Mise à jour le jeudi 6 décembre 2018

 
       
Accueil Via ferrata   Recherche

Via cordata du Mont Fort
Mont Fort

 
Station / village Nendaz
 
Parking http://maps.google.ch
 
Carte interactive http://map.geo.admin.ch
Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch
 
Longueur du câble pas de câble
Dénivellation ~  500 m
Cotation K1 / K6
Approche En téléphérique
 
Topo officiel      
       
Via cordata parcourue le lundi du jeûne fédéral le 16 septembre 2018
 


Le départ de cette via cordata s'effectue à 3000 mètres, vous avez donc le choix entre une variante bien sportive ou une approche coûteuse avec les installations mécaniques de Verbier ou Siviez.

Nous on a choisi ni sportif ni coûteux, nous sommes allé le dernier jour d'ouverture de la saison d'été des installations.
Montée de Siviez au col des Gentianes puis retour depuis le Mont Fort avec les installations mécaniques, et tout ceci pour un prix inavouable. Merci au domaine des 4 vallées.
 

 
Le parking version google.
Coordonnées GPS:    46.135657  ,  7.315936  ou  46°08'08.4"N
 ,  7°18'57.4"E

http://maps.google.ch

Un lundi du jeûne à 9h, il y a de la place.

 

Bien assis sur le télésiège, il n'y a pas de raison de ne pas faire des photos. :-)
 
 

 

 

Les Clochers de Novelly

 

Barrage de Cleuson

 

 

 

 

 

 

 

 

Le parcours depuis la station du col des Gentianes.
 

Arrivé au col des Gentianes nous essayons de visualiser la suite, et bien avec le soleil dans les yeux, c'est raté.

                                                                                                                           Mont Fort

En visant la cabane, c'est pas mieux.

Cabane de Tortin

Direction ouest, c'est mieux.

 

 

                                                   Pt. 3174

 

Station du col des Gentianes

 

 

Voici le tracé approximatif de cet itinéraire finalement assez évident une fois qu'on sait où il se situe.

 

En dessous du télé le glacier de Tortin qu'il s'agit de rejoindre, j'avoue que la motivation est faible au départ car on se sent bien au soleil.

 

L'approche du glacier est très simple, l'aménagement pour les pistes de ski y étant pour quelque chose.

 

 

 

 

 

Lors de cette fin d'été caniculaire seul de la glace recouvre le glacier, comme il est sans crevasse sur cette traversée nous choisissons la version non encordés.

 

Non encordé ne veut pas dire pas glissant, comme nous n'avons pas non plus utilisé les crampons, notre avance n'est pas trop rapide.

 

 

 

 

 

Le brouillard est joueur, tant mieux pour les photos. Oui je sais, j'ai exagéré comme d'hab.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cabane de Tortin

 

 

 

 

 

Pt. 2991

 

 

 

 

 

 

 

Station du col des Gentianes

Attention quand même côté est du glacier, quelques crevasses sont prêtes à vous gober.

 

Un pierrier bien incliné donne accès au "chemin" de la cabane.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec les images de l'intérieur de la cabane visualisées dans le site web, ça fait bien envie.
Hop dans la liste.

http://cabane-tortin.ch

Cabane de Tortin

 
 

A l'est de la cabane la corde du début de la via cordata est bien visible, il ne reste qu'un dénivelé d'environ 50 mètres.
Version agrandie.

 
 
 
 
 

Dans la première traversée une corde est installée pour aider au franchissement, mais ce n'est pas une corde d'assurage.

 
Une cordée s'élance devant nous.
 
Un bout de corde pour le premier mètre, et après seul des broches sont à disposition.
 

Le principe de la via cordata est finalement assez simple, pas besoin de dégaines, il suffit de passer la corde dans les queues de cochons.

 
Pour cette courte traversée des cordes sont à disposition pour la progression, pas pour l'assurage.
 
 
 

Equipement basique pour une via cordata, des broches en queues de cochon pour passer la corde d'assurage, une corde pour aider à la progression, des barreaux pour poser les pieds.

 
L'assurage est comme en montagne, il permet de retenir une chute mais pas d'empêcher un pendule.
 
A contre-jour difficile de visualiser la suite, mais elle sera agréable sur une petite arête.
 
L'escalade est plaisante et peu compliquée.
 
 
 
 
 
 
 
Les fameuses broches en queue de cochon.
 
 
 
Eh oui, ça passe par là.
 
Ça traîne avec ces gens qui passent leur temps à prendre des photos.  :-)
 
Le but est d'arriver là-haut.
 
 
 
 

Mont Fort

 
 
Après cette première barre de rocher il s'agit de grimper jusqu'à l'arête via un amas de blocs.
 
D'ailleurs la suite pourrait bien s'annoncer branlante . . . . mais non.
 
Sommet sans nom qui va recevoir bien des visites grâce aux deux nouvelles via ferrata.

Pt. 3040

Notre cheminement continue entre blocs et blocs.
 
Quelques cairns indiquent le passage, inutile de se décorder.
 
Un passage en dalle.
 
 

Bec des Etagnes

 
 
La suite s'annonce belle.
 
Quelques ressauts exigent des manipulations de cordes, car tantôt on monte, tantôt on descend.
 

La variante de l'itinéraire " lac de Cleuson " descend par ce glacier, comme vous pouvez le voir il y a des crevasses, il n'est donc pas conseillé de s'y aventurer sans corde.

Glacier du Mont Fort

 
 
 
 
 
 
Un ressaut à la descente est équipé d'une corde.
 
Le ressaut vu d'en dessous.
 
C'est la séparation des itinéraires, cette barre de rocher est équipée de broches pour l'assurage jusqu'au glacier.
 
Le ressaut suivant à grimper, la broche d'assurage se situe près du cairn au sommet.
 
 
                                        Mont Fort
 
 
Et hop une nouvelle descente, et en traversée.
 
 
 
 
 
La descente d'un énième ressaut.
 
Un passage calme avant l'arête finale.
 
 
 
 
 
L'arête va se redresser.
 
Petit passage comme à la montagne, sur une arête caillouteuse aux flancs bien raides. :-)
 
 
 

Le passage est raide, des blocs et de la terre le compose, il faut être prudent et précis dans les pas pour ne pas bombarder le suivant avant de glisser.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Glacier de Tortin

 
 
 
 
 

                                        Les Louèrettes           Le Métailler

 
 
 
 
Il ne reste que quelques mètres d'arêtes sur gros blocs.
 
Le retour à la civilisation s'annonce brutal.
 
 
 
 
 

La descente tranquille par le glacier de Tortin semble compromise, mais de toute façon nous n'avions pas l'intention de la tenter.

 
 
 
 
 
 

                                                                                                        La Rosablanche

Final horizontal jusqu'au Mont Fort.
 
 

Glacier de Tortin

Et voici l'ensemble du parcours, en gros.
 
 
 
Quelques pas demandent encore un peu de concentration.
 
 
 

La fameuse gamelle repeinte en rouge dans laquelle vous pouvez indiquer votre passage ou plus . . .

 
Plus on s'approche plus on croise des touristes curieux.
 
Et pour finir nous entrons dans le parc du Mont Fort.
 
 

Mont Fort

La vidéo du panorama 360° depuis le sommet du Mont Fort.
 
Il n'y a que quelques marches pour rejoindre l'arrivée du télé.
 
 
 
 
 
Voilà c'est fait, nous avons rejoint le télé par ce sentier naturel. :-)
 
 
 
 

Lac de Louvie

Le départ de la piste de ski, pas encore en condition.
 
 

Lac de Mauvoisin

 

                                                                                                   Le Parrain

 

Rosablanche

 

Grand Combin

 
 
 

Matterhorn

Il ne fallait pas trop traîner.
 

D'ailleurs les touristes ne restaient pas longtemps sur la terrasse, explication avec le thermomètre.

 

Le retour version câblée est certes moins pénible pour les muscles, mais pour la tête c'est pas simple.
Il faut supporter d'être cougné, écouter les théories des locaux qui disent que ceux des villes n'y connaissent rien à la montagne contrairement à eux, et en plus les différents tronçons des télés ne sont pas synchronisés.  :-))
Mais c'était très bon marché . . . .

 
Notre parcours de profil en deux images avec reflets des vitres de la cabine.
 
 
 

La descente par le glacier de Tortin en fin d'été est déconseillée, il ne reste plus de neige et les chutes de pierres sont permanentes.

 
Le tracé approximatif de la première partie en dessus de la cabane de Tortin.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

                                      Mont Fort

 
 
 
 
 
 
 


La via cordata du Mont Fort n'est pas une via ferrata, il n'y a pas de câble d'assurage.

Cette via cordata est à considérer comme une course de montagne d'arête facile, mais qui peux devenir très compliquée selon les conditions. Par condition sèche et par beau temps, ça roule, avec le brouillard et des passages en glace ce serait différent

Tout ça pour dire que cette ascension est réservée aux personnes avec expérience de l'alpinisme, sinon il faut prendre un guide.

Dans un site participatif bien connu un alpiniste a effectué la variante lac de Cleuson en solo, alors n'oubliez pas que c'est une question de niveau et d'expérience, car la face nord de l'Eiger se fait aussi en solo. ;-)

Comme indiqué dans le topo officiel ce parcours n'est pas balisé, et il est partiellement équipé de broches et spits. Deux ou trois dégaines supplémentaires peuvent aider, mais il n'est pas nécessaire de prendre des friends ou coinceurs.

En fin de saison et en descendant en télé il n'est pas nécessaire de prendre piolet et crampons.

Lors de notre visite les chutes de pierres étaient permanentes sous le télé dans la pente du glacier de Tortin, si j'avais absolument dû redescendre à pied, j'aurais parcouru la via à la descente.
 

 

 


A voir également


Le Métailler


Les Louèrettes


Rosablanche


 

 

.

Publicité google

 
 
 
 
 
 
Accueil Via ferrata   Recherche
 

Auteur: