Mise à jour le lundi 15 septembre 2014

La Via ferrata des Dames Anglaises

.

               
 

  Station / village

Les Diablerets    

Photo du site:     www.pierredar.ch

 
 

Téléphérique

Glacier 3000      
  Parking http://maps.google.ch      
  Carte interactive http://map.geo.admin.ch      
  Carte de l'itinéraire http://map.geo.admin.ch      
        Voir mes photos  
  Sites web:  topos www.pierredar.ch   ci-dessous  
  http://sites.google.com      
  www.camptocamp.org      
         
           
Sites web:  photos https://plus.google.com
      Parcouru Le samedi 31 août 2013  
             
      J'ai aimé C'est une via ferrata de Haute Montagne  
               
  Vidéos     J'ai moins aimé

Le prix du téléphérique pour descendre est scandaleux. CH 54.00

 
             
      Mon avis

Les alpinistes / randonneurs seront plus à l'aise que les pures ferraristes

 
               
.
 
 


La via ferrata des Dames Anglaises se parcourt depuis le refuge de Pierredar.    www.pierredar.ch
Elle remplace l'ancien sentier sécurisé de Pierredar qui était malmené par des éboulements et chutes de pierres, et qui avait l'inconvénient de nécessiter la traversée du glacier de Prapio en parallèle aux crevasses.

Avec la montée au refuge par le sentier sécurisé du Drudy, vous avez là un itinéraire de choix.

Seul ombre au tableau, le retour sur le Col du Pillon ne peut s'effectuer qu'en téléphérique car le sentier de la cabane des Diablerets est fermé pour cause d'éboulements pour une durée indéterminée depuis 2013.

et le tarif du télé -> ici <-   ( en 2013 c'est CHF 54 pour seulement la descente, c'est monstrueux )

 

 

Ce samedi 31 août 2013 était annoncé le grand beau temps, mais je suis dans le brouillard ce qui ne va pas me permettre des photos extraordinaires mais qui je n'en doute pas va pimenter un peu ma recherche d'itinéraire.

Le Refuge de Pierredar  2293 m
.
http://map.geo.admin.ch

 

Il est 14h34, la dernière benne part à 16h50 et il faut 2h30 jusqu'au Col de Prapioz ce qui m'amène à 17h04 . . . je commence à regretter de m'être levé un peu tard.

 

Le départ du refuge est simple, c'est le sentier des WC.  :-)
La suite est finalement aussi assez simple, il faut remonter cette crête arrondie jusqu'au pied d'une petite falaise où un point rouge nous guidera.

 
La sente est finalement bien marquée.

 

Lorsqu'on la perd il suffit de rester sur la crête et on la retrouvera très vite.

 

 

 
Un petit cairn au loin nous indique le lieu de franchissement de la petite falaise.

 
Des traits de peinture rouges, ou bleus, daltonien le baliseur ?

 
Une première petite traversée qui demande d'être bien réveillé.

 
Et voici le fameux point rouge, départ du premier câble.
Il n'est pas nécessaire de mettre le baudrier à ce premier câble, mais ce sera fait.

 
Le câble a été fixé comme pour un sentier sécurisé, sans boucle de freinage.

 
A la sortie du câble il faut monter la pente de caillasse même si vous ne voyez plus de balisage.

 

J'ai lu sur des pages web que certains disaient que ce n'était pas bien balisé, et d'autres que c'était extrêmement bien balisé.
Si je ne connaissais pas le passage, avec le brouillard . . . . . j'aurai tendance à dire que le balisage est faible.

 
 

 

La séparation des itinéraires du Dôme et de la via est par contre bien documentée avec panneau et peinture près d'un cairn.

 
 

 
Il ne faudrait pas plus de brouillard, sinon la trace suivante . . . .

 

Ce passage n'est pas très confortable, le but est de traverser le torrent du bas du glacier. Terreux avec de la neige et glace, les baskets ne seraient pas compatible. (nos ados font les via en baskets malheureusement)

 
 

 
Ce passage par exemple n'est pas si évident avec le rocher raide à droite et le névé dur à gauche.

 
Il faut traverser à gauche mais la pente est raide et le fond du torrent en glace ou neige, c'est la raison pour laquelle je choisi de monter un peu.

 
Un passage un peu moins incliné, c'est là que je vais traverser.

 
Neige dure ou glace quand même.

 

Quelques traces de peinture en face indiquent la direction "en gros", mais comme la pente de terre et caillasse évolue beaucoup il n'y a pas de sente marquée.

 

Il faut repérer et rejoindre la trace du pied de la falaise car c'est de là que commence la vire d'approche de la via.

 
Coup de chance inespéré, le brouillard se lève quelques secondes pour me permettre une photo.

 

Vous savez que vous êtes au bon endroit car il y a deux poignées métalliques.
Pour le câble il faut encore attendre alors que ça commence à être haut sous les pieds.

 
Ce n'est pas très visible, mais c'est le début de la via.

 
Grande ambiance.

 
 

 
 

 
 

 
Après quelques minutes, voici les tours rocheuses ayant donné le nom à la via.

 

Le câble vous emmène judicieusement dans les zones rocheuses compactes, c'est très agréable de jouer avec l'adhérence de vos chaussures.

 
Régulièrement des passages sont plus relevés, ils nécessitent quelques pas d'escalade.

 
Une des dames de profil.

 
 

 
 

 
 

 
 

 

Quelques vires sont également empruntées, sans brouillard ça doit donner dans le gazeux avec glacier au pied.

 
 

 
 

 
 

 
 

 
 

 

Le câble se dirige maintenant vers une crête pointue étonnante ou en tout cas inattendue dans cette pente de caillasse instable du Sex Rouge.

 
 

 
Surprenant, sympa et pas hyper facile car il faut faire des pas d'escalade.

 
 

 
 

 
 

 
 

 
Le câble se dirige vers un dernier gros bloc rocheux.

 

Je pense que je ne suis pas très loin du Col de Prapio, alors comme je suis à la bourre et que je connais cette pente de caillasse sous l'arête Sud-est du Sex Rouge, je décide de tirer droit en haut.
Il est 16h05, je reprends espoir pour la dernière benne car il ne doit pas rester plus de 150 mètres de dénivellation jusqu' à la station.  :-)

 
Il faut y croire.

 
Après six minutes je tombe sur l'autoroute de l'arête, j'avais vu juste.

 
Moche mais rassurant.

 
Nouveau coup de chance.

L' Oldenhorn ou la Becca d'Audon  3122 m

J'entends depuis un bon moment les hurlements des touristes descendant l'alpine coaster, mais en plus je visionne le télésiège . . . je vais réussir.

 
 

 
Et la voici cette arrivée de télé tant désirée.

 
 

 
C'est fou ce qu'une rangée d'escalier régulière est pénible à monter après plusieurs heures de marche.
Il n'y a plus de câble, mais la barrière est là pour vous protéger.

 
 

 

Il me reste 23 minutes, je vais me payer le luxe de monter au sommet touristique qui est 5 mètres plus bas que le vrai.

 

Mais quelles sont les conditions actuelles sur ce sommet?, la webcam va nous le dire.

Webcam du site:  www.gstaad.ch
Pénible tout de même.

 
J'y suis.  :-)

 
En face, le vrai sommet.

Le Sex Rouge  2971 m
Juste pour m'agacer le brouillard se lève sur le Col de Prapio. Bon, je vois au moins d'où je viens.

 

Ce n'est pas une plaisanterie, cet employé est venu me dire au sommet que la dernière benne partait dans 10 minutes,
Ca c'est de la conscience professionnelle.

 
En voyant les câbles vous imaginez bien que je suis dans la cabine du télé.

 
Une petite pensée à ceux qui ont déboursé CHF 77 pour voir ceci. 
( désolé, je n'avale pas les CHF 54 pour la descente )

 
 

Mon mot de la fin.

Il s'agit bien d'une via ferrata de haute montagne qui ne plaira pas aux ferraristes qui aiment les exercices musculaires provoqués par des surplombs.

Comme il faut souvent faire des pas d'escalade où les mains sont mises à contribution, cela peut fortement se compliquer si il y a des passages gelés ou si il fait très froid et que vous n'avez pas de gants.

Une via en dessus d'un glacier, quelle ambiance.

Chaussures de montagne très fortement conseillées.

Bref, à faire après la montée par le sentier sécurisé du Drudy et une nuit forcément sympathique au refuge.

 

 


A voir également
 

Le sentier sécurisé de Pierredar...................10 septembre 2009

Le sentier sécurisé du Drudy.................................31 août 2013

Refuge de Pierredar

 

La via ferrata des Dames Anglaises.........................31 août 2013

La via ferrata de la Tête aux Chamois............10 septembre 2009

La via ferrata de la cascade

 

La Cape au Moine..................................................21 août 2016

Le Culan........................................................7 septembre 2016

L'Oldenhorn ou Becca d'Audon.....................14 novembre 2011

La Quille du Diable ou Tour St-Martin................18 octobre 2014

Le Sex Rouge par l'arête Nord-ouest.............19 novembre 2011

 

 

Via parcourue en solitaire le 31 août 2013

Publicité google non sélectionnée par mes soins.
 
 
 
 
 
.
Auteur: