf, ça fait du bien aux oreilles.
 
 
 
La preuve . . . nous y étions.
 
La Kleine Scheidegg toujours avec la proue du Rotstock.
 
Le retour:

Rotstock -> Gare Eigergletscher
Temps effectué:        55 minutes
Dénivellation:        - 343 mètres

 
D'abord le retour au col. Un câble est disponible.
 
 
 
 
 
Dès le col, plus de câble.
Le chemin est d'abord raide.
 
 
 
 
 
Puis il devient "astucieux". Il faut choisir les points faibles pour franchir de petites barres rocheuses.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Maintenant on nous fait le coup de la dalle gravillonneuse.
 
 
 
Puis la version avec cordes fixées depuis longtemps.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Avec les cordes . . .  facile, mais à condition de ne pas se poser de question au sujet de la solidité.
 
 
 
Drôle de style, mais ça passe.
 
 
 

Des cairns tentent de nous diriger.
Pas de soucis avec le beaux temps mais en cas de brouillard je n'ose imaginer le calvaire.

 
La troupe se concerte pour décortiquer la suite des hostilités.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
C'est la fin des difficultés, la gare est en vue au bout du pierrier.
 
Nous venons de là.
 
 
 
Glace ou pierrier, ce talus?
 
Oui oui,  nous venons bien de là-haut dans l'échancrure à gauche.
 
 
 
C'est la sortie du tunnel. Je ne parle pas de notre rando mais du train qui vient du Junfgfraujoch.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Détails de l'indicateur sur:  www.yway.ch
 
 

Voici notre transporteur. Il est plein à craquer de visiteurs habillés de fourrures polaires et autres grosses vestes alors que nous sommes en T-shirt. Amusant ce contraste.

 
L'ambiance doit être magnifique dans la face Nord de l'Eiger.
 
 
 

Après une telle balade c'est le coup de barre.
Mais à la Kleine Scheidegg nous ne nous sentons pas seul dans ce cas.

 
Quand on dort, on dort.
 
 
 

Mon point de vue:

Ce parcours est plus près du kletterweg que du klettersteig.
Traduction: Il s'agit plus d'une randonnée sécurisée avec des échelles que d'une via.

Etant donné qu'il y a un câble en permanence, il est quand même préférable de prendre l'équipement de sécurité des vias. D'ailleurs en cas de chutes de cailloux, ce qui ne doit pas manquer quand beaucoup de monde sont engagés dans le parcours, le casque et le baudrier seront très appréciés.

- Les difficultés techniques et physiques sont faibles étant donné qu'il n'y a pas de dévers.

- Pas de broche tire-bouchon pour effectuer le parcours en cordée.

- Le plus délicat c'est la descente car elle est raide et il faut zig-zager entre de petites barres de rochers.

- Une dizaine de passages est équipé de corde à la descente, pour se tenir et non pour s'assurer.

- Déconseillé en cas de pluie, surtout à cause de la descente sur dalles caillouteuses.

- La descente doit être difficile à trouver en cas de gros brouillard.

 

Les qualités premières de cette via - rando sont sans aucun doute le décor et l'ambiance.

 

Bref, il s'agit d'un très beau parcours dans un magnifique décor, un peu court pour une journée, quoique avec le temps passé dans le train . . .

 

 

Via parcourue le samedi 13 août 2011 avec Dominique, Antoine et Yann

Publicité google non sélectionnée par mes soins.
 
 
 
 
 

.

Auteur: